Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Corsair Vengeance LPX 32GB (2 x 16GB) DDR4 3200MHz C16 ...
Voir le deal
99.90 €
Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Waffle One – Chaussure pour Homme
Voir le deal
65.97 €

Israël - Syrie

2 participants

 :: Politique

Aller en bas

Israël - Syrie Empty Israël - Syrie

Message  Non2 Dim 5 Juin - 7:59

Aujourd'hui c'était l'anniversaire du début de la guerre des six jours, en 1967, une guerre "préventive" au bout de laquelle la Cisjordanie, la péninsule du Sinaï, la bande de Gaza et le plateau syrien du Golan sont occupés par Israël.

Aujourd'hui, 5 juin 2011, des manifestations palestiniennes ont eu lieu en Syrie, au bord de la frontière israélienne pour commémorer l'événement de 1967. Comme ce 15 mai lors de la commémoration de la Nakba, l'armée israélienne n'a pas hésité à tirer sur les civils sans arme. Le nombre de morts diffère selon les sources, 11, 14 ou une vingtaine, plus de 200 blessés.

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Golan.-Vingt-Palestiniens-tues-par-l-armee-israelienne-_39382-1821864_actu.Htm

http://www.rtbf.be/info/monde/detail_golan-l-armee-israelienne-tire-sur-les-manifestants-14-morts?id=6221823






_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
Non2
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 63
Localisation : Ici, là et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Israël - Syrie Empty Re: Israël - Syrie

Message  Loatse Dim 5 Juin - 10:23

DEBKAfile rapportait, plus tôt, ce jour :

Dimanche 5 juin, les troupes israéliennes ont tiré en direction de foules de Syriens tentant de percer une brèche dans barrière à la frontière de Majd al Shams et Kuneïtra. Ils ont continué de s’approcher de la frontière, jetant des cailloux, après que les soldats aient essayé de les arrêter avec des gaz lacrymogènes, en tirant dans les jambes et des mises en garde par haut-parleur en arabe, alertant les manifestants qu’ils avançaient au péril de leur vie. La TV syrienne a mentionné 4 morts et 12 blessés, lorsqu'ont eu lieu des tentatives de traverser la frontière dans d’autres endroits de la frontière du Golan, à la recherche de portions non gardées par les patrouilles israéliennes. Les soldats ont employé des tirs de snipers contre des individus constituant des cibles à découvert qui tentaient d’endommager la barrière.


Les contingents renforcés ont reçu l’ordre de réagir avec fermeté, mais retenue pour empêcher les masses de mettre à terre les frontières d’Israël avec la Syrie, le Liban, la Bande de Gaza et la Bande Occidentale (Judée-Samarie), le 15 mai.

La barrière israélo-syrienne a été réparée et renforcée, des tranchées creusées et des pancartes indiquent la mise en palce de champs de mine . Tsahal a déclaré que le Golan était une zone militaire fermée.

Le gouvernement Netanyahou a relayé des messages aux dirigeants arabes voisins, selon lesquels Israël ne tolérerait plus d’agressions à ses frontières.

Ce dernier cycle de tentatives d’incursions palestiniennes résulte de l’appel pour le 5 juin, visant à marquer le 44 ème anniversaire de la défaite des armées arabes par Israël, au cours de la guerre des six-jours. La Télévision syrienne aiguillonne les manifestants pour soutenir leurs agressions contre la frontière israélienne, en dépêchant des équipes d’envoyés spéciaux pour couvrir l’évènement – contrairement à ce qu’elle fait, au cours de la brutale répression des dissidents qui veulent renverser le régime d’Assad, récit des évènements qui est interdit à tout média intérieur et étranger.

La police a utilisé des grenades à plâtre et des gaz lacrymogène pour repousser des centaines d’émeutiers palestiniens jetant des pierres, depuis le passage de Kalandia vers Jérusalem, du côté palestinien de la Bande Occidentale (de Judée-Samarie). Au Liban, l’armée et la FINUL ont joint leurs forces pour empêcher les troubles près de la frontière israélienne.

Selon la radio israélienne, un grand nombre de Palestiniens ont été victimes d'une mine antichar dont l'explosion a été déclenchée par un feu de broussaille à Kuneitra, ville du Golan et lieux de rassemblement des protestataires.

Le général Yoav Mordechai, porte-parole de l'armée, a évoqué un bilan de 12 morts. Il a assuré que les militaires n'avaient "pas eu d'autre choix que d'ouvrir le feu en direction des pieds des manifestants afin de les dissuader" d'avancer, plusieurs dizaines d'entre eux ayant ignoré les avertissements verbaux et les coups de semonce.

Ces événements, curieusement interviennent au moment où le président palestinien, Mahmoud Abbas, qui vient de donner son accord pour participer à une conférence à Paris afin de négocier un traité de paix sur la base des "lignes de 1967"...

Je m'étonne aussi que la Syrie ait autorisée de telles "manifestations", si ce n'est pour faire oublier à l'opinion internationale sa propre répression sanglante..


En ce qui concerne les événements récents en Israel (sur lesquels je ne m'étais pas exprimée).... et où nos merdias mettent toujours l'accent sur la riposte israelienne, considérant presque comme normal qu'israel recoive des missiles sur sa tête sans qu'il y ait provocation de sa part.. :

Les rockets Grad qui ont frappé Ashdod et Beersheba cette semaine ont été lancés par des terroristes de l'aile armée du Jihad islamique, ainsi que les nombreux mortiers tirés en direction du Néguev Ouest. Quatre des cinq terroristes tués par Israël le mercredi étaient membres de longue date de ce groupe Jihadiste qui avaient tiré des roquettes et des mortiers sur Israël depuis les jours de la seconde Intifada.

Reuters, s'abstient de caractériser le bombardement de Jérusalem comme une attaque terroriste, se référant à elle comme « mouvement de contestation Palestinien. »

Par opposition au Hamas, le Jihad islamique est un petit organisme uni avec un programme particulièrement extrémiste basé sur le nationalisme et la ferveur religieuse. Ses membres rejettent totalement le droit d'Israël à exister et croient que le seul moyen de libérer « toute la Palestine » est le Jihad, ou la guerre sainte.

ces Positions intransigeantes du groupe a conduit à l'accroissement des tensions avec l'autorité palestinienne, au point que son dirigeant à Damas, Ramadan Chala, a récemment menacé d'une « troisième Nakba* » en raison de « insistance » de l'AP à engager des pourparlers de paix avec Israël.

* Le terme arabe « Nakba », catastrophe de sens, est utilisé pour décrire l'expulsion des Palestiniens de leurs foyers en 1948 et la création subséquente de l'État israélien.

ps : La nakba de la fin des années 1940 et 1950 qui a frappé un grand nombre de Juifs vivant dans des pays arabes, qui, sans délai, ont été expulsés, persécutés, et dépouillés de leurs biens, n’intéresse pas grand monde, elle. Ces réfugiés juifs ont reconstruit leur foyer en Israël et ont pratiquement dépassé en nombre les Palestiniens qui avaient fui.


Chala, (qui est devenu chef du Jihad islamique, suite à l'assassinat de son ancien chef Shaqaqi de Fathi à Malte en 1995), prétend qu'afin d'empêcher un autre « Nakba » tous les Palestiniens doivent se rassembler pour préparer le Jihad.

Chala a dit il y a quelques mois à une conférence à Gaza. « Nous pressentons un grand complot envers la palestine et mettons en garde contre les pourparlers entre l'autorité palestinienne et l'occupation ».

Lors de la Conférence, celui-ci s'est aussi s'est prononcé contre la reconnaissance de l'état d'Israël et averti de la possible « élimination » de la question palestinienne.



Depuis le milieu des années 1990 jusqu'en 2006, cette infrastructure du Jihad islamique en Cisjordanie - principalement à Jénine, Tulkarem et Hébron – a entraîné dans certains de ces endroits les attaques terroristes les plus mortelles qu'israël ait jamais connu, y compris l'attentat suicide du restaurant Maxim à Haïfa en 2003 et l'attaque suicide à la jonction de couvercle de Beit en 1995.

Repoussée par l'armée israélienne et, plus tard, par les forces de sécurité palestiniennes, cette organisation installa le Centre de son activité de terreur à Gaza.

Comme le Hamas, le Jihad islamique est divisé en une aile politique et une branche armée – les Brigades Al-Qods. Toutefois, à la différence du Hamas, le Jihad islamique n'a pas pris part aux élections de 2006 à Gaza. Ainsi, il peut continuer à tirer des roquettes et des mortiers sur Israël avec le soutien tranquille du Hamas.



Les visées extrémistes du Jihad islamique seraient largement financées par l'Iran. L'enveloppe en est estimée à quelques millions de dollars par an. Ce soutien permettrait au groupe de terreur palestinienne de faire venir en contrebande de grandes quantités d'armes au moyen des tunnels souterrains le long de la frontière de Gaza avec l'Égypte, ainsi que de fabriquer des fusées « Al-Qods », qui sont similaires aux Qassam (missiles israeliens) par leurs capacités.

Le Jihad islamique s'oppose au cessez-le-feu entre Israël et le Hamas, qui est entré en vigueur après l'offensive de l'IDF dans la bande de Gaza pendant l'hiver 2008-2009 et a demandé la poursuite des attaques à la roquette sur l'État juif. Dans de nombreux cas, les terroristes Jihad islamique ont été stoppés par les forces de sécurité alors qu'ils s'apprêtaient à lancer des roquettes du Hamas, et les rapports des affrontements entre les membres des deux organisations ne sont pas rares.

Malgré ces affrontements, chaque fois que le Hamas a besoin de se faire entendre, il donne au Jihad islamique le feu vert pour lancer des roquettes sur Israël.

(source :ynetnews.com - traduction : loatse)

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
Loatse
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

https://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Israël - Syrie Empty Re: Israël - Syrie

Message  Non2 Dim 5 Juin - 12:03

Bon, comme une fois de plus tu as décidé de tout mélanger, je me contenterai de réponses brèves aux différents points.

  • Les Israéliens n'ont pas tiré dans les jambes, les tués et une large majorité des blessés ont été touchés à la tête et à la poitrine.

  • La Bande Occidentale (Judée-Samarie) porte un nom : la Cisjordanie !

  • Le Golan est une zone militaire fermée depuis l'invasion de la guerre des 6 jours, rien de neuf là.

  • Tirer des grenades lacrymogènes ou à plâtre et tirer sur des gens qui traversent un champ de mine, est-ce vraiment ce qu'il faut faire ? J'enverrais plus vite des ambulances, d'autant plus qu'il s'agissait de civils non armés.

  • Israël ne tolérerait plus d’agressions à ses frontières ? Mais quelles frontières ? Pour rappel, Israël ne se reconnait aucune frontière. Les seules références aux frontières de l'état d'Israël dans ses textes de lois font référence au "grand Israël" mythique des livres comme le Deutéronome, le Lévitique, etc., c'est à dire entre les deux fleuves (les deux raies bleues du drapeau israélien), du Nil à l'Euphrate ! Quelle crédit donner à une telle prétention ?

  • De quelles agressions parle-t'il, puisqu'il s'agissait de civils non armés qui réclamaient le droit de rentrer chez eux ?

  • "Il a assuré que les militaires n'avaient "pas eu d'autre choix que d'ouvrir le feu en direction des pieds des manifestants afin de les dissuader" d'avancer, plusieurs dizaines d'entre eux ayant ignoré les avertissements verbaux et les coups de semonce."
    De quel droit ordonne-t'il ça à des gens qui sont dans un autre pays, alors que lui-même est dans un territoire syrien occupé ?

  • Si la Syrie n'avait pas autorisé ces manifestations, elles se seraient déroulées dans la clandestinité, sans organisation valable, et ça aurait probablement été plus dangereux. Et bien sûr on se serait servi de ça comme argument contre le pouvoir syrien.

  • Que les Qassam ou les Grads (lance-roquettes des années '60 imitées des Katiouchas de la 2e guerre mondiale) soient tirées par des groupes religieux ou d'autres résistants n'a pas tant d'importance. Ces tirs n'ont jamais été faits qu'en réplique à des agressions préalables, et ce depuis 1948 et la tentative israélienne de nettoyage ethnique qui a suivi (en 1948, Einstein parlait déjà de nettoyage ethnique).

  • Que le "Jihad islamique" (brigades Al-Qods) ne reconnaisse pas le droit à l'existence d'Israël est une chose. Mais ce n'est tout de même pas ce petit groupe qui détermine l'avis de tous les Palestiniens.

  • ps : La nakba de la fin des années 1940 et 1950 qui a frappé un grand nombre de Juifs vivant dans des pays arabes, qui, sans délai, ont été expulsés, persécutés, et dépouillés de leurs biens, n’intéresse pas ces gens-là. Ces réfugiés juifs ont reconstruit leur foyer en Israël et ont pratiquement dépassé en nombre les Palestiniens qui avaient fui.
    Joli mélange de désinformation ! Les Juifs présents dans les pays arabes avant la création de l'état d'Israël, et qui y vivaient en bonne entente avec la population, ont commencé à être incités à aller en Palestine (protectorat franco-britannique), puis les Britanniques ont lancé la décolonisation et ont installé des régimes hostiles aux Juifs qui rechignaient à aller s'installer en Palestine. Une partie (bien moins grande que n'espéraient les Anglo-Saxons) des survivants des camps de la mort ont choisi d'y aller aussi, ainsi que beaucoup de Juifs étasuniens (le mythe hollywoodien de l'Exodus).

    Dans les années '60 et '70, on pouvait encore entendre des Israéliens s'esclaffer à propos des Palestiniens : "ils ont fuit leurs maisons face aux pétards qu'on lançait pour fêter Israël". Ils oubliaient de préciser que les "pétards" étaient des mortiers offerts par l'armée anglaise ! C'est là la raison de la fuite des Palestiniens, la Nakba.

  • le Jihad islamique n'avait pas à participer aux élections, c'est une "organisation" (quel terme utiliser ?) religieuse de résistance avec un bras armé, pas un parti politique.

  • Le Hamas ne donne pas d'autorisation de tir sur Israël, pour autant que j'aie compris, il les ordonne quand il y a eu une agression israélienne. Pour rappel, il ne se passe pas un seul jour sans que les forces armées israéliennes (puissance nucléaire et armée au top de l'armement moderne) n'ouvrent le feu sur des cultivateurs ou sur des marins-pêcheurs palestiniens.


Edit :
Un petit article sur la différence des armements et d'agressivité entre les deux protagonistes :
http://lagaffe.canalblog.com/archives/2009/01/12/12059549.html

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
Non2
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 63
Localisation : Ici, là et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Israël - Syrie Empty Re: Israël - Syrie

Message  Loatse Dim 5 Juin - 13:47

Le golan si je me souviens bien, est un point stratégique capital dont la "restitution" mettrait en danger Israel... C'est bien la Syrie (entre autres) qui n'a jamais accepté la création de l'état d'israel et qui a canardé les kibouzzins pendant une vingtaine d'années, jusqu'à la guerre des six jours ?

La plupart des etats arabe qui entourent israel n'ont jamais reconnu sa légitimité à exister et pourtant ce droit ils l'ont... A t on déjà vu un peuple sans nation ???? Il y a dans le monde 57 pays musulmans et 1 état juif n'aurait pas le droit d'exister ?.. en plus il est tout petit..

Tu me dis que TOUS LES JOURS, les israeliens tirent sur des pêcheurs ou des cultivateurs ??? elle vient d' ou cette info que les journaux ne diffusent pas (et pourtant ils sont prompts à prendre partie)

Je sais qu'Israel a commit des exactions, chassé des paysans pour s'approprier des terres, ce qui doit donner lieu à réparation. Mais je sais également que l'accueil qui leur fut réservé a faillit signer leur arrêt de mort... si ce n'était leur courage et leur détermination surtout après avoir vu leur peuple exterminé et chassé des quatre coins de la terre...

Sais tu qu'à Gaza, la population s'est révoltée... et non pas contre les méchants israeliens, nan nan, contre les autorités palestiniennes qui ne voulaient pas délivrer de passeport aux gazaouites....

enfin si tu considère qu'il est "normal" qu'israel recoive des tirs de missiles sans broncher... on n'a pas la même vision des choses.. Peut être penses tu qu' israel rayé de la carte, les choses iront comme sur des roulettes là bas... en oubliant bien sur qu'israel contribue de manière non négligeable à la prospérité de la région...

Ce qu'il se passerait si cela arrivait ??? les gens crèveraient de faim, gouvernés surement par un gouvernement despotique et corrompu, la terre retournerait à son état de caillasse et finalement au bout d'un certains laps de temps, ce serait la révolution, avec bain de sang à la clef et immigration massive vers des cieux plus cléments...




_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
Loatse
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

https://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Israël - Syrie Empty Re: Israël - Syrie

Message  Non2 Dim 5 Juin - 20:08

  • Le Golan est un territoire syrien volé par Israël lors de la guerre des 6 jours. Oui, après le vol des terre palestiniennes en '48, il servait de base aux Palestiniens pour tenter de les récupérer et à la Syrie pour se protéger des infiltrations de Tsahal.

  • La plupart des états arabes reconnaissent Israël : l'Angleterre et les Etats-Unis y ont placé des monarchies aux ordres pour ça. Qui dit qu'un état israélien n'a pas le droit d'exister, à quelques exceptions près ? Deux choses lui sont contestées :
    • son caractère raciste et exclusif au point de vue religieux : son surnom d'état juif exclut de la pleine citoyenneté tous ceux qui habitaient ce pays avant leur arrivée il y a 60 ans et tous ceux qui ne sont pas de confession juive.
    • son caractère agressif et expansionniste, qui amène sa politique de colonies illégales et l'agression de tous les pays qui l'entourent.


  • http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/le-peuple-reprend-peu-a-peu-du-95235 (l'article entier vaut aussi la peine) :
    ES : Une prochaine attaque sur les Palestiniens ou une nouvelle Intifada contre Israël sont-elles inévitables ?

    FB : L'assaut israélien contre les Palestiniens n'a jamais cessé. Des gens sont blessés et tués toutes les semaines à Gaza. Des pêcheurs, des agriculteurs se font tirer dessus tous les jours. Les attaques sont constantes. Les incursions de l'armée israélienne en Cisjordanie, les passages à tabac et les kidnappings sont quotidiens. En Israël, de plus en plus de palestiniens sont arrêtés et envoyés en prison sans raison.
    Etrange tout de même que tu parles de "merdias" quand ils dénoncent les crimes d'Israël et de journaux lorsqu'ils les taisent !

  • Je sais qu'Israel a commit des exactions, chassé des paysans pour s'approprier des terres, ce qui doit donner lieu à réparation. Mais je sais également que l'accueil qui leur fut réservé a faillit signer leur arrêt de mort... si ce n'était leur courage et leur détermination surtout après avoir vu leur peuple exterminé et chassé des quatre coins de la terre...
    Il faut sortir de cette légende du pays créé pour les pauvres Juifs massacrés par les nazis. Le projet sioniste existe depuis le XIXe siècle et les camps ont été juste un prétexte pour le faire. Oui, les Juifs qui ont quitté leurs pays respectifs ont eu bien du courage, ou de l'inconscience, en tombant dans la propagande qui leur disait qu'ils allaient obtenir des terres vierges et inoccupées depuis 2.000 ans. Il y avait déjà du monde, qui y habitait depuis la nuit des temps (même la bible admet qu'ils y sont depuis plus longtemps que les Juifs, puisque les Hébreux ont du les chasser et les massacrer pour s'y installer).

    De plus, pourquoi les Palestiniens devraient-ils payer ad vitam æternam pour les crimes commis par des Européens ?

  • Sais-tu qu'à Gaza, les habitants se sont révoltés pour que leur vote soit pris en compte ? Les Palestiniens dans leur ensemble (Gaza + Cisjordanie) ont voté Hamas pour mettre fin au collaborationnisme du Fatah, mais ce dernier a conservé le pouvoir de façon illégitime, supporté en ça par la communauté autoproclamée internationale.

  • Israël ne reçoit pas de missile, mais des rockets. Il y a deux différences fondamentales : un missile est guidé de l'une ou l'autre façon, une rocket non, et une rocket n'a pas la capacité d'embarquer des charges explosives aussi puissantes et aussi variées qu'un missile. La confusion vient de la traduction depuis l'anglais qui nomme "missile" tout projectile, depuis les pierres de frondes jusqu'aux Minutemans.

    Par contre, Israël, lui, envoie des missiles sur les populations civile, et n'hésite pas à employer des charges interdites par toutes les conventions internationales, phosphore, fragmentation, uranium appauvri, etc.

  • Je ne considère pas qu'Israël doive être rayé de la carte, ce serait stupide et inconséquent. Mais à l'instar d'Ahmadinedjad (et contrairement à ce qu'a prétendu la grande presse ultra-sioniste), je pense que le régime actuel de Tel-Aviv doit être effacé des pages du temps. Israël a été conçu comme un état raciste et religieux, et c'est là la source du problème.

  • Si cela arrivait, que le respect de tous les peuples étaient instaurés et la décolonisation effective, la paix pourrait s'installer entre les gens (sans distinction de "race" ou de religion), et peut-être même que la terre elle-même serait mieux respectée, ce qui comprend les sols, les fleuves, les nappes phréatiques et les régions boisées.
    Quant à l'immigration, c'est bien celle des sionistes du monde entier vers ce point qui a démarré le problème dans ce coin. Pas celle des quelques rescapés des camps ou des pogroms, mais celle des extrémistes sionistes.


Maintenant, si tu continues à me copier-coller la propagande des sionistes comme arguments, je ne perdrai plus mon temps à répondre, j'ai autre chose à faire de mes journées. Tu n'auras qu'à chercher tes réponses toi-même, si tant est que tu cherches vraiment des réponses. Salut.


Dernière édition par Non2 le Dim 5 Juin - 20:13, édité 2 fois (Raison : correction d'une mauvaise traduction et erreur de français)

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
Non2
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 63
Localisation : Ici, là et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Israël - Syrie Empty Re: Israël - Syrie

Message  Loatse Lun 6 Juin - 5:22

C'est bien la télévision syrienne qui était sur place.. et tu crois pas que ca sent la provocation à plein nez, toi ???

A te lire on pense que les israeliens sont des monstres assoifés de sang...

Vidéo numéro 1 : On voit la foule se tenir à distance, derrière une sorte de remblai de terre... rien ! puis lorsqu'ils tentent de le franchir, un tir ( 1 !) pour empêcher les manifestants de s'engager sur le champ de mine qui protège la zone interdite...

Vidéo numéro 2 : On voit distinctement les soldats israeliens envoyer des fumigènes pour tenir les manifestants à distance, en vain... 1 tir

Vidéo numéro 3 : On voit nettement un manifestant touché.... à la jambe...

et tu me parles de propagande !!! Tu voudrais peut etre que je gobe tout sans broncher, me contenter d'un seul son de cloches sans jamais consulter la presse israelienne qui "bien entendu", ne peut que mentir...

alors la messe est dite ; c'est du parti pris !

ps : et ahmadinejad, crois tu qu'il ait un poids dans tout ceci, quand ce sont les mollah qui décident derrière.. khameini entre autres.... Ahmadinejad qui croit que l'occident lui vole sa pluie (alors qu'il se met à pleuvoir à la fin de son allocution ), les membres du gouvernement iranien accusés de... sorcellerie pour s'en débarrasser (chez nous on fouille le passé sesquel et ils démissionnent), bref tu fais confiance à des gens qui vivent au moyen age... alors que la Perse était une si merveilleuse civilisation, c'est l'obscurantisme qui règne... Mais bon, les droits de l'homme dans les pays arabes, tu t'en fiche, focalisé que tu es sur israel....

http://www.lepost.fr/article/2011/05/31/2510681_quand-mahmoud-ahmadinejad-affirme-que-l-europe-vole-la-pluie-a-l-iran.html


_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
Loatse
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

https://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Israël - Syrie Empty Re: Israël - Syrie

Message  Non2 Lun 6 Juin - 7:34

Loatse a écrit:C'est bien la télévision syrienne qui était sur place.. et tu crois pas que ca sent la provocation à plein nez, toi ???
Des journalistes qui font leur boulot, c'est de la provocation ? Je me demande plutôt pourquoi l'express et tf1 n'y étaient pas ...
Loatse a écrit:A te lire on pense que les israeliens sont des monstres assoifés de sang...
Les Israéliens, non. Toute une population de "monstres", ça me parait une idiotie. Leurs gouvernants et leurs chefs militaires, oui pour la plupart. Il ne faut pas oublier non plus que les Israéliens sont éduqués dans l'idée que les Palestiniens ne sont et ne peuvent être que des terroristes, le lavage de cerveaux y commence très tôt.
Loatse a écrit:Vidéo numéro 1 : On voit la foule se tenir à distance, derrière une sorte de remblai de terre... rien ! puis lorsqu'ils tentent de le franchir, un tir ( 1 !) pour empêcher les manifestants de s'engager sur le champ de mine qui protège la zone interdite...

Vidéo numéro 2 : On voit distinctement les soldats israeliens envoyer des fumigènes pour tenir les manifestants à distance, en vain... 1 tir

Vidéo numéro 3 : On voit nettement un manifestant touché.... à la jambe...

et tu me parles de propagande !!! Tu voudrais peut etre que je gobe tout sans broncher, me contenter d'un seul son de cloches sans jamais consulter la presse israelienne qui "bien entendu", ne peut que mentir...
Dans le monde entier, les médias n'osent pas montrer les images les plus choquantes, la télé syrienne ne fait pas exception. Les morts ont été touchés à la jambe aussi ?

La presse israélienne ment moins que la nôtre ! Je ne la connais pas bien, mais j'ai été surpris de trouver dans le journal Haaretz des choses qui ne paraitront jamais dans notre presse européenne. De plus, lorsque Schlomo Sand a sorti son livre (Comment le peuple juif fut inventé), il a lui-même été surpris de pouvoir s'exprimer beaucoup plus librement (malgré les critiques) qu'en France lorsqu'il a présenté son ouvrage. (écouter aussi ici)

Propagande, oui, elle est de tous les côtés. Mais j'en ai marre de perdre du temps à lire cette partie de la presse qui ment systématiquement sur certains sujets. Il y a maintenant de trop graves conflits entre les gens et les puissants, Israël ne fait pas exception à ça, et j'estime qu'il est plus que temps de faire un choix. Mon choix est de ne pas écouter ceux qui sont les plus écraseurs.
Loatse a écrit:alors la messe est dite ; c'est du parti pris !
Du parti pris pour le respect de tous, oui.
Loatse a écrit:ps : et ahmadinejad, crois tu qu'il ait un poids dans tout ceci, quand ce sont les mollah qui décident derrière.. khameini entre autres....
Khameney ! Son nom ressemble déjà beaucoup à un autre bien plus sinistre, inutile d'en rajouter ... :D
Mais bon, il n'y a pas un dirigeant unique en Iran, c'est plus un travail commun, avec ses heurts et ses accords.
Loatse a écrit:Ahmadinejad qui croit que l'occident lui vole sa pluie (alors qu'il se met à pleuvoir à la fin de son allocution ), les membres du gouvernement iranien accusés de... sorcellerie pour s'en débarrasser (chez nous on fouille le passé sesquel et ils démissionnent), bref tu fais confiance à des gens qui vivent au moyen age... alors que la Perse était une si merveilleuse civilisation, c'est l'obscurantisme qui règne... Mais bon, les droits de l'homme dans les pays arabes, tu t'en fiche, focalisé que tu es sur israel....

http://www.lepost.fr/article/2011/05/31/2510681_quand-mahmoud-ahmadinejad-affirme-que-l-europe-vole-la-pluie-a-l-iran.html
Ah bon ! Je m'étais demandé où tu avais pêché cette "info", maintenant j'ai compris ... un gars qui prend ses références dans les bandes dessinées et chez "spicegirlsmedia" !
:D :D :D :D :D

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
Non2
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 63
Localisation : Ici, là et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Israël - Syrie Empty Re: Israël - Syrie

Message  Loatse Lun 6 Juin - 8:15

Israël - Syrie 946515 Israël - Syrie 16282

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
Loatse
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

https://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Israël - Syrie Empty Re: Israël - Syrie

Message  Non2 Lun 6 Juin - 8:29

Loatse a écrit: Israël - Syrie 946515 Israël - Syrie 16282
? ? ? ? ? ? ? ?

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
Non2
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 63
Localisation : Ici, là et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Israël - Syrie Empty Re: Israël - Syrie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: Politique

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum