Des jeux sans le pain....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des jeux sans le pain....

Message  Loatse le Sam 19 Juin - 0:59

Pour reprendre le titre de l'article du grand soir dont je pose le lien là...

En ces temps d'autérité, quoi de mieux pour renflouer les caisses de l'état que de prendre l'argent là ou il se trouve quelque soit son odeur.... et c'est ainsi que nous sommes conviés, nous citoyens français, à jouer et parier en ligne... avec la bénédiction de nos dirigeants... :x

Quand aux émoluments des joueurs de foot, s'ils atteignent des sommes faramineuses, cela n'empêche pas une foule lobotomisée de porter au pinacle quelques gus lambdas qui se prennent pour des super stars alors qu'ils ne font que courir après un ballon... Rolling Eyes

L'important c'est de jouer heing ? bin non, il y va de "l'honneur" de la France, on cherche l'arbitre "qui en a", le joueur "qui en a"... pas un sport de femmelettes, ça ! ... Vous m'aurez compris; aujourd'hui, "avoir des coucougnettes", c'est marquer des buts... :bball: confused

et pendant ce temps là....

http://www.legrandsoir.info/Les-jeux-sans-le-pain.html
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des jeux sans le pain....

Message  Non2 le Sam 19 Juin - 8:29

Oh ! Les encriers ont chauffé sec, sur le grand soir, depuis avant-hier ! ... Ils avaient déjà sorti un article là dessus il y a quelques jours :
http://www.legrandsoir.info/La-footballisation-des-esprits-Que-reste-t-il-des-valeurs-fondamentales.html

Ça m'amène à deux réflexions.

La première est sur l'expression de Jules "du pain et des jeux". Le pain dont il parlait était celui auquel avait droit gratuitement tout citoyen de Rome. Ce qui finalement ne faisait pas tant de monde que ça, puisqu'il ne s'agissait que d'hommes libres, pas les femmes, pas les enfants, ni les esclaves, ni les étrangers. Il y a donc deux grosses différences entre la Rome de Jules et notre époque par rapport à cette expression. Ce ne sont que les citoyens (au sens romain) qui avaient droit aux deux, alors que maintenant, tout le monde a droit (presqu'obligation) aux jeux, et les citoyens avaient droit au pain, ce qui n'est plus le cas de personne actuellement.

La deuxième, c'est qu'il n'y a plus d'esclave. Or, la grande différence entre un esclave et un prolétaire (ou un petit indépendant), c'est que le propriétaire d'un esclave avait obligation de le nourrir et de le loger. Les prolétaires ont la liberté de tirer leur plan pour ça. Non que je veuille le retour à l'esclavage pale mais je dis que la liberté est souvent un marché de dupes.

Au final, seul les jeux comptent réellement, ne serait-ce que masquer ce qui est réellement important et pour fournir un défouloir plus efficace que la matraque, puisque les victimes en redemandent. Castro a dit un jour (je n'ai plus ses aroles exactes) qu'il est injuste qu'une personne dont le métier est de jouer au ballon gagne plus qu'un médecin, qu'un instituteur ou qu'un agriculteur, et que tant que les gens n'en prendraient pas conscience, une révolution ne serait pas possible.

Ma dernière réflexion est sur le sens des mots. "Sport" vient du latin deportere, "se divertir". A partir du moment où une activité est rémunérée et génère des bénéfices, peut-elle encore être qualifiée de sport ?

Non pas la dernière, encore une ! Smile
Ce mondial se passe en Afrique du Sud. Il est organisé par une multinationale privée, la FIFA. Et les contrats de la FIFA précisent que les personnes qui peuvent ouvrir un stand dans le cadre des jeux doivent faire partie du personnel de la FIFA ou être dûment habilités par elle. Et comme dans toutes les rencontres d'importance, les "locaux" ont reçu interdiction formelle d'en faire partie. Les retombées sur l'économie locale, où sont-elles, alors ? On avait crié haro sur les jeux olympiques de Pékin pour cette raison, où sont les critiques à ce sujet, dans le mondial ? :x

Et après ça, on dira encore que je ne m'intéresse pas au foot ! :D
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des jeux sans le pain....

Message  Loatse le Sam 19 Juin - 8:52

j'étions en train de coller un sondage et j'ai tout fais sauter... admin comme un manche parfois, je dois tout reprendre à zéro...

pour revenir au sujet, vi seuls les citoyens romains, m'enfin à voir saül de tarse (le fameux paul de l'evangile) bien des gens pouvaient accéder à cette citoyenneté... par contre je ne savais pas que les femmes et les enfants comptaient pour du beurre :x

je suis tombée tout à l'heure sur l'article de castro.. mais qui n'est pas choqué de voir cette disparités entre des les salaires de ces petits gars qui shootent dans un ballon et ceux des infirmières ou des medecins aujourd'hui qui ne sont plus des notables depuis longtemps mais souvent gagnent à peine plus que le smic surtout en campagne ?...

Notre présiden ou ché pu qui de notre gouvernement doit s'exprimer à la télé.. non pas sur les dégats du sinistre varois et les gens sans abris, nan nan, sur une grossièreté qu'aurait émise l'un de nos footballeux parait qu'il y a scandale ... geek (ce dont je me contrefous d'une force....)

quand à la fifa, on nous a présenté aux infos il y a une semaine des cantinières africaines qui cuisinaient pour les ouvriers qui construisaient le stade, je comprend maintenant pourquoi elles doutaient de pouvoir continuer pendant la coupe du monde...
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des jeux sans le pain....

Message  Non2 le Sam 19 Juin - 9:39

Il faudra que je vérifie, alors. J'avais souvenir que c'était de Castro, mais tu me sèmes le doute .... des centaines de liens à vérifier ! scratch :joker:

Un étranger, même barbare (non civilisé) pouvait accéder à la citoyenneté romaine sur proposition d'un patricien et avec l'approbation du sénat. Mais rien n'a jamais prouvé que Saül/Paul ait été Romain.
Son engagement auprès des gentils et ses convictions religieuses lui attirèrent l'inimitié de certains juifs. Il fut arrêté à Jérusalem et manqua d'être lynché. Arrêté par les Romains, il argua de sa Civis Romanus Sum (citoyenneté romaine) pour être jugé non par le Sanhédrin mais par le gouverneur. Celui-ci l'emprisonna durant deux ans à Césarée. Puis, sur la demande de Paul, il fut conduit à Rome pour comparaître devant l'empereur. Une tempête le détourna sur Malte où il resta quelques mois puis il s'installa à Rome, d'abord en liberté surveillée puis complètement libre. Il y mourut décapité (en tant que citoyen romain), probablement en 67, à la suite de l'incendie de Rome (64), et après un procès probable sous le règne de Néron :

« On raconte que, sous son règne, Paul eut la tête coupée à Rome même […] » (Eusèbe de Césarée, Histoire ecclésiastique, II, XXV, 5)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_de_Tarse
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des jeux sans le pain....

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum