L'affaire Galiniers.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'affaire Galiniers.

Message  Loatse le Mar 5 Oct - 10:39

Les faits ; René Galiniers 76 ans est un retraité qui vit paisiblement.. Alors qu'il fait sa sieste dans sa maison, deux cambrioleuses s'introduisent chez lui...

Le papy réveillé par les bruits, s'empare de sa carabine, puis tire sur les malfaiteurs qui sont en pleine action dans son buffet de salle à manger...

Les deux cambrioleuses hospitalisées sont à ce jour hors de danger, le papy lui se retrouve en prison malgré un état de santé plutôt pas joyeux, l'émotion sans doute y a largement contribué...

La cour estimant peut-être que le septuagénaire est un danger pour la société n'aurait pas voulu le laisser libre dans l'attente de son procès ?

Que nenni !

D'après le figaro :

La cour d'appel de Montpellier a rejeté mardi pour la troisième fois la demande de remise en liberté de René Galinier, mis en examen pour avoir tiré sur deux cambrioleuses. Ses proches sont consternés.

Une demande rejetée pour la troisième fois. La cour d'appel de Montpellier a rejeté mardi la demande de remise en liberté de René Galinier, mis en examen et écroué après avoir tiré sur deux cambrioleuses qui s'étaient introduites dans sa maison de Nissan-les-Enserune (Hérault), le 5 août dernier. Le septuagénaire reste donc en détention provisoire en attendant son procès, indique le quotidien Midi libre, qui révèle l'information.

Pour la cour d'appel, « le maintien en détention est l'unique moyen de mettre fin au trouble exceptionnel et persistant de l'ordre public, provoqué par la gravité de l'infraction, les circonstances de sa commission et l'importance du préjudice ». Autre argument invoqué par les magistrats : «Une mise en liberté pourrait aussi susciter l'incompréhension dans l'ethnie d'origine des victimes (pays de l'Est, ndlr) et faire craindre des représailles à l'égard du mis en examen». What a Face


Cet homme est accusé d'homicide volontaire...

au début je me suis posée la question : est il anormal de tirer sur des cambrioleurs quand on risque de prendre soi-même un mauvais coup (facon policée de dire "se faire zigouiller" ou assommer) ? comment définir la notion de légitime défense ?

Puis la réponse de la justice me laissa sur le cul (d'ou le sujet posté ici)... "sa liberation provisoire pourrait susciter l'incomprehension(..) de sa communauté"

ah bin s'il ne faut pas froisser les susceptibilités... Rolling Eyes

Bref, z'en pensez quoi ???

Mes pensées vont à toutes ces personnes agées qui se sont faites violenter, violer (la semaine dernière une vieille dame de 85 ans !) torturées à mort (un couple de retraités), volées à l'arraché et trainées sur le trottoir, assassinées froidement pour quelques billets quelques bijoux..

L'immonde dans notre société, n'est il pas de s'en prendre aux plus faibles ?




_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Galiniers.

Message  Non2 le Mar 5 Oct - 13:11

J'ai jeté un œil sur le net, vu que je ne connaissais pas cette affaire. Il y a pas mal de choses qui me dérangent dans cette affaire.

  • Les cambrioleuses, bien que prises sur le fait, sont laissées libres. C'est déjà incompréhensible.
  • Elles sont laissées libres pour la pire des mauvaises raisons : par racisme. Car oui, un traitement différent à cause de l'ethnie, de la communauté, c'est du racisme. Ou alors, ... mais j'y viendrai plus tard. Si elles avaient été laissées libres à cause de leur état de santé (elle se sont quand même fait tirer dessus), oui, mais pas pour des raisons d'origines.
  • Que le papy soit retenu aussi me parait relativement normal. La légitime défense doit être proportionnelle, et ici, ce n'est pas le cas. Là, on commence à se poser des questions sur les circonstances, qui ne sont pas connues. Le pépé est-il un habitué de la gâchette facile ? Les cambrioleuses l'avaient-elles menacé, et si oui de quelle manière ? L'homme a-t'il été déjà cambriolé ou agressé ? On n'en sait rien ! Toujours est-il qu'une personne âgée peut se sentir facilement menacée, apeurée. Mais quelle serait la réaction de quelqu'un qui a peur ainsi ? Ne serait-ce pas normalement de téléphoner discrètement à la police ? Prendre un flingue, le charger, l'armer, aller dans la pièce où se trouvent les intruses, puis tirer, ce ne me semble pas être la réaction normale d'une personne qui a peur, mais de quelqu'un qui a décidé de faire un carton.
  • "L'incompréhension dans l'ethnie d'origine des victimes" ? Et c'est un juge qui dit ça ? Comme souligné dans nombre de journaux, il est devenu habituel d'entendre ce genre de petites phrases assassines de la part de la "justice". Oui, j'ai bien dit "phrases assassines", et ce n'est pas forcément une image. Qui s'occupe de l'incompréhension des victimes et des victimes potentielles ? Ce juge sera-t'il inculpé lorsque les gens, apeurés en masse, organiseront des "ratonnades" et des lynchages aveugles ? Il en sera pourtant un des primaux instigateurs.
  • La presse (oui, encore elle ! ) : pourquoi toute la presse donne-t'elle la même "analyse" toute préparée, et toujours en taisant l'ensemble des circonstances ? Si c'est par manque d'information, qu'ils aient au moins le courage de le dire. Mais qu'ils n'en tirent pas des conclusions hâtives, et surtout qu'ils ne propagent pas le discours raciste ou incitant au racisme du juge. Si tant est que le juge aie réellement dit ça, et que la presse ne l'aie pas inventé.
  • Les politiciens ! Dans quelle mesure sont-ils responsables ? D'une part en montrant le mauvais exemple du racisme institutionnel, mais pas seulement. Pour tout ce qui concerne les affaires concernant directement les citoyens, qu'il s'agisse de de justice civile (comme ici) ou de justice sociale (comme les fraudes fiscales des personnes les plus riches), autant la justice que la police manquent de moyens (financiers, en hommes, techniques et autres).

Le tireur et les cambrioleuses ne sont donc pas les seules personnes qui méritent la tôle. Le juge aussi. Si on considère que la liberté de la presse leur permet de faire connaitre les propos du juge, ils devraient être inculpés aussi. Quand aux politiciens en place, leur place est dans un nouveau Nurenberg.

Mais ce n'est pas tout. La presse aux ordres va plus loin. Trop loin. Ils insinuent des pseudo-solutions qui mettent en danger le concept même de démocratie tel qu'il est entendu chez nous pour imposer le modèle anglo-saxon. Je prends comme exemple cet article du Point. Extrait :
"Faudra-t-il en arriver au système américain et élire les magistrats pour éviter de tels détournements de la loi ?" (JPL). L'exemple revient fréquemment : "La mise en place d'un jury populaire permettrait peut-être d'avoir une justice plus à l'écoute de la population." C'est, en effet, cela que vous demandez, dénonçant "une confiscation du pouvoir" (A.g.) par le monde judiciaire. Le pouvoir des juges n'apparaît plus comme seulement décisionnel. Vous lui reprochez une logique autarcique, qui s'exempte de rendre raison de ses avis. "La justice est rendue au nom du peuple français, lequel devrait tout de même avoir un minimum de droit de regard sur ce qu'en font les juges" (Polo). "Je préfère une réforme du système judiciaire dans ce sens que savoir que mon voisin s'arme pour protéger sa vie", dit milarepa avec plus de nuance.
C'est donc ça qu'ils veulent, une institution judiciaire à l'exemple de celle qui existe aux États-Unis ! Droit de regard du peuple, illusion du vote, comparaison de choses qui n'ont rien à voir entre elles (réforme judiciaire et armement de la population), ils ne lésinent sur aucun moyen pour faire passer leur idée.

Mais aucun ne semble dire ce qu'il en est réellement de ce modèle de justice ! Les juges élus ? Ça coûte cher les élections ! Donc, les juges, pour se faire élire, vont être financés. Et par qui ? Si on regarde le système us, par les entreprises ! C'est ce qui donne tout pouvoir aux multinationales sur la justice, là-bas, l'affaire des décisions judiciaires qui ont donné tout pouvoir à BP dans le golfe et ont retiré toute possibilité de justice aux citoyens en est un bon exemple.

ALERTE !
C'est de la privatisation de la justice qu'il s'agit !

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Galiniers.

Message  Loatse le Mar 5 Oct - 16:02

oui, c'est une nouvelle idée de Nessie... On ne s'étonne même plus, on attend 2012 pour remettre les choses en ordre, si on arrive jusque là sans guerre civile... Rolling Eyes

Imagine il a déjà réussi à faire passer l'age de la retraite à 7 ans de plus !!! soit 67 à la place de 60... on a failli avoir aussi des procureurs de la république à la place des juges et maintenant c'est la version jury(ou tribunal on s'y perd !) populaire, plus rien ne nous étonne.... Rolling Eyes

rené galinier même si (hypothèse) c'est un papy genre facho-teigneux (mais qui n'a certes pas voulu ni mérité de se retrouver dans cette situation là), va se retrouver symbole de toutes les injustices commises au nom de "l'apaisement social", celui ci en plus habite montpellier, l'endroit ou il ne fait pas bon vivre et ou les gens sont sur le qui vive constamment en raison d'une forte délinquance... souvent impunie et forte de cette impunité...

Concernant l'auto défense, l'article 122-6 du code pénal définit sa légitimité si l'agression a lieu la nuit ou que l'agresseur s'introduit par ruse ou par force dans votre domicile...

Pitêtre que LA VICTIME elle n' a pas cherché à savoir a quelle sauce elle sera mangée ou pas...

L'important c'est que les filles soient vivantes (les journaux tu remarqueras les appelent LES VICTIMES Shocked ), pour le reste, le tribunal statuera comme tu le dis non2 en fonction des éléments dont nous ne disposons pas..

Par contre, avec toutes ces émotions, le papy lui, s'il ne casse pas sa pipe, il aura de la chance... Sad

ps : téléphoner à la police, mais il faut compter...25 minutes pour qu'ils arrivent !!!

(le temps que l'appel du central une fois que tu as réussi à joindre quelqu'un soit transmis au poste le plus proche, lequel prendra le temps de relever tes coordonnées puis de vérifier s'il se trouve une équipe dans le coin, puis le temps qu'ils arrivent de tataouine ou ils étaient allés patrouillés Lol) voilà la réalité en province...










Dernière édition par Loatse le Mar 5 Oct - 16:32, édité 2 fois

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Galiniers.

Message  Loatse le Mar 5 Oct - 16:24

suite


zzzzzz non2

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Galiniers.

Message  Non2 le Mar 5 Oct - 19:55

Oui, merci. Bonne nuit, bonne journée, .... sais plus trop à quelle heure on marche, là ! :D

Ici, les appels d'urgence fonctionnent. Ou plutôt, il y a quelqu'un qui répond de suite. Par contre, pour l'intervention, si c'est un particulier qui appelle, ils viennent le lendemain ou le surlendemain s'il n'y a pas de sang déjà versé. Un petit commerçant est traité comme un particulier. Par contre, une grande surface ou un magasin dans un centre commercial, les milices privées interviennent de suite et les flics sont là dans les cinq à dix minutes, en tenue de combat. Ne jamais essayer d'élever la voix contre un marchand malhonnête là-dedans, c'est dangereux, j'en sais quelque chose.

Je pense que si on est agressé ou cambriolé chez soi, le mieux est d'appeler les flics. Ils diront qu'ils passeront quand ils pourront. Là, il faut leur répondre qu'ils devraient passer au plus vite pour ramasser les corps parce qu'on va intervenir soi-même, sans préciser comment. Leurs appels sont systématiquement enregistrés, donc ils seront tenus pour responsables s'il arrive quoi que ce soit de grave. En tous cas, je sais que ça a fonctionné déjà au moins une fois, pas tellement loin de chez moi. "Ça va, continuez à dormir, je vais voir moi-même ce que je peux faire", et clac, il a raccroché. Ils étaient là dans les six minutes, les voleurs ont été embarqués. :D

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Galiniers.

Message  Loatse le Mer 6 Oct - 0:41

ake c'est pire que chez nous !!! :affraid:

Fuyez, les wallons, fuyez !!!

à ce propos une anecdote : A l'atelier là ou travaille fille ainée, le patron cherchait un employé.. c'est très spécialisé et les places sont rares dans ce secteur, donc se présentent des postulants d'un peu partout en France et ailleurs...

fille ainée à de don de pressentir les gens, (elle ne se trompe jamais) comme cela se vérifie (il se passe vraiement ce qu'elle prévoit), son employeur lui demande son avis pour le recrutement..

Or se présente un ours wallon de ton âge pour la période d'essai.. elle me dit : "j'ai tout de suite su qu'il s'intégrerait bien à l'équipe et qu'il serait sérieux dans son travail", ce qui s'est vérifié, c'est quelqu'un d'adorable et méticuleux.. le hic c'est qu'ils sont deux sur le job...

Un qui bosse super rapidement mais à la fin, il y a plein de chose à reprendre derrière et cet homme qui est méticuleux donc moins rapide mais tout est parfait...

Il ne le sait pas mais il a deux supporters ! :P

ps : je digresse, comme d'hab... Rolling Eyes


_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Galiniers.

Message  ciboulette le Mer 6 Oct - 1:19

Bonjour,
En fait, d'après mon expérience et celle d'une commerçante de mon quartier avec qui j'en discutais il y a peu, ici, comme le dit non2, on répond de suite à l'appel. Ensuite, tout dépend du motif de l'appel.
Appeler pour un agression ou une intrusion au domicile, et un policier arrive au plus tôt quelques heures plus tard (j'ai appelé une fois à 6h AM pour une intrusion, arrivée d(un policier à 15h30, une commerçante appelle vers 20h pour risque d'agression dans son snack, arrivée deux policiers le lendemain matin pour prendre la déposition _ c'est du vécu). Sad
Appeler pour vol ou tentative de vol, les robocops arrivent dans les 10 minutes qui suivent (j'appelle pour des fenêtres brisées de mon voisin ou la même commerçante appelle car on lui a volé sa caisse, plusieurs robocops arrivent sans tarder_c'est du vécu aussi).

Conclusion: appeler pour des biens matériels, ils arrivent promptement,
appeler pour la sécurité d'une personne, et cela peut attendre.... :twisted:

_________________
Ne doutez jamais qu'un petit groupe de citoyens engagés et réfléchis peut changer le monde.
De fait, rien d'autre n'y est jamais parvenu. (Margaret Mead)
avatar
ciboulette

Messages : 270
Date d'inscription : 05/07/2010
Age : 51
Localisation : ici maintenant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Galiniers.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum