Les jeux olympiques 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les jeux olympiques 2012

Message  Non2 le Lun 23 Juil - 12:26

Ce n'est pas la première fois que les jeux olympiques vont se dérouler à Londres. En 1948, ils y avaient eu lieu, dans une ville qui se relevait péniblement des dégâts provoqués par la guerre.



http://www.youtube.com/watch?v=mels1oGVLoE

Mais les jeux olympiques de cette année, à quoi vont-ils ressembler ?

Les Olympiques militarisés de Londres évoquent 1984 d'Orwell
par Finian Cunningham, le 23 juillet 2012



Les Olympiques de Londres prennent rapidement l’allure d’une vaste opération militaire terrestre et aérienne et non pas celle d’un événement sportif international.

Au lieu du sentiment de fraternité internationaliste que devraient incarner les Jeux olympiques, il règne à Londres une atmosphère menaçante de pays en guerre avec des missiles sol-air déployés sur les toits d’immeubles d’habitation, des cuirassés de la Marine en état d’alerte, ainsi que des chasseurs et des hélicoptères de la Royal Air Force patrouillant le ciel de la capitale britannique.


Hélicoptères Puma


Le Jeux commence dans une semaine. Parmi les récents développements figure une annonce du ministère britannique de la Défense voulant que 3500 troupes supplémentaires soient déployées pour assurer la sécurité sur les 30 sites accueillant les événements sportifs. Cela s’ajoute aux 13 500 militaires déjà assignés à la protection du public et des équipes sportives contre les risques d’une attaque terroriste.

Le général britannique Sir Nick Parker, qui supervise les dispositions de sécurité, a déclaré que l’un des plans d’urgence consiste à faire face à un « événement du type 11-Septembre ».

Le déploiement de troupes à Londres et dans les environs comprend 7000 personnels de plus que celui des opérations britanniques actuelles en Afghanistan.

Ce nombre s’ajoute aux 10 000 policiers supplémentaires et à une division de 10 000 agents de sécurité privés. G45, l’entreprise privée de sécurité ayant décroché le contrat avec les Olympiques, a révélé ne pas être en mesure de satisfaire les exigences requises en termes d’effectifs pour assurer la sécurité des Jeux. Cette révélation est à l’origine du plus récent enrôlement de soldats supplémentaires.

La militarisation des Olympiques a été exprimée par mégarde par un porte-parole du ministère de la Défense lorsqu’il a déclaré : « À chaque point d’entrée des événements olympiques, le public rencontrera dorénavant bien des membres actifs des forces armées. »

Boris Johnson, la maire rebelle de Londres a affirmé pour sa part : « Le maire prend très au sérieux la question de la sécurité des Olympiques et le fait d’avoir à notre disposition les meilleurs et les plus braves militaires du monde durant les Jeux devrait nous réconforter. »

Le plus gros cuirassé de la Royal Navy, HMS Ocean, sera amarré à Greenwich sur le Thames et servira de centre de commandement voué à la logistique lors des événements. Il servira également de base pour les hélicoptères Lynx, équipés de tireurs d’élite, lesquels feront des sorties en tout temps dans le ciel de la capitale.


HMS Ocean

Les Royal Marines sur des bateaux de patrouille et des canots pneumatiques sont aussi affectées à la patrouille de la rivière emblématique qui serpente à travers les monuments historiques de Londres.

La Royal Air Force (RAF) patrouillera également le ciel de la capitale avec des hélicoptères Puma et des chasseurs Typhoon depuis la base militaire Northolt de la RAF, à l’ouest de Londres, et celle d’Ilford à l’est de la ville.


Chasseurs Typhoon

Mais le déploiement le plus controversé a été l’installation de batteries de missiles sol-air sur des immeubles d’habitation dans le quartier appauvri et décrépit de l’est de Londres. Des résidents ont récemment perdu une bataille juridique visant à empêcher l’installation des batteries Rapier SAM.


La batterie Rapier SAM qui sera installée sur les toits d’immeubles résidentiels dans l’est de Londres

Les communautés locales, majoritairement issues de la classe ouvrière, se sont objectées à la militarisation de leurs quartiers. Elles ont par ailleurs mis en doute la sécurité des résidents advenant l’utilisation de ces armes pour abattre un avion suspecté d’être utilisé pour des attentats terroristes. L’un d’eux a déclaré : « Qu’arrivera-t-il si nos maisons sont aspergées de débris? »

L’invasion militaire de quartiers démunis durant les quatre semaines des Olympiques a exacerbé l’irritation provoquée par ce spectacle colossal. Des zones de l’est de Londres comme Tower Hamlets et Waltham Forest se situent dans l’ombre des installations construites expressément pour les Jeux. Le coût total de l’organisation des Olympiques, incluant la gigantesque opération de sécurité, se chiffrerait entre 20 et 40 milliards de dollars, un montant qui sera assumé en grande partie par les contribuables. Tout cela au moment où le gouvernement britannique est en pleine période de réductions budgétaires et de mesures d’austérité draconiennes, supprimant des dépenses publiques de l’ordre de 140 milliards.

Des communautés de l’est de Londres socialement démunies ont fait les frais des réductions budgétaires gouvernementales requises pour équilibrer la comptabilité du Trésor, mise en péril par les généreux milliards alloués au sauvetage des banques privées corrompues.

En raison du chômage et de la défavorisation vivement ressentie dans des quartiers semblables à l’est de Londres, peu de résidents auront les moyens d’assister aux Olympiques : les billets se vendent jusqu’à 3000 dollars.

L’extravagant événement et son parrainage corporatif tape-à-l’œil, juxtaposé à la pauvreté sinistre et tentaculaire touchant de nombreux Londoniens, cela dans un contexte d’opérations militaires et de surveillance à grande échelle, provoque une sensation inquiétante rappelant le roman dystopique de George Orwell, 1984.

Le classique d’Orwell évoquant un État policier autoritaire se déroulait principalement à Londres, devenue la capitale d’Airstrip One, une province du super-État étasunien, Océania. La majorité appauvrie de la populace, les « prolos », devait se contenter de pubs minables et d’espoirs de gagner une loterie hebdomadaire, pendant que le « cercle restreint » régnait sur les masses. Les prolos étaient maintenus dans la servitude par des pouvoirs d’exception et un état de guerre permanent. Dans le 1984 d’Orwell, l’idée que l’état de guerre présumé et les attaques attendues d’ennemis anonymes constituent un stratagème de l’élite visant à insuffler la peur chez les masses va au-delà du simple soupçon.

Étant donné la participation majeure du gouvernement britannique dans la « guerre mondiale au terrorisme » des États-Unis et des preuves attestant l’implication des services de renseignement britanniques dans le complot des soi-disant attentats terroristes souterrains de Londres du 7 juillet 2005 (7/7), le roman d’Orwell donne l’impression que la vie tente de plus en plus d’imiter l’art.

1984 a été publié en 1949, un an après la tenue des Olympiques à Londres. Ces Jeux ont eu lieu dans la foulée de la Seconde Guerre mondiale alors que l’horizon Londonien était encore largement dévasté par la guerre-éclair de la Luftwaffe allemande.

En 2012, Londres ressemblera encore à une zone de guerre, en raison de la fallacieuse « guerre au terrorisme » dans laquelle se sont lancés le gouvernement britannique et son allié étasunien, tous deux en quête de domination à l’étranger comme à la maison.

Finian Cunningham est le correspondant du Centre de recherche sur la mondialisation au Moyen-Orient et en Afrique de l’Est. cunninghamfinian@gmail.com

Traduction Julie Lévesque pour Mondialisation.ca
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=32002

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux olympiques 2012

Message  Loatse le Mar 24 Juil - 1:35

Ah oui tout de même ! What a Face

Je suppose toutefois que ce n'est pas sans raison que toutes ces mesures qui peuvent, de prime abord, paraître exagérées sont prises... Si menaces il y a eu, il va de soi que le péquin lambda ne sera pas informé...

Le billet le moins cher est commercialisé à 23 euros ! le prix moyen est de 114 euros... bref pour toutes les bourses...

http://www.quotidiendutourisme.com/site/les-prix-des-billets-pour-les-jo-de-londres-2012-sont-connus-55720.html


De plus, ceux qui ne peuvent se permettre d'acheter un billet même à bas prix pourront voir gratuitement (ou quasi si l'on prend en compte la redevance télé) la retransmission de ces jeux sur leur poste...


ps : j'ai l'impression que quoiqu'on fasse aujourd'hui, les gens trouvent toujours matière à râler, quitte à déformer la réalité.. (le coup des billets) De perpétuels pas contents, dont le sentiment d'injustice perpétuel est largement nourri par des journaleux en quête de scoop !... imaginons aussi, qu'ait lieu un attentat pendant les J.O, les mêmes seront les premiers à déplorer crier haut et fort à l'insuffisance des mesures de sécurité, que c'est un scandale et patati patata... Rolling Eyes


_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux olympiques 2012

Message  Non2 le Mar 24 Juil - 3:47

C'est ça ... de 20£ (23€) à un peu plus de 2000£ selon ce qu'on veut voir. Faut pas avoir envie de voir trop d'épreuves ... sauf des débuts d'épreuves collectives en plusieurs étapes ( http://soyonsport.com/2011/03/02/jeux-olympiques-de-londres-2012-la-vente-de-billets-commence-le-15-mars-prix-des-billets/ ). Sans compter les frais à côté, pas même question d'amener sa bouteille d'eau dans les gradins.

De perpétuels pas contents, dont le sentiment d'injustice perpétuel est largement nourri par des journaleux en quête de scoop !... imaginons aussi, qu'ait lieu un attentat pendant les J.O, les mêmes seront les premiers à déplorer crier haut et fort à l'insuffisance des mesures de sécurité, que c'est un scandale et patati patata...
Est-ce que ça t'arrive de réfléchir ? Ils attendent quoi comme attaque, un missile nucléaire envoyé par les martiens ? Et si d'aventure il y avait une attaque, une intervention des chasseurs transformerait Londres en Syrte, alors ? Normal que les gens râlent, tu accepterais, toi, une batterie antiaérienne sur le toit de ta maison ?

Qu'il faille des mesures de sécurité, normal. Mais si c'est pour organiser des rencontres sportives avec un pareil déploiement militaire, autant s'abstenir ! Ou alors arrêter d'agresser sans mesure des pays si on ne veut pas courir des risques qui nécessiteraient un tel déploiement.

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux olympiques 2012

Message  Loatse le Mar 24 Juil - 9:49

Normal que les gens râlent, tu accepterais, toi, une batterie antiaérienne sur le toit de ta maison ?

qué ma maison ?

L’ancien château d’eau du quartier de Bow était “le seul site qui convenait au système de missiles à haute vélocité”, explique la brochure du ministère de la défense, qui vante “la vue excellente sur les environs et le ciel au-dessus du Parc olympique”.

http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=12943

PS : il semblerait d'après un aviateur de l'armée de l'air en retraite que ceci est tres courant. A chaque évènement majeur, dit il, il y a des batteries anti missiles. Il y a même bien plus que celà…

de là à comparer londres à syrte en cas de riposte.. faut pas pousser non plus le bouchon trop loin

re PS : et dans ce monde injuste ou, pour pas cher aux J.O tu ne vois pas tout, il faudrait aussi prendre en compte l'inconfort (souffle glacial venant des coulisses et torticolis assuré) qui fait qu'il faut vraiment s'accrocher pour voir dans sa totalité le barbier de Séville à l'opéra lorsqu'on prend une place bon marché.... clown

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux olympiques 2012

Message  Non2 le Mar 24 Juil - 10:33

Loatse a écrit:qué ma maison ?
Mais le déploiement le plus controversé a été l’installation de batteries de missiles sol-air sur des immeubles d’habitation dans le quartier appauvri et décrépit de l’est de Londres. Des résidents ont récemment perdu une bataille juridique visant à empêcher l’installation des batteries Rapier SAM.
A part ça, comme le dit un commentateur sur ton lien, on peut supposer qu'ils aient prévu (organisé ?) un événement de type 11 septembre ...

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux olympiques 2012

Message  Loatse le Mer 25 Juil - 7:59

euh les commentaires pour certains...

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux olympiques 2012

Message  Non2 le Mer 25 Juil - 8:58

Souvent, oui. Mais là, ça me parait malheureusement plausible.

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux olympiques 2012

Message  Non2 le Jeu 2 Aoû - 5:06

(Les titres sont les liens vers les sources complètes)

Liberation Irlande : Jeux Olympiques de Londres : militarisation et fascisation


Il semble que jamais aucune compétition à cinq anneaux ne fut jamais autant militarisée, pas même les jeux de Berlin en 1936 ! La hiérarchie militaire est coordonnée avec les dirigeants du groupe de "sécurité" G4S. Les "brand protection teams" (police des marques) fait la chasse à tous ceux qui n'auraient pas payé la dîme aux compagnies "sponsors officielles" des "jeux" pour arborer un logo "JO" ou un tee-shirt à anneaux entrecroisés. Même un journaliste filmant depuis un terrain public a été arrêté par une compagnie privée au nom de la loi anti-terroriste.

Une des conditions pour l’attribution des Jeux à une ville est que celle-ci “obtienne le contrôle de tout l’affichage publicitaire de la ville, de ses transports, de ses aéroports, etc. pour toute la durée des jeux et pendant le mois les précédant, pour soutenir son programme marketing.”

Les sportifs qui veulent participer doivent jurer de “ne porter que des vêtements Adidas pendant toute la période des jeux, en qualité de participant ou de spectateur dans l’enceinte olympique”. Une dérogation a été obtenue pour les athlètes sponsorisés par Nike qui peuvent porter les chaussures de leur marque pendant les compétitions. Mais s'il leur arrive de gagner, ils devront monter sur le podium pieds nus. Des équipes de protection des marques vont patrouiller les pistes d’athlétisme, les terrains de football, les rings de boxe, les piscines, etc. pour s'assurer qu'ils tiendront leur parole.

Les sponsors sont au coeur des "jeux". British petroleum (responsable de la catastrophe du Golfe du Mexique l'an passé et de l'exploitation des gaz de schiste en Alaska) et Dow Chemicals (fabricant de l'agent orange qui a ravagé le Vietnam et responsable de la catastrophe de Bhopal) sont partenaires officiels pour le développement durable (!?!) ... Atos s'occupe des services informatiques et est particulièrement impliquée dans le sponsorship des para-olympiques, alors qu'en bourse, ils sont connus pour les licenciements touchant particulièrement les handicapés. Le comble du ridicule est atteint quand on apprend que les athlètes, au régime si strict, devront être "nourris" par MacDonald ...

"Les sites internet officiels ne donnent aucune indication au sujet de la mise hors-service, après les Jeux, des missiles sol-air, de la barrière électrifiée, des drones, etc. ni aucune information concernant le retrait des employés des compagnies de sécurité privées qui se sentent en droit d’utiliser les procédures d’urgence de la législation “anti-terroriste”. Ce n’est peut-être pas pour rien qu’ils parlent tant du “legs” que laisseront ces Jeux.".



:: S.I.Lex :: Comment la propriété intellectuelle a transformé les Jeux olympiques en cauchemar cyberpunk


Toutes les publicités qui ne représentent pas des marques agréées par les jeux-dont-on-ne-doit-pas-dire-le-nom (si on n'a pas versé grosse obole aux dieux marchands du stade) doivent être cachées. On commence à entrevoir jusqu’où pourrait nous entraîner les dérives les plus graves de la propriété intellectuelle.

"Dans les univers cyberpunk, les firmes privées les plus puissantes ont fini par absorber certaines des prérogatives qui dans notre monde sont encore l’apanage des Etats, comme le maintien de l’ordre par la police ou les armées. Les corporations cyberpunk contrôlent des territoires et les employés qui travaillent pour elles deviennent en quelque sorte l’équivalent de “citoyens” de ces firmes, dont les droits sont liés au fait d’appartenir à une société puissante ou non.

Pour les JO de Londres, le CIO est parvenu à se faire transférer certains droits régaliens par l’Etat anglais, mais les romanciers de la vague cyberpunk n’avaient pas prévu que c’est par le biais de la propriété intellectuelle que s’opérerait ce transfert de puissance publique.

... Il est par exemple interdit d’employer dans une même phrase deux des mots “jeux”, “2012″, Twenty Twelve”, “gold”, “bronze” ou “medal”. Pas question également d’utiliser, modifier, détourner, connoter ou créer un néologisme à partir des termes appartenant au champ lexical des Jeux. Plusieurs commerces comme l’Olympic Kebab, l’Olymic Bar ou le London Olympus Hotel ont été sommés de changer de noms sous peine d’amendes.
"

BFM par exemple n'a pas le droit de dirre "olympiques", et doit parler des "jeux d'été". Des comptes Twitter ont été suspendus sur demande du comité O. parce qu’ils contenaient dans leur nom les termes JO 2012. Il n’est permis de faire un lien hypertexte vers le site des JO 2012 "que si l’on dit des choses positives à leurs propos ! Même Barack Obama et Mitt Romney ont été affectés par la police du langage du CIO, qui a exigé pour violation du copyright que des vidéos de campagne faisant allusion aux JO soient retirées…

Des cellules de surveillance ont été mises en place pour épier des sites comme Twitter, Facebook, Youtube, Facebook ou Instagram pour vérifier qu'il n'y a pas de retransmission non autorisée de compétitions ou de photos prises lors des "jeux".

Il est par contre toléré qu'un spectateur porte un tee-shirt Nike ... mais pas un tee-shirt Pepsi ! British Teklecoms a l'exclusivité des accès wifi, payables exclusivement avec Visa ; hors de là, pas question d'accès wifi, les routeurs 3G ou wifi personnels sont confisqués.

La privatisation porte ici pleinement son nom, les citoyens sont carrément privés de leurs libertés publiques ! "Imaginez un instant qu’un parti politique par exemple ait la possibilité de contrôler les médias, de mettre en oeuvre une censure, de lever une police privée, de faire fermer des commerces, d’imposer à la population des règles concernant la nourriture et l’habillement, etc. Ne crierait-on pas à la dérive fascisante et n’aurait-on pas raison de le faire ? Le comité O. a largement mérité et dépassé son propre point Godwin !



Bellaciao : Londres : Etat de siège, nettoyage social et réalité de l’ « esprit olympique ».


Le quartier populaire de Brixton, d'où étaient parties les émeutes de l'an passé, est considéré comme "en cours de domestication" par le Guardian. Dans les quartiers bourgeois de Kensington et Chelsea, la flamme O. était portée par Lakshmi Mittal, PDG d’Arcelormittal et responsable de 70.000 licenciements.

Un quartier de Clays Lane a été rasé pour faire place au village O. "Les quatre cent cinquante habitants, en majorité des personnes pauvres partageant des maisons ou vivant dans des bungalows, n’ont reçu que huit mille cinq cent livres (moins de onze mille euros) de dédommagements en contrepartie de la destruction de leur logement et de l’expulsion de leur lieu de vie. A l’est de Londres, ce sont des habitants de la Fred Wigg Tower, s’opposant à ce que l’on installe des missiles sur le toit de leur immeuble qui ont été déboutés par la Haute Cour de Londres."

Le ministère de l'intérieur a mis au point une politique d'arrestations préventives et de délation qu'il nomme "police totale". "Une famille s’est vue refuser l’entrée à son domicile situé près du site olympique de Stratford, et la police a arrêté l’un des résidents qui avait tenté de rentrer chez lui malgré l’interdiction. Enfin, la gestion de population s’effectue par les enfermements et interdictions d’approcher les endroits où se tiennent les épreuves ... Quant à elles, les femmes de ménage doivent payer sept cent euros pour être entassées dans un enclos, avec un dortoir pour dix personnes, un WC pour vingt-cinq, et une douche pour soixante-quinze.".

La charte O. prétend « mettre le sport au service du développement harmonieux de l’humanité en vue de promouvoir une société pacifique, soucieuse de préserver la dignité humaine. », mais elle sert surtout les intérêts des sponsors et de ce qu'il y a de pire dans le capitalisme ... son côté fascisant. N'oublions pas que Pierre de Coubertin lui-même expliquait avoir mis en place les Jeux Olympiques pour inculquer le culte de l’effort à une jeunesse qui risquerait de soutenir le Socialisme.

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux olympiques 2012

Message  Loatse le Jeu 2 Aoû - 5:53

Il est par contre toléré qu'un spectateur porte un tee-shirt Nike ... mais pas un tee-shirt Pepsi !

Tu penses réellement qu'un gus qui porte un logo commercial de boisson pétillante le fait gratuitement, pour son plaisir ? c'est de la pub !

Le comble du ridicule est atteint quand on apprend que les athlètes, au régime si strict, devront être "nourris" par MacDonald


meuh non, ce ne sont que lorsqu'il y a des frites au menu à la cantine, celles ci doivent être de chez mac du (les pauvres ! Question )

Des comptes Twitter ont été suspendus sur demande du comité O. parce qu’ils contenaient dans leur nom les termes JO 2012.
What a Face


Un quartier de Clays Lane a été rasé pour faire place au village O. "Les quatre cent cinquante habitants, en majorité des personnes pauvres partageant des maisons ou vivant dans des bungalows, n’ont reçu que huit mille cinq cent livres (moins de onze mille euros) de dédommagements en contrepartie de la destruction de leur logement et de l’expulsion de leur lieu de vie.

J'avais compris moi, que la destruction de ces maisons faisaient partie d'un projet de réhabilitation de ce quartier... ces personnes ont elles été relogées ???

En ce qui concerne les sponsors, il est normal que les athlètes profitant de cet espace sportif, en contrepartie portent les vêtements des marques qui investissent de l'argent.. ce sont les régles du sponsoring..donnant -donnant...

(Il reste donc assez d'argent à arcelor-mittal pour investir.... humpf....)

En ce qui concerne le personnel d'entretien logé dans des préfa pour la durée de 15 jours à peu près.. c'est possible d'avoir plus d'infos... ces 700 euros c'est nourriture comprise je suppose ? combien gagnent ils/elles ?

Une douche pour 75 c'est exagéré tout de même ! t'es sur ? l'info vient du daily mail et relayée telle que dans l'huma et bellaciao

(ps : j'ai bossé comme bénévole dans un camp oecuménique en france) on était une trentaine logées dans 1 dortoir...(1toilette et 1 douche en dehors).. pas payées bien sûr...

Toujours est il que c'est une mane pour les anglais tout cet argent.. hoteliers, restaurateurs, agences de tourisme, personnel des jeux, produits dérivés etc...

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux olympiques 2012

Message  Non2 le Jeu 2 Aoû - 6:25

Loatse a écrit:Tu pense réellement qu'un gus qui porte un logo commercial de boisson pétillante le fait gratuitement, pour son plaisir ? c'est de la pub !
Nombre de gens portent des vêtements publicitaires, parfois même sans s'en soucier le moins du monde, notamment des tee-shirts ou autres offerts lors de manifestations diverses. Trouves-tu normal qu'une personne ne puisse pas s'habiller comme elle en a envie à cause du dictat des sponsors ?

Loatse a écrit:J'avais compris moi, que la destruction de ces maisons faisaient partie d'un projet de réhabilitation de ce quartier... ces personnes ont elles été relogées ???
La réhabilitation, c'est lez village olympique. Non, elles ont reçu l'argent pour se reloger, à ces personnes de se débrouiller pour retrouver un logement malgré la hausse des prix due à la présence du CIO.

Loatse a écrit:En ce qui concerne les sponsors, il est normal que les athlètes profitant de cet espace sportif, en contrepartie portent les vêtements des marques qui investissent de l'argent.. ce sont les régles du sponsoring..donnant -donnant...
Mais ils ne peuvent pas porter les vêtements de leurs sponsors : ils ne peuvent porter que ceux des sponsors du CIO !

Loatse a écrit:Toujours est il que c'est une mane pour les anglais tout cet argent.. hoteliers, restaurateurs, agences de tourisme, personnel des jeux...
Rarement. Les emplacements privilégiés sont réservés aux sociétés qui ont un contrat avec le CIO, toute autre publicité (restos, etc.) est interdite dans tout Londres, le personnel est engagé par le CIO dans les pays qui "offrent" des contrats les plus antisociaux possibles. Donc le retour vers les Londoniens eux-mêmes sera minuscule, alors qu'ils ont payé tous les investissements de leur fric et de leurs libertés.

Loatse a écrit:Bellaciao, organe communiste par excellence y voit un inconvénient à ce que des travailleurs gagnent aussi leur croûte ?
Au contraire, ils refusent l'instauration de la misère et la dictature que nous veut le régime ultra-libéral.

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux olympiques 2012

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum