Le paradoxe afghan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le paradoxe afghan

Message  Loatse le Mar 20 Juil - 1:28

Comment l'europe et les états unis trouvent le moyen de cesser une guerre qui NOUS coûte la peau des fesses en se retirant d'une manière pour le moins consensuelle... (le mot exact serait abjecte)

Les yeux m'en sortent de la tête... lire que l'europe et les états unis se réunissent à Kaboul pour inciter à la reconciliation avec les talibans... dites moi que je rêve.. Sad

Des années à lutter contre ces frappadingues, des vies sacrifiées, des milliards de dollars et d'euros dépensés pour libérer le peuple afghan du joug de ces sauvages qui ne rêvent que de réduire les femmes à l'esclavage et de pousser les hommes vers l'islam le plus fondamentaliste.... On leur tend la main ? On les absous ? Peace and love mon frère ???

J'ai comme l'impression que le mot d'ordre est : " l'afghanistan nous coûte trop cher, qu'ils se démerdent !"

D'une manière plus diplomatique, ca donne ça :

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20100720.OBS7372/la-conference-de-kaboul-appuie-la-reconciliation-avec-les-talibans.html

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe afghan

Message  ciboulette le Mar 20 Juil - 3:13

Bonjour NoHoax,
J'espère que tu vas bien.
tu parles ici de la guerre en Afganistan, selon la version des médias officiels.
Je ne sais rien de cette "réconciliation" en cours (pas bcp de temps en ce moment), par contre, je ne crois pas à l'excuse officielle bidon de cette guerre, à savoir, Al quaïda et les talibans. Ci-après un lien vers des articles qui décrivent une toute autre réalité

http://www.voltairenet.org/article162766.html
http://www.voltairenet.org/article165895.html#article165895
http://www.voltairenet.org/article166127.html#article166127

avatar
ciboulette

Messages : 270
Date d'inscription : 05/07/2010
Age : 52
Localisation : ici maintenant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe afghan

Message  Loatse le Mar 20 Juil - 3:30

Bonjour ciboulette,

chaudement, mici :o et toi là haut du frais un tipeu ??? Wink

Bien tes liens, je viens de les lire.On est vraiment les dindons de la farce bordu !
Je pensais qu'effectivement cette guerre pouvait apporter des intérêts économiques en plus de l'installation d'un régime débarrassé des talibans mais là c'est la totale... je ne sais plus quoi penser...

Au vu des reportages télés sur nos troupes francaises là bas.. la réaction des villageois quand leurs villages sont sécurisés... j'y avais cru moi.

Humpf

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe afghan

Message  ciboulette le Mar 20 Juil - 4:10

Il fait chaud ici aussi, :o
je ne sais plus quoi penser...
comme je te comprends... Sad

Au vu des reportages télés sur nos troupes francaises là bas.. la réaction des villageois quand leurs villages sont sécurisés... j'y avais cru moi.
Je pense que des villageois sont payés (ou obligés sait-on jamais), à faire de telles déclarations, mais ça n'engage que moi, c'est une opinion perso. Question
T'y avais cru, beaucoup y croient, je voudrais tant pouvoir y croire :ensuké:
avatar
ciboulette

Messages : 270
Date d'inscription : 05/07/2010
Age : 52
Localisation : ici maintenant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe afghan

Message  Loatse le Mar 20 Juil - 9:05

J'ai trouvé ceci dans courrier international (que j'achetais avant, un bon canard)

http://www.harissa.com/D_forum/Israel/lestalibans.htm

Si j'ai tout bien compris, les talibans seraient le bras droit du pakistan pour mettre la main sur l'afghanistan en plus d'y imposer un islam euh rigoriste (le mot est faible)...

ca embrouille encore un peu plus la situation, d'autant que ceux ci seraient financés par l'arabie saoudite, et composés d'afghans ralliés à la cause de l'islamisme pur et dur...

oulah :o

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe afghan

Message  Non2 le Mar 20 Juil - 9:29

Je n'ai pas pris la peine de rechercher des articles à ce sujet, mais une paix dans un gouvernement incluant les "talibans", pourquoi pas, car enfin qui sont-ils ?

Pour la plupart Pachtounes, ils sont des étudiants en théologie, du moins à l'origine. Ils font partie des différents groupes de moudjahidines qui ont été financés par les États-Unis et l'Arabie Saoudite (Ben Laden est Saoudien) pour créer des troubles lorsque le gouvernement démocratique afghan a mis fin aux tentatives occidentales de mettre la main sur les ressources du pays.

Suite à ces troubles, le gouvernement afghan a fait appel à l'aide de l'Union Soviétique, ce qui a donné prétexte aux USA pour armer, entraîner et financer encore plus les talibans. Le résultat est connu, les Soviétiques ont du se replier, le gouvernement démocratique a été renversé et remplacé par le régime taliban. Puis, sous prétexte que les USA ont des bases en Arabie (pays de la Mecque, qui selon eux doit rester pur d'infidèles), ils s'en sont pris aux intérêts occidentaux.

Ça a donné prétexte économique à l'agression de l'Afghanistan, avec le prétexte médiatique des tours jumelles en plus. Maintenant qu'un gouvernement pro-US est au pouvoir, que la police et l'armée ont été restructurés et formés aux méthodes des armées privées, pourquoi ne pas recréer des liens avec l'ancien allié religieux ? Ça pourrait libérer des troupes pour ailleurs. pale

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe afghan

Message  Loatse le Mar 20 Juil - 9:41

What a Face Autant signer un pacte avec le diable !!! :affraid:

Bordu ce sont tout de même des fondamentalistes purs et durs, et moi je ne peux pas rester de marbre devant la façon dont ils traitent les femmes... J'avais lu un article il y a un an ou deux dans un mensuel, photos à l'appui du martyre que celles ci enduraient sous la coupe des talibans... Interdiction de travailler, de sortir, les veuves qui n'avaient comme seule solution que de demander l'aumone pour nourrir leurs enfants, l'obligation de se couvrir entièrement, de ne sortir qu'accompagnée, le fouet pour un oui ou pour un non, un cheveux qui dépasse, un voile pas assez couvrant...

et surtout cet article ou une infirmière afghane racontait comment les talibans étaient venus à l'hopital pour y renvoyer le personnel y travaillant chez elles, et comme il n'y restait plus que des hommes, ils ont sortis également une femme sur le point d'accoucher parce qu'elle ne pouvait pas etre touchée par un homme fut-il medecin...

Je ne parle même pas du taux de suicide de celles ci....

C'est l'obscurantisme, la barbarie... on ne s'allie pas avec des religieux, on les zigouille !

(ps, je ne suis pas en colère contre toi non2, heing flower )

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe afghan

Message  Véga 44 le Mar 20 Juil - 10:52

l'afganistan a été le viètnam des russes, je n'ai jamais cru une seconde que les américains feraient mieux, et encore moins nos troupes,
quand aux raisons de tout ce cirque fallait pas sortir de st cyre pour comprendre
une chose est certaine,les afgans dans la merde ils étaient et ils le sont
et le seront encore plus après et plus ruinés que jamais
tout comme les irakiens
les femmes afganes, sont bien à plaindre en attendant...
avatar
Véga 44

Messages : 76
Date d'inscription : 19/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe afghan

Message  Loatse le Mar 20 Juil - 12:01

coucou véga flower

Dans les années 70, on pouvait encore traverser l'afghanistan... même en famille, c'était loin d'être le merdier que c'est aujourd'hui... J'ai l'impression que le monde se rétrécit de plus en plus... mais j'ai surtout l'impression que pour des questions d'argent on laisse tomber ces pauvres gens...

ce n'est qu'une impression tu me diras, mais les reportages vus au fil des ans sur les conditions de vie du peuple afghan, à la télé et dans les magazines, n'ont fait que mettre en avant le desespoir de ce peuple...

Que l'on retrouve à shangatte, préférant braver le froid et la faim que de vivre dans ces conditions là...

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe afghan

Message  ciboulette le Mer 21 Juil - 0:17

NoHoax a écrit: What a Face Autant signer un pacte avec le diable !!! :affraid:

Bordu ce sont tout de même des fondamentalistes purs et durs, et moi je ne peux pas rester de marbre devant la façon dont ils traitent les femmes... J'avais lu un article il y a un an ou deux dans un mensuel, photos à l'appui du martyre que celles ci enduraient sous la coupe des talibans... Interdiction de travailler, de sortir, les veuves qui n'avaient comme seule solution que de demander l'aumone pour nourrir leurs enfants, l'obligation de se couvrir entièrement, de ne sortir qu'accompagnée, le fouet pour un oui ou pour un non, un cheveux qui dépasse, un voile pas assez couvrant...

et surtout cet article ou une infirmière afghane racontait comment les talibans étaient venus à l'hopital pour y renvoyer le personnel y travaillant chez elles, et comme il n'y restait plus que des hommes, ils ont sortis également une femme sur le point d'accoucher parce qu'elle ne pouvait pas etre touchée par un homme fut-il medecin...

Je ne parle même pas du taux de suicide de celles ci....

Je ne peux pas m'empêcher de me demander:
info ou intox? confused propagande ou réalité? confused
Les intégristes existent sans nul doute, il s'en trouve dans tous les mouvements, religieux, politiques ou autres, mais sont-ils une majorité? Réalité? Exagération? Propagande?
Pouvons-nous ajouter une foi aveugle en nos médias corrompus? confused
Des questions qui cherchent réponses pour moi.
avatar
ciboulette

Messages : 270
Date d'inscription : 05/07/2010
Age : 52
Localisation : ici maintenant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe afghan

Message  Loatse le Mer 21 Juil - 1:23

« Le sang d'un musulman, qui accepte qu'il n'y a d'autre Dieu qu'Allah et que mahomet est Son prophète, ne peut être versé que dans trois conditions: en cas de meurtre, pour une personne mariée qui s'adonne au sexe de manière illégale, et pour celui qui s'éloigne de l'islam et quitte les musulmans[11]. »
« Celui qui change de religion, tuez-le[12]. »
Cet acte est imprescriptible et ne peut faire l'objet de grâce de la part des autorités[

source wikipédia

Des employés phillipins qui doivent se convertir à l'islam sour peine de perdre leur job.
Une jeune convertie de 12 ans au christianisme en arabie saoudite, décapitée (récemment)
Des milliards d'hommes de par le monde, qui pratique ce précepte coranique : si ta femme n'est pas obéissante, bat là....
Des pays entiers sous la loi de la charia

et cette montée de l'intégrisme, qui fait qu'il y a quelques mois, un groupe de barbus sont venus "rappeler à l'ordre", NOS jeunes de la "cité".. je ne te dis pas le choc quand tu sors de chez toi et que tu apercois des momes que tu apprécie avec qui tu discutes, tous à plat sur le sol, en direction de la mecque en train de prier tandis que des rabatteurs leur déversent d'une voix exaltée des sourates vitesse grand V...

Dans mon village de plus en plus, des jeunes filles voilées en noir opaque, de la tête au pied, cachant leur cou, leur bras par un tee shirt opaque à manche longue en dessous de leur robe qui leur tombe sur les pieds... sous presque 40° au soleil...

Besoin d'affirmer leur différence (?), de rejeter les valeurs ou non valeurs de l'occident ?
Des femmes et des jeunes hommes qui se font exploser, entraînant dans la mort des dizaines d'innocent, parce qu'on leur a promis qu'ainsi ils accèderaient au paradis ou 70 vierges les attendent....

L'islam modéré n'existe pas, il n'est de par le monde aucun musulman qui n'oserait remettre en cause la parole du prophète sans risquer une fatwa (sentence de mort)

Pour les faits avérés je ne dis pas intox mais info, réalité.




_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe afghan

Message  Loatse le Mer 21 Juil - 1:37

je rajoute un truc... c'est un peu comme les témoins de jehovah avec leur jubilation sur l'extermination des "méchants" à la fin des temps...

Ils me font flipper d'une force ceux là aussi, gentils parce qu'ils doivent ramener des brebis zégarées mais j'imagine qu'en cas de grand séisme qu'ils prendraient pour harmaguedon, on pourrait toujours crever la bouche ouverte, tandis qu'ils marcheront sur nos corps, l'air exaltés attendant on se sais quoi...

brrrr, tous ces fanatismes font froid dans le dos...

Mais une des choses qui m'ont fait le plus mal, c'est le jour ou j'ai croisé par hasard une musulmane que j'adore, une belle ame, vêtue à l'occidentale sans excès, les cheveux libres.. nous nous étions connus il y a une dizaine d'années à l'auto école (lol) ou l'on attaquait toutes deux la falaise. On se croisait de temps à autres et on papotait. nous avons le meme age.

Bref, je la croise au village sur l'autre trottoir, et là stupeur, elle a mis le voile ! j''en ai eu un coup au coeur, c'est comme si d'un coup elle me disait, tu vois nous ne sommes pas égales, je suis différente de toi...

bordu la peine. Sad

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe afghan

Message  Non2 le Mer 21 Juil - 2:24

L'islam modéré n'existe pas
Si, j'en connais certains qui sont musulmans et pas extrémistes pour deux sous. Mais ça se fait de plus en plus rare. Et c'est vrai pour toutes les religions. Je dirais que toutes peuvent être mises à l'extrémisme.

Baptistes, mormons et autres sectes se font de plus en plus actifs dans leur recrutement, et ce ne sont pas des gens pour la liberté de pensée, loin de là. L'opus dei tente de faire renoncer le catholicisme aux petites avancées du Vatican II. Même les protestants "traditionnels" sont devenus va-t'en-guerre, même s'ils sont plus discrets sur leurs motivations religieuses. La liste est longue ... :x

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe afghan

Message  Loatse le Mer 21 Juil - 2:41

ah voui sont oufs ! :evil:

hier soir je regardais un docu télé sur les familles nombreuses... Parmi elles une famille catho pure et dure... les résultats : époustoufflants par rapport aux autres familles..

Mais, et il y a bien un mais, résultats obtenus tout de même par la soumission à une autorité suprême, laquelle est omni présente dans tous les aspects de la vie...

et comme il est beaucoup plus difficile de reffrener ses instincts en etant des êtres libres, c'est sûr, ailleurs c'était le souk... :D

m'enfin croire, ne pas croire ca devrait être un choix personnel, fruit d'un parcours de vie et d'une réflexion personnelle, pas un embrigadement, bordu !

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe afghan

Message  Non2 le Mer 21 Juil - 7:41

Je suppose que tu parles de l'interdiction pour les croyants intégristes de copuler pour une autre raison que la procréation. Mais à part ça, je ne comprends pas ton post ... Question

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe afghan

Message  ciboulette le Mer 21 Juil - 12:58

Je ne mets en aucun cas en doute l'existence des extrémistes islamique et la situation catastrophique de femmes se trouvant sous leur autorité, les questions que je me pose portent plutôt sur l'intérêt prononcé qu'y portent les médias.

Pour ma part, j'ai vu une fois, en face de chez moi, une famille musulmane où les femmes portait la tenue intégrale noire, avec juste un quadrillage à hauteur des yeux. Je n'ai en tout cas pas souvenir d'autres cas.

Au contraire, il m'est arrivé dernièrement de me retrouver avec un caddie chargé de 20kg de course dont les deux roues ont explosé sous le poids, deux personnes m'ont aidée, des musulmans, les autres (européens, africains, ...) me regardais me débattre péniblement avec mon engin en ayant l'air de penser: " Mais qu'elle sotte celle-là d'aller faire ses courses avec un caddie cassé".

Je ne suis pas d'accord de les mettre tous dans le même sac. Ceux que j'ai rencontré, avec qui j'ai eu des contact n'avaient rien de fondamentalistes,ce qui n'empêche malheureusement pas ceux-ci d'exister. pale
avatar
ciboulette

Messages : 270
Date d'inscription : 05/07/2010
Age : 52
Localisation : ici maintenant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe afghan

Message  Loatse le Mer 21 Juil - 13:21

non non, les pétages de plombs en life des familles non pratiquantes :D les catho eux se retiennent devant les caméras ou somatisent au choix ou sont complètement lobotomisés (ou les 3 ensembles... )Rolling Eyes

M'enfin c'était du costaud, on se serait cru chez les bonnes soeurs en pire.. un bon reportage cependant, j'attend celui de mardi prochain qui aura pour thème, les momes rebelles à tout autorité... Wink



_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe afghan

Message  Loatse le Mer 21 Juil - 13:34

Ake ciboulette, je ne mélange pas la religion et l'humain. je n'aime pas cette religion c'est tout, ni les autres d'ailleurs lol

Et moi aussi quand je reviens des courses à pied chargée comme un mulet, quand je croise ma voisine musulmane celle ci me ramène en voiture... :D

C'est le mode de vie à l'orientale ca, de prendre soin des autres, de pratiquer l'hospitalité.. en occident il est vrai qu'on est plus individualistes, moins ouverts aux autres, moins serviable aussi mais là je ne veux pas généraliser non plus..

je ne mélange pas, t'inquiètes, je déplore seulement que dans tous les livres religieux, on considère celui qui n'est pas croyant comme un caca boudin au mieux, un ennemi à abattre au pire...

et je conchie les racistes :x

ps ; quand je papote avec les jeunes, ca m'arrive de les traiter de machos :D , on a pas la même vision de la femme et ca, la tradition je te dis pas le poids...... m'enfin les filles elles, surtout en occident pour la plupart n'accepteraient pour rien au monde de vivre comme en iran sous le règne des mollah ou d'etre emmenées à marier de force au bled... cela se passe encore hélàs en france... :x

donc, moi je dis tout ce qui est fondamentalistes, ouste, dehors à coup de pieds dans le cul... veulent vivre au moyen age eh bien qu'ils tatent du mode de vie dans les pays les plus radicaux... c'est ce qu'on appelle un stage en immersion complète:

nan mé ho




_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe afghan

Message  ciboulette le Mer 21 Juil - 15:06

Ok, c'est moi qui mélangeais les pinceaux alors, sorry. Embarassed
c'est ce qu'on appelle un stage en immersion complète:
avatar
ciboulette

Messages : 270
Date d'inscription : 05/07/2010
Age : 52
Localisation : ici maintenant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe afghan

Message  Loatse le Mer 21 Juil - 15:09


_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe afghan

Message  Non2 le Mer 21 Juil - 20:32

Je serais moins optimiste quant à la non-soumission des filles d'ici. Il leur suffirait d'abandonner la religion du consumérisme pour une autre. En fin de compte, les extrémistes doivent bien porter hauts talons, maquillage, vêtements et coiffures de mode, rouler en 4x4, etc. Tout ça vaut bien une burqa, non ?

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe afghan

Message  ciboulette le Mer 21 Juil - 21:13

Tu parles de tous ces instruments de torture appelés "mode", "beauté", "bien-être" (plutôt "bien paraitre"), "élégance", ....
Je plussoie
avatar
ciboulette

Messages : 270
Date d'inscription : 05/07/2010
Age : 52
Localisation : ici maintenant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe afghan

Message  Loatse le Jeu 22 Juil - 1:38

En fin de compte, les extrémistes doivent bien porter hauts talons, maquillage, vêtements et coiffures de mode, rouler en 4x4, etc. Tout ça vaut bien une burqa, non ?

Rien ne mérite une burka, objet s'assujetissement absolu, barbare, archaique (et encore jadis, dans l'islam les femmes étaient voilées de voiles transparents, pas de ce machin hideux et opaque)

chez nous c'est devenu courant, effectivement, j'ai vu récemment une jeune femme sortir de son 4/4 à la boulangerie, voilée jusqu'aux amygdales... La liberté a un prix et le fait de voir celles ci y renoncer dans un pays en plus qui s'est battu pour les droits de la femme, ca me déprime d'une force... C'est comme si le monde reculait d'un pas.



_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe afghan

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum