De la location d'utérus à la gestation pour autrui ; Bienvenue dans le meilleur des mondes !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De la location d'utérus à la gestation pour autrui ; Bienvenue dans le meilleur des mondes !

Message  Loatse le Mer 9 Jan - 14:27



Ils étaient venus en nombre les défenseurs du DROIT à posséder un enfant afin de prendre part à ce débat diffusé ce mercredi soir sur France 2 sur les mères port..euh pardon, les "génitrices pour autrui"... Rolling Eyes

Débat précédé par un film propagande sur le mal d'enfant en l'occurrence l'impossibilité pour certaines femmes de procréer et les moyens employés pour remédier à ce que l'on peut comprendre être ressenti comme une tragédie, en l'occurrence le recours à ....un utérus de substitution.

Ce film tombe à point nommé pour arracher des larmes aux plus réfractaires à la pma (procréation médicalement assistée).. ne serait ce que lorsqu'une amie du couple, célibataire rejetée par son petit ami, se suicide..

Emouvant également, ce passage dans lequel les fillettes nées aux usa pays qui autorise la gestation pour autrui, privées de la nationalité française sont enfin recus par la juge qui leur refusait celle ci, arguant du non respect des lois en vigueur sur notre territoire par leurs parents adoptifs..

Deux petites filles de neuf ans qui demandent à cette représentante de la loi pourquoi celle ci s'acharne ainsi sur leurs parents, pourquoi en gros elles ne peuvent pas vivre comme tous leurs copains bi nationaux, ça donne envie de pleurer.. sur la bêtise humaine mais.. pas celle qu'on nous désigne.

L'affaire est rondement menée puisque sur le plateau, parmi les invités se trouve présent le père des fillettes..

Le droit d'avoir des enfants est sur toutes les langues ou presque.. seule une invitée dont j'ai oublié le statut émet de sérieuses réserves,

Cette femme pose les questions que je me pose, mais celles ci sont rapidement balayées d'un revers de main par l' obstétricien présent sur le plateau, lequel se glorifie (j'en crois pas mes oreilles ! ).... de contourner nos lois en faisant venir les mères porteuses en france accoucher dans sa clinique..

Lui fait écho en quelque sorte une pédopsychiatre qui n'a à la bouche que le mot "dialogue"

Ce qui donnerait en pratique ceci :

Dialogue d'une genitrice pour autrui à sa fille de 5 ans :

" Non, ma chérie maman loue son ventre. n'insiste pas ! Tu n'auras pas de petit frère ou de petite soeur malgré les apparences mais au moins de le savoir ne perturbera pas ton équilibre et fera disparaître ta frustration " drunken

Débat qui devient assez rapidement surréaliste, aidé en cela par un spécialiste en droit qui ne trouve comme meilleur argument à sa rhétorique que la suspiscion qu'il éprouve envers les motivations que nous les sceptiques, nous inquiétant des possibles dérives de ce "droit à l'enfant par tous les moyens" , pouvons présenter..

Mais tout ce petit monde vit dans le monde de candy, tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil et j'ai bien l'impression qu'on nous prend pour des courges..
La génitrice mary la gentille fée, vient en famille (mari, enfants) rendre visite au gentil couple pour lequel elle a porté deux jolies petites filles.....
Dans tout ce fatras, de mère il n'est pas question... même si 50.000 dollars furent échangés pendant la transaction (la famille n'aurait elle pas de couverture sociale pour couvrir les soins médicaux, un suivi médical aux usa pour accouchement coute t'il le prix de 5 belles voitures ?)..

Mais bon, on nous le dit, le répète sur tous les tons : il s'agit d'un acte d'amour complètement désintéressé ! ...

Idem pour l'autre mère porteuse canadienne, celle ci d'apparence très modeste, que l'on apercoit sur une photo, le bébé cadeau dans les bras (dans une caravane on dirait ?) , entourée par les futurs parents et les ainés du bébé donc... qui n'auront qu'une photo souvenir en guise de frère ou soeur....

Etant moi même mère de famille, je frémis... Comment peut on porter dans son ventre 9 mois un enfant, le sentir gigoter en continu, vivre et s'épanouir, vivre ce sentiment d'osmose inexplicable et rompre ce lien pour toujours comme on se débarasserait d' un vieux vêtement ? A quelles extrémités faut il en être réduit ?

A cette incompréhension somme tout naturelle, succède aussitôt l'impression désagréable que cet attachement est le comble de l'égoisme.. What a Face Que ce sentiment de culpabilité même fugace m'ait effleuré m'inquiète tout de même.. ce n'est pas bon signe mais bien l'indice que tentative de manipulation, il y a quelque part..

Au fil du débat, cette impression se renforce.. Voudrait on nous faire croire que louer son ventre est une simple formalité, un acte anodin ?

Revendiquer l'attachement à ce petit être qui gigote dans votre ventre vous vaudra t'il dans le monde du politiquement correct en mode inversion de valeur, au mieux d'être la risée de ces froids gestionnaires d'embryons, au pire la mise au ban de la société... ?

J'imagine ce que l'on ne nous dit pas... j'imagine la joie de l'enfant qui constate que le ventre de sa maman s'arrondit, qui se réjouit à la pensée d'accueillir ce frère ou cette soeur de plus en plus visible, puis sa déception..
Qui peut nous affirmer qu'il ne se demandera pas un jour ou l'autre si sa mère aurait été capable de le vendre, lui aussi....? Si ses nuits ne seront pas peuplées de cauchemars dans lesquels des étrangers viennent le prendre ?

Le débat se poursuit... toujours dans l'esprit " le droit à l'enfant".. puis c'est au tour de deux invitées en couple, homosexuelles elles, de témoigner...

L'une de ces deux femmes eut recours à l'aide d'un géniteur, lui aussi homosexuel, lui même en couple en échange du partage du dit enfant né du fruit d'un bidouillage d'éprouvette artisanal faute de prise en charge de l'insémination artificielle réservée aux femmes stériles, (ce que l'on peut comprendre)

Une espèce de jugement de salomon mais en plus compliqué et trash

Et la gente dame en rajoute une couche, le sourire aux lèvres, nous expliquant sans gêne aucune que pour respecter le dit accord, celle ci allaita donc son bébé fait maison tout neuf, une semaine puis... l'envoya direct chez le père avec qui elle partageait donc la garde alternée une semaine sur deux ! No

Nous avons donc un enfant qui dés sa naissance n'a pas de maison fixe mais deux foyers dans lequel il fait la navette dés sa première tétine, mais en plus, cerise sur le gateaux : 4 parents !

c'est ainsi qu'il doit les appeler, ses deux mères et ses deux pères... (j'imagine le bordel si les deux couples se séparent), et bien entendu celles ci réclament (on n'est plus à cela près) une loi entérinant cette nouvelle forme de parentalité.. !

D'autres couples homosexuels recourent eux à l'adoption : l'enfant n'ayant plus de parents biologiques, se retrouve également avec deux pères ou deux mères...

J'ai une pensée pour ces femmes qui, que cela soit à Haiti ou dans l'un de ces nombreux pays pauvres dans lequel l'argent manque pour nourrir une bouche de plus (mais pas l'amour obligatoirement), en sont réduites à confier leur nouveau né à l'adoption...

j'imagine qu'au lieu d' emmener cet enfant loin de celle qui l'a mis au monde, le couple en mal d'enfant s'en revient les bras certes vides mais le portefeuille aussi dans un don d'amour parfait, total pour cet enfant qui consisterait à donner cet argent à la mère sans rien attendre au retour et permettre à ce petit de rester dans sa vraie (oh le gros mot) famille avec ses frères et soeurs...

Je perçois, horrifiée soudainement, ce que cette bonhommie, cette légèreté affichée quasi unanimement sur ce plateau de télévision cherche à dissimuler : Qu'il existe un monde dans lequel les classes défavorisés en sont réduites à louer leur ventre pour pouvoir se nourrir et que ce monde est le nôtre ! pale

ah j'oubliais ! à propos du terme " gestation pour autrui" c'est orwell il me semble qui écrivait que pour dissimuler le coté sordide des choses, on changeait les mots....

le novlangue à de beaux jours devant lui..........


Le novlangue (traduit de l'anglais Newspeak, masculin dans la traduction française d'Amélie Audiberti) est la langue officielle d’Océania, inventée par George Orwell pour son roman 1984 (publié en 1949). C'est une simplification lexicale et syntaxique de la langue destinée à rendre impossible l’expression des idées subversives et à éviter toute formulation de critique (et même la seule « idée » de critique) de l’État. Le mot novlangue est depuis passé dans l'usage au féminin par analogie avec langue, lorsqu'il désigne péjorativement un langage destiné à déformer une réalité, hors du contexte du roman.


Dernière édition par Loatse le Lun 14 Jan - 7:53, édité 1 fois

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la location d'utérus à la gestation pour autrui ; Bienvenue dans le meilleur des mondes !

Message  Bri le Mer 9 Jan - 20:49

Bonjour,

Je fais partie de ces femmes qui n'ont pas pu avoir d'enfants alors que je souhaitais une famille nombreuse. La vie est ainsi, c'est la nature. Avoir un enfant n'est pas un "droit". On ne nait pas avec un bon pour avoir un enfant à tout prix. J'ai su accepter et jamais, ni mon mari ni moi n'avons pensé louer un ventre pour pouvoir en avoir un. En revanche nous avons , à l'époque, fait des démarches pour adopter. Malheureusement ça n'a pas pu se faire. Nous avons donc décider de tourner une page et d'orienter notre vie autrement. On peut vivre sans enfant, il faut avoir le courage d'assumer. Dire que c'est facile, certainement pas mais c'est certainement plus noble que de payer une femme pour le faire à notre place. Jamais, au grand jamais, je n'aurais pu aimer un enfant né dans le ventre d'une autre.

Vouloir un enfant à tout prix est juste faire preuve d'égoïsme. C'est vouloir un enfant pour soi et non pour lui puisqu'il n'existe pas encore. Je trouve ces débats inutiles mais ça en arrange beaucoup.........................


Laissons faire la nature, elle a souvent raison......................

Bonne journée Smile

Bri
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la location d'utérus à la gestation pour autrui ; Bienvenue dans le meilleur des mondes !

Message  *Jeff* le Lun 14 Jan - 0:00

nous avons , à l'époque, fait des démarches pour adopter.


Jamais, au grand jamais, je n'aurais pu aimer un enfant né dans le ventre d'une autre.

C'est franchement contradictoire,
heureusement que tu n'as pas pu adopter un enfant ... le pauvre pale

*Jeff*
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la location d'utérus à la gestation pour autrui ; Bienvenue dans le meilleur des mondes !

Message  Loatse le Lun 14 Jan - 7:01







Dernière édition par Loatse le Lun 14 Jan - 9:16, édité 1 fois

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la location d'utérus à la gestation pour autrui ; Bienvenue dans le meilleur des mondes !

Message  Bri le Lun 14 Jan - 8:56

Bonsoir,

Quand je parlais de ne pas pouvoir aimer un enfant né dans le ventre d'une autre, je voulais dire un enfant de moi, avec un ovule à moi.(ou je pouvais le faire ou j'adoptais)
Aimer un enfant abandonné, bien sûr que oui.

Bonne soirée Loa

Bri
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la location d'utérus à la gestation pour autrui ; Bienvenue dans le meilleur des mondes !

Message  Loatse le Lun 14 Jan - 9:11

Bonsoir bri,

quand on veux lancer des vacheries, on cherche la "p'tite bête"

j'ai dis que je n'interviendrai pas, mais là notre "ami" dépasse les limites...

Voici donc le message que j'ai posté à son intention sur la planque, à l'espace "passerelle" (histoire que tout le monde en profite aussi) :

Tu te fous de ma gueule là ?

Comment faut il te le dire ? En chinois ???? Il est hors de question que tu viennes régler tes comptes personnels sur mon forum avec mes invités, en l'occurence Bri..

Je ne veux pas savoir le pourquoi du comment vous etes en froid.. cela ne m'intéresse pas, ne me concerne pas non plus, mais il y a des limites à ne pas dépasser...

Comme apparemment tu es sourd en plus d'être lourd..................

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la location d'utérus à la gestation pour autrui ; Bienvenue dans le meilleur des mondes !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum