Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-56%
Le deal à ne pas rater :
Figurines Funko POP TV SQUID GAME à 6,99€
6.99 € 15.99 €
Voir le deal

L'Egypte en colère

2 participants

 :: Politique

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

L'Egypte en colère Empty L'Egypte en colère

Message  Loatse Jeu 27 Jan - 12:26

Quand on parle de pauvreté dans le monde, on entend généralement citer l'inde... Nombreux d'ailleurs furent les films et les livres nous racontant l'histoire de ces enfants-mendiants parfois mutilés afin de susciter la compassion des touristes, lesquels touristes se retrouvent confrontés à la misère partout présente..

On entend aussi souvent parler de famines en Afrique.. De grandes campagnes sont lancées, des ong partent sur le terrain, des collectes permettent de construire des hopitaux, des écoles, des ateliers de couture ou bien d'acheter du matériel agricole, des pompes etc...

Aussi quand ce soir aux informations j'entend que des millions de gens en Egypte vivent avec 1,5 euro par jour ! soit largement en dessous du seuil de pauvreté...il y a de quoi tomber des nues... le FMI bien entendu est passé par là, privatisant des entreprises publiques, exigeant la baisse du taux de fonctionnaires...*

Aujourd'hui, certaines denrées de base sont devenues inabordables et le peuple suivant en cela l'exemple de la tunisie descend dans les rues... On comprend que le président Moubarak est dans de sales draps...

L'article ne date pas d'hier, mais il est édifiant et démontre bien que quelque chose ne tourne plus rond sur notre planète...

http://www.monde-diplomatique.fr/2008/05/BEININ/15861

Aujourd'hui l'heure semble être à la révolution...
http://crisdegypte.blogs.liberation.fr/cairote/2011/01/cris-degypte.html



Dernière édition par Loatse le Ven 28 Jan - 3:41, édité 1 fois
Loatse
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

https://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

L'Egypte en colère Empty Re: L'Egypte en colère

Message  Non2 Jeu 27 Jan - 13:02

Hé oui, la révolte semble s'emparer de l'ensemble de ces pays, de l'Algérie jusqu'au Liban en passant par l'Égypte ...
http://www.legrandsoir.info/Une-nouvelle-verite-emerge-du-monde-arabe.html
et en direct de Speedy, à propos des sites interdits qui coordonnent les révoltes :
http://www.espacemanager.com/divers/apres-la-tunisie-anonymous-s-occupe-du-cas-de-l-egypte.html
Non2
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 63
Localisation : Ici, là et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

L'Egypte en colère Empty Re: L'Egypte en colère

Message  Non2 Dim 6 Fév - 8:55

Les luttes continuent en Tunisie Égypte, mais la police s'est réorganisée. La population continue à être leur cible, mais en plus, il s'en prennent aux étrangers, et aux journalistes en particulier, saisie des disques durs, des clés USB, des cartes-mémoires des appareils photos, etc.
http://snony.wordpress.com/2011/02/06/jour-13/

Un lien de Speedy Gonzalaisse (pour la Tunisie) :
http://fr.euronews.net/2011/02/02/tunisie-l-insecurite-rempante-mine-le-gouvernement-transitoire/

D'un autre côté, même le Maroc, pourtant si bien cadenassé, semble prendre des remous aussi. A Rabat, 40 professeurs ont tenté de s'immoler par le feu :
http://mounadil.wordpress.com/2011/02/01/40-professeurs-marocains-tentent-de-simmoler-par-le-feu-a-rabat-tout-va-bien-au-maroc/


Dernière édition par Non2 le Dim 6 Fév - 10:47, édité 1 fois (Raison : rectification d'une confusion)
Non2
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 63
Localisation : Ici, là et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

L'Egypte en colère Empty Re: L'Egypte en colère

Message  Loatse Dim 6 Fév - 10:42

Tu veux parler de l'Egypte je pense dans ton premier lien, non2 ?

Curieusement, je suis plus optimiste pour l'Egypte que pour la Tunisie.. La transition a l'air de se mettre en place plus facilement qu'en Tunisie après le départ de ben ali on dirait..

en plus, ce Suleiman a l'air de ne pas déplaire à washington ni au peuple puisqu'il encourage le dialogue avec l'opposition...

L'impression qu'en Tunisie cela s'apparente au chaos avec une désorganisation qui domine.. nan ?


Loatse
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

https://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

L'Egypte en colère Empty Re: L'Egypte en colère

Message  Non2 Dim 6 Fév - 10:59

J'ai corrigé, c'était bien l'Égypte dont il s'agissait. J'avais confondu, désolé.

Suleiman est un des hommes de Mubarak, il est l'artisan des relations avec Israël et un allié indéfectible de Washington. Il est un peu celui qui surveille Moubarak pour eux. La population sait très bien que s'il prend le pouvoir, ils perdront plus encore qu'avec l'actuel. Il a ouvert les discussions avec les frères musulmans, mais à part une partie des extrémistes parmi eux, aucun ne veut de relations avec ce gouvernement (pour l'instant du moins).

Pour la Tunisie, c'est le manque d'information plus encore que le chaos. Les gens sont fatigués d'une lutte qui n'en finit pas de s'éterniser et dont ils ne voient qu'une chose : abattre un dictateur ne suffit pas à ébranler un système dictatorial. De plus, le gouvernement de facto copie la carte algérienne, et collabore avec les financiers internationaux en jouant sur la menace de famine avec les importations et la flambée des prix du blé.
Non2
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 63
Localisation : Ici, là et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

L'Egypte en colère Empty Re: L'Egypte en colère

Message  Loatse Mar 8 Fév - 13:01

Loatse
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

https://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

L'Egypte en colère Empty Re: L'Egypte en colère

Message  Non2 Mer 9 Fév - 1:30

Ils ont posé pour cette photo, pour que ce soit définitivement clair : musulmans et chrétiens ne sont pas opposés, malgré la tentative de récupération des frères misulmans et de division du peuple par Omar Suleymane :

L'Egypte en colère 23794710
Un musulman coran à la main, à côté d'un chrétien, croix à la main. Verra-t'on cette photo demain dans le Figaro ? J'en doute.

Il est 21h00 hier soir, les manifestants ont encerclé l’Assemblée du peuple, le ministère de l’intérieur, jadis gardé par des tirs à balles réelles.

Les scènes de fraternité se multiplient. La foule martèle son message : Gouvernement civil, ni religieux, ni idéologique!

Une scène provoque l’émoi général. Les appareils photos mitraillent. Une femme, une croix en or sur la poitrine, tient par l’épaule une femme en burqa. Emu, un homme se plante devant elles et dit : « Je ne peux pas vous quitter des yeux! Je ne peux pas vous quitter des yeux ! » Un autre passe et crie à son tour : « Ce sont eux qui nous divisent! Demain on saura qui a fait sauter l’église d’Alexandrie ! ».

Hier soir, à 20h00, la police a tiré à balles réelles sur des manifestants de Wadi el Guedid (Haute Egypte). 70 blessés. Combien de morts ? On ne le sait pas encore.
Non2
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 63
Localisation : Ici, là et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

L'Egypte en colère Empty Re: L'Egypte en colère

Message  Loatse Mer 9 Fév - 6:11

c'est on ne peut plus réjouissant ! Je pense que cela serait pareil en Europe, en France... Le peuple est capable de fraternité; se cotoyer cela crée des liens très forts qu'on le veuille ou non d'autant plus que l'on prend conscience que le principal adversaire veut tous nous laminer... Sad

j'ai cotoyé depuis mon enfance beaucoup de gens d'horizons divers, sans jamais tenir compte de leur spécificité religieuse et, contrairement à ce qu'il se passe aujourd'hui ou les gens s'opposent et sont dans la "passion", il était facile et naturel de s'interesser à nos religions respectives, d'en parler, de comparer même sans heurt aucun..

A vivre ensemble côte à côte on se rend compte que les choses ne sont pas si manichéennes qu'on voudrait nous le faire croire, à savoir des méchants d'un coté, des gentils de l'autres... On trouve toute sorte de personnalités partout..

C'est justement là que les "frères" risquent de se "ramasser"; dans ces grandes villes ou se cotoient chrétiens et musulmans qui ont appris à se connaitre.. Encore pourraient ils obtenir quelques voies basées sur la peur de l'autre dans des régions plus reculées ou le multiculturalisme n'est pas présent et l'"autre" fantasmé...

A l'ère de twitter et facebook, il me parait difficile de renoncer à vivre tourné vers la modernité...
Loatse
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

https://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

L'Egypte en colère Empty Re: L'Egypte en colère

Message  Non2 Mer 9 Fév - 7:36

Loatse a écrit:... A vivre ensemble côte à côte on se rend compte que les choses ne sont pas si manichéennes qu'on voudrait nous le faire croire, à savoir des méchants d'un coté, des gentils de l'autres... On trouve toute sorte de personnalités partout..

C'est justement là que les "frères" risquent de se "ramasser"; dans ces grandes villes ou se cotoient chrétiens et musulmans qui ont appris à se connaitre.. Encore pourraient ils obtenir quelques voies basées sur la peur de l'autre dans des régions plus reculées ou le multiculturalisme n'est pas présent et l'"autre" fantasmé...
Je pense que c'est justement là qu'ils ne risquent pas de se ramasser, je m'explique.

Comme tu dis, "les choses ne sont pas si manichéennes qu'on voudrait nous le faire croire", et il y a une chose dont tu sembles ne pas tenir compte. Dans ces pays, du Maroc à l'Indonésie et de l'Égypte à l'Afrique du Sud, de même qu'en Amérique latine, les gens ont gardé une chose dont nous avons beaucoup perdu : la faculté de vivre ensemble, en commun, en communauté (sans 's'). Les difficultés de vie, quelles qu'en soient les raisons, maintiennent les liens qui font que l'humain peut vivre, voire survivre dans une certaine harmonie.

Oui, c'est vrai, il y a des "clashes", parfois même très graves, lorsque certains groupes se laissent entrainer par des leaders intéressés. Mais dans l'ensemble, les gens (je ne parle pas des "importants") savent se tenir, se maintenir, se soutenir entre eux. Il y a ici en Belgique des communautés d'étrangers relativement nombreux, essentiellement des Marocains, des Turcs et des Congolais. Et quand je vois la façon dont ils se connaissent entre eux, dont ils peuvent s'entraider, même lorsque leurs origines sont différentes, que leurs intérêts sont différents, je me dis qu'on aurait beaucoup à (ré-)apprendre d'eux.

C'est pourquoi je pense que ces communautés spécifiques, là-bas, comme entre autres les frères musulmans, ne sont pas coupées de la population aussi longtemps qu'ils ne sont pas "infiltrés" par des pseudo-leaders qui ficheraient le bastringue. Et comme ils ont refusé de collaborer avec le régime en place, je pense qu'ils sont intègres (j'ai pas dit intégristes) et qu'ils seront fidèles au peuple.
Non2
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 63
Localisation : Ici, là et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

L'Egypte en colère Empty Re: L'Egypte en colère

Message  Non2 Jeu 14 Avr - 5:30

En Égypte, les gens ne baissent pas les bras, mais l'armée réprime !

L’armée égyptienne tue des manifestants au Caire

La junte militaire à la tête de l'Égypte, le Conseil suprême des forces armées, a lancé une attaque meurtrière sur des milliers de manifestants campés place Tahrir samedi matin. Les forces de sécurité ont tué six manifestants, et le ministère de la Santé égyptien a rapporté que 71 personnes ont été hospitalisées.

L’attaque faisait suite à une immense manifestation place Tahrir vendredi soir. La foule a été estimée à plusieurs centaines de milliers de personnes, ce qui serait la plus importante manifestation depuis la chute de Hosni Moubarak le 11 février.

L’énorme foule place Tahrir, l’épicentre des protestations de masse qui ont contribué à faire tomber Moubarak, revendiquait que le régime militaire lègue rapidement le pouvoir à une autorité de civils élue.

Plusieurs scandaient que la junte militaire était identique à l’ancien régime de Moubarak. « Tantawi est Moubarak et Moubarak est Tantawi », lançait la foule, en référence à l’officier égyptien de haut rang des forces armées, le maréchal Hussein Tantawi.

Tantawi dirige le pays depuis l’évincement de Moubarak. Il est largement méprisé en Égypte, ayant été l’un des principaux sbires de Moubarak pendant des décennies. Les manifestants appelaient aussi à la poursuite judiciaire de Moubarak, ainsi que ses fils Gamal et Alaa, et d’autres officiels accusés de torture et de corruption.

Samedi, vers trois heures du matin heure locale, des soldats et des policiers ont attaqué l’occupation de la place Tahrir, utilisant des grenades de gaz lacrymogènes, des matraques, des pistolets taser et des tirs à balles réelles. Affrontant les forces de sécurité, un nombre important de protestataires ont tenu bon, forçant l’armée à se retirer.

Suivant l’attaque, l’armée a publié une déclaration blâmant les « hors-la-loi » d’avoir fait grève, tout en niant le fait que la police ou l’armée ait tué des gens.

N’ayant pas réussi à écraser la manifestation, l’armée a menacé de nettoyer la place samedi soir. « La place Tahrir sera vidée de ses manifestants avec fermeté et force afin d’assurer que la vie reprenne son cours normal », a dit en conférence de presse samedi le major général Adel Emarah, un membre du Conseil suprême.

Toutefois, les manifestants ont défié le couvre-feu imposé par le régime militaire en maintenant une présence place Tahrir toute la nuit. Ceux qui y campaient ont pris des mesures de défense dans le but de se protéger des forces armées et policières, barricadant la place de fil de fer barbelé.

« Nous continuerons l’occupation jusqu’à ce que nos demandes soient satisfaites », a dit à Reuters, samedi, Ahmed el Moqdami, un manifestant de 25 ans. « Tout d’abord, le maréchal doit partir. Moubarak doit être poursuivi en justice et un conseil de civils doit être formé pour la période de transition ».

Dimanche, plus d’un millier de personnes se sont rendues place Tahrir pour continuer d’exprimer leurs revendications. Les manifestants ont crié « Révolution, révolution » et ont brûlé une effigie de Tantawi. Sur des pancartes on avait inscrit « Nous voulons un conseil civil » et « Le peuple demande que le maréchal soit renversé ».

Reuters a rapporté que douze voitures blindées transportant des soldats attendaient près de la place, mais les forces armées et la police ne se sont présentés devant la foule.

L’armée égyptienne a été en mesure de recevoir un certain appui populaire dans la période précédant la chute de Moubarak et dans la période immédiatement après, en grande partie grâce à l’appui peu critique donné aux généraux par des représentants de l’opposition bourgeoise comme Mohammed ElBaradeï et les Frères musulmans. Mais le caractère antidémocratique de la junte militaire a été exposé aux masses plus clairement dans les dernières semaines.

Aux prises avec des grèves continuelles pour de meilleurs salaires et une meilleure sécurité d’emploi et des manifestations appelant à des réformes démocratiques et sociales, les dirigeants de l’armée ont eu recours à de sévères mesures répressives. Le 23 mars, l’armée a interdit les grèves et les manifestations et a imposé des peines sévères à ceux qui prennent part à toute expression publique d’opposition au régime.

Les Frères musulmans ont réagi à l’opposition de masse continuelle au régime en annonçant, jeudi, qu’ils appuyaient les manifestations qui appellent à la poursuite en justice de Moubarak et de quelques responsables du gouvernement. L’organisation a refusé pendant des semaines de prendre part aux manifestations et travaille encore en coulisse avec les dirigeants de l’armée égyptienne.

Abdullah Helmy, un dirigeant de l’Union de la jeunesse révolutionnaire, un des groupes formés autour des manifestations anti-Moubarak, a dit au Wall Street Journal que les Frères musulmans « craignaient de perdre de l'élan » et se joignaient aux manifestations seulement dans le but d’améliorer leurs chances lors des élections parlementaires qui sont prévues pour septembre cette année.

La répression dans la nuit de vendredi a permis à la junte de tâter le terrain pour de futurs actes de répression. Pour l’instant, le régime s’est abstenu d’organiser une confrontation majeure avec la classe ouvrière et il aurait fait une concession mineure en congédiant quelques gouverneurs régionaux impopulaires qui avaient été nommés par Moubarak.

Mais l’armée est opposée à toute expression véritable des demandes de la classe ouvrière égyptienne et des gens pauvres des campagnes. Le haut commandement militaire était une partie intégrante du régime de Moubarak et plusieurs hauts fonctionnaires sont devenus très riches par la privatisation de pans entiers de l’économie égyptienne.

Toute poursuite judiciaire de Moubarak serait un embarras politique pour le régime actuel, la classe capitaliste égyptienne en général et les gouvernements et les compagnies occidentaux qui ont eu de longues et lucratives relations avec Moubarak.

Dimanche, Moubarak a prononcé son premier discours télévisé depuis qu'il a démissionné, s'opposant à toute enquête sur ses crimes et ceux de sa famille. De son palais de Charm el-Cheikh, une station balnéaire de la mer Rouge, Moubarak a dit au réseau Al-Arabiya que les rumeurs selon lesquelles il aurait pillé l'économie étaient « des campagnes injustes et de fausses allégations ».

« Elles visent à ternir ma réputation et discréditer mon intégrité », a affirmé l'ex-président. Il a aussi ajouté que « je ferai respecter mon droit légal à défendre ma réputation ainsi que celle de ma famille ».

Moubarak, sa femme et ses deux fils vivent toujours dans le grand luxe, sous la protection de l'armée. Cependant, par crainte d'une violente réaction populaire, le procureur en chef leur a interdit de quitter le pays, et leurs actifs ont été gelés. Certains reportages ont indiqué que la fortune de la famille Moubarak pourrait se situer entre 40 et 70 milliards de dollars.

La junte égyptienne a l'appui total du gouvernement des États-Unis, et elle continue ainsi la relation étroite que Washington a développée avec l'armée égyptienne sous Moubarak.

L'impérialisme américain compte sur l'armée égyptienne depuis des décennies en tant qu'allié crucial pour maintenir l'ordre dans la région. Les forces armées ont non seulement constitué le pilier du gouvernement Moubarak, aidant à superviser la réorganisation de l'économie égyptienne dans les intérêts des transnationales, mais elles ont aussi joué un rôle clé en assistant le plus proche allié de Washington, Israël, dans l'oppression des Palestiniens à Gaza.

Prenant la défense de Moubarak jusqu'au tout dernier moment, l'administration Obama n'a abandonné le dictateur que lorsqu'il est devenu évident qu'un soulèvement en Égypte menaçait toute la bourgeoisie égyptienne et les intérêts de l'impérialisme. Washington a ensuite modifié son approche pour faire en sorte que la chute de son allié de longue date n'allait pas venir troubler ces intérêts.

Washington a pesé de tout son poids pour soutenir le gouvernement militaire en tant que rempart contre les manifestations et les grèves de masse, et les récentes visites au Caire de la secrétaire d'État Hillary Clinton et du secrétaire à la Défense Robert Gates visaient à reprendre les affaires comme à l'habitude.

L'assurance offerte par les généraux que l'Égypte va respecter les accords de coopération avec les Forces de défense israéliennes et le Pentagone est d'une importance cruciale pour Washington. Montrant qu'elle se soumet aux intérêts prédateurs des puissances impérialistes en Afrique du Nord, l'armée égyptienne agit en tant que pion des États-Unis dans le conflit libyen en fournissant des armes à la direction « rebelle » à Benghazi, qui est soutenue par la CIA.

Cherchant à poursuivre les politiques d'ajustement structurel du FMI qui ont fait de l'Égypte un havre de main-d'oeuvre à bon marché pour la grande entreprise, l'administration Obama travaille aussi avec ses alliés au Caire afin de développer un fonds d'entreprise américano-égyptien. Le but de ce nouvel organisme est de « stimuler l'investissement du secteur privé, soutenir les marchés compétitifs et offrir à l'entreprise un accès à du capital bon marché », selon le site web du département d'État américain.
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=24320
Non2
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 63
Localisation : Ici, là et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

L'Egypte en colère Empty Re: L'Egypte en colère

Message  Loatse Jeu 14 Avr - 10:38

Crois tu que l'armée conservera le pouvoir ? Toujours est il que les frères musulmans sont bien présents, je trouve.. Est ce bien souhaitable qu'un pays qui désire des élections libres, plus de justice et de liberté laisse des religieux s'immiscer dans la vie politique ?
Loatse
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

https://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

L'Egypte en colère Empty Re: L'Egypte en colère

Message  Non2 Jeu 14 Avr - 11:08

Si l'armée conservera le pouvoir ? Avec l'aide des USA, c'est très probable.

Pour les religieux, il faut se rappeler que dès le départ, les gens les avaient envoyés se faire voir. Ce serait plutôt l'armée qui a besoin d'eux pour se maintenir : il est bien plus facile de maintenir un pouvoir fort quand on a un prétexte de risque d'extrémisme.

Quant aux élections, si elles pouvaient amener un mieux, elles seraient interdites.
Non2
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 63
Localisation : Ici, là et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

L'Egypte en colère Empty Re: L'Egypte en colère

Message  Loatse Jeu 14 Avr - 12:40

Tu veux donc dire que les egyptiens se sont fait roulés dans la farine ? M'est avis qu'ils ne vont pas se laisser faire...
Loatse
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

https://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

L'Egypte en colère Empty Re: L'Egypte en colère

Message  Non2 Jeu 14 Avr - 13:06

C'est mon avis. Les Tunisiens sont à peu près arrivés à changer beaucoup de choses chez eux, mais pour les Égyptiens, les intérêts US et israéliens sont trop importants. Ils ne sont donc pas parvenus à changer les bases du système, même s'ils ont fait démissionner le pantin.

S'ils sont décidés à ne pas se laisser faire, ils pourraient subir le même sort que les Bahreïni ... pale
Non2
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 63
Localisation : Ici, là et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

L'Egypte en colère Empty Re: L'Egypte en colère

Message  Non2 Lun 23 Mai - 7:47

Les fonds de Moubarak et de Ben-Ali, "congelés" par les USA et leurs alliés, ont maintenant une destination : Obama prévoit de les utiliser pour créer des « fonds d’entreprise à investir en Egypte et Tunisie, sur le modèle de ceux qui ont soutenu la transition en Europe orientale » (c’est-à-dire son assujettissement aux puissances occidentales). Ces fonds, volés à la population, seront donc utilisés pour permettre la mainmise des entreprises et des finances US sur les économies tunisienne et égyptienne.
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=24900
L'Egypte en colère 481108 L'Egypte en colère 126644 L'Egypte en colère 865873 L'Egypte en colère 946515
Non2
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 63
Localisation : Ici, là et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

L'Egypte en colère Empty Re: L'Egypte en colère

Message  Loatse Mar 24 Mai - 3:04

Minute papillon ! :D

Ce serait pitêtre la meilleure solution pour éviter le même scénario qu'auparavant ? (fonds détournés, corruption etc...)..

Bien entendu tout investissement nécessite un retour (surtout pour un pays comme les usa qui sont semble t-il mal barrés financièrement)..

A propos de ces avoirs gelés, que sont devenus les lingots de la mère Ben Ali ???
Loatse
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

https://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

L'Egypte en colère Empty Re: L'Egypte en colère

Message  Non2 Mar 24 Mai - 3:46

Donc si je te comprends bien, des entreprises privées néo-coloniales ne risquent pas de provoquer de la corruption ? :D Sad

Et j'ignore ce qu'est devenue la benne de lingots gelés de la mère d'Ali ... What a Face
Non2
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 63
Localisation : Ici, là et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

L'Egypte en colère Empty Re: L'Egypte en colère

Message  Loatse Mer 25 Mai - 0:31

En ce qui concerne la corruption, quand elle mène des peuples a la misère tandis que les chefs d'états vivent comme des rois avec leur cour qui bénéficie de privilèges exorbitants et se comportent comme des mafieux en batissant leur fortune personnelle sur le dos du peuple, on se dit qu'il est effectivement sage d'éviter que la chose se reproduise... et puis, on ne peut pas toujours taper sur l'occident à bras raccourci et en même temps demander de l'aide (la lybie, la tunisie, l'egypte etc...)

Je n'y connais pas grand chose en commerce international mais il me semble qu'il est normal qu'il y ait des investisseurs étrangers un peu partout... Tant que cela apporte également de la richesse au pays... Un pays qui n'a que du pétrole et pas la technique ou les moyens de l'extraire et de le raffiner n'a rien... Le savoir faire se monnaye et c'est aux états de négocier au mieux de leurs intérêts...

Loatse
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

https://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

L'Egypte en colère Empty Re: L'Egypte en colère

Message  Non2 Mer 25 Mai - 1:17

Même quand le "savoir-faire" n'est qu'un prétexte à valider les brevets établis par des multinationales, ou qu'il est rendu impossible de l'autre côté à cause des conditions d'enseignement imposées ? Toutes les populations du monde sont aussi capables que d'autres d'apprendre ce savoir-faire, elles en sont empêchées par le pillage de leurs ressources, tout simplement.
Non2
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 63
Localisation : Ici, là et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

L'Egypte en colère Empty Re: L'Egypte en colère

Message  Non2 Mer 1 Juin - 5:57

Il semble que les révolutions tunisienne et égyptienne aient besoin de l'aide ... polonaise ! Ce n'est pas moi qui le dit, c'est Obama ... Suspect

... On comprend ainsi tout l'enthousiasme d'Obama pour le modèle polonais et cette déclaration : « Nous voulons encourager les nations du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord qui, surtout en Egypte et en Tunisie, luttent pour la transition vers la démocratie, afin qu'elles bénéficient de l’exemple polonais ». L’encouragement n’est pas que verbal. A Varsovie les deux présidents ont rencontré les « activistes polonais pour la démocratie » qui venaient de rentrer d’une « visite réussie » en Tunisie, conduite par l’ex-président Walesa (honoré, comme Obama, du prix Nobel de la paix). Etant donnés les résultats, ils ont décidé d’envoyer en Tunisie « d'autres experts en transition pour collaborer avec le nouveau gouvernement ». Très apprécié aussi par Obama le fait qu'en Libye, des activistes polonais collaborent avec le conseil de Benghazi pour une « transition politique » du pays, c'est-à-dire pour le renversement du gouvernement de Tripoli. Oeuvre méritoire inspirée par Washington. Elisabeth Sherwood-Randal, influente conseillère d'Obama, a précisé que « des institutions démocratiques étasuniennes, parmi lesquelles le National Democratic Institute (Ndi), sont déjà en train de soutenir l'engagement des Polonais dans les mouvements arabes pour la démocratie ». Ce qu'est le rôle de ces « institutions démocratiques », dirigées et financées par la Cia et quelques autres agences fédérales, le Ndi le confirme quand il écrit que son travail à Benghazi est facilité par le fait que d' « importantes personnalités libyennes avaient déjà participé à ses cours tenus au Maroc et aux Etats-Unis ». L'argent ne manque pas pour ces activités. La Banque européenne pour la reconstruction et le développement, après avoir démantelé et privatisé les propriétés publiques de la Pologne et d'autres pays de l'Est, débarque en Egypte et en Tunisie en offrant 5 milliards de dollars en échange de « réformes adéquates », qui ouvrent grand les portes aux multinationales et aux bases militaires étrangères. C'est la nouvelle croisade au premier rang de laquelle se trouvent les activistes polonais, fiers de porter sur la poitrine l'emblème d'un F-16 sur fond de dollar.
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=25073
Non2
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 63
Localisation : Ici, là et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

L'Egypte en colère Empty Re: L'Egypte en colère

Message  Loatse Mer 1 Juin - 11:56

L'Egypte en colère 400432 L'Egypte en colère 342303 L'Egypte en colère 492229

Le modèle Polonais !!!! je rêve.... dis moi que je rêve, non2///

Il a de l'eau dans le gaz le modèle polonais... Tellement que dans cette belle démocratie que Mister Obama semble vouloir importer dans les pays arabes, celui qui peut s'en aller de ce pays de misère se tire...

C'est comme cela que l'on a vu la main d'oeuvre polonaise envahir les chantiers de Saint Nazaire (et ce, au mépris de la loi française sur la préférence nationale), main d'oeuvre que des sous traitant ont payé (quand ils y pensaient) une poignée de figues, tandis que les chômeurs du coin les regardaient d'un sale oeil...

Remarque c'est humain de tenter sa chance là ou une poignée de figue c'est mieux qu'une poignée de cacahuètes, d'ailleurs mes grands parents ont eu la chance de pouvoir venir travailler sur le sol français après la dernière guerre... mais là ou ça blesse, c'est que nous sommes en 2011, que les salaires européens ne sont pas alignés, que des magouilleurs tirent bénéfice de ces disparités qui ne devraient même pas exister à notre époque...

A moins que le but de toute cette mise en concurrence c'est d'aligner tous les salaires européens en se basant sur les plus bas....

Une chose que je peux dire, c'est que les polonais s'ils se mettent en colère un de ces quatre, ca va faire mal....
Loatse
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

https://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

L'Egypte en colère Empty Re: L'Egypte en colère

Message  Non2 Mer 1 Juin - 12:18

Loatse a écrit:...
A moins que le but de toute cette mise en concurrence c'est d'aligner tous les salaires européens en se basant sur les plus bas....
C'est ce qui s'appelle la directive Bolkenstein, un de ces trésors pondus par l'€urope ... :twisted:
Non2
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 63
Localisation : Ici, là et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

L'Egypte en colère Empty Re: L'Egypte en colère

Message  Non2 Mer 29 Juin - 13:14

Non2
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 63
Localisation : Ici, là et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

L'Egypte en colère Empty Re: L'Egypte en colère

Message  Non2 Dim 16 Oct - 20:14

Les violences reprennent en Égypte. Après une manifestation salafiste anti-coptes et l'incendie d'une église, des manifestations pacifistes ont eu lieu au Caire, réunissant les chrétiens et des musulmans.

Mais les manifestants n'ont pas eu ici affaire à des salafiste, mais bien à l'armée qui n'a pas hésité à tirer à balles réelles dans la foule et à éliminer certains en leur roulant dessus avec des blindés. On a retrouvé 25 morts, mais il est possible que des corps aient été jetés dans le Nil.

Il se peut que les salafistes soient manipulés par le pouvoir et l'armée pour faire taire ceux qui restent encore des soulèvements d'il y a quelques mois.

http://snony.wordpress.com/2011/10/13/conflits-interconfessionnels/
http://www.slateafrique.com/53795/les-egyptiens-racontent-leur-%C2%ABbloody-sunday%C2%BB-coptes
Non2
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 63
Localisation : Ici, là et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

L'Egypte en colère Empty Re: L'Egypte en colère

Message  Loatse Lun 17 Oct - 2:18

Non 2,

On n'est pas dans le conflit "inter confessionnel" (comme le dit softement et de manière politiquement correcte la presse, ce qui a le don de me faire bondir !) mais bien dans une volonté délibérée de faire disparaître les chrétiens coptes d'Egypte... S'il reste (et je n'en doute pas) des hommes de bien, coptes et musulmans qui désirent vivre en paix les uns avec les autres, il est assez incongru de lire que les salafistes sont manipulés alors que leur influence dans les sphères du pouvoir et sur les fidèles est de plus en plus grande....

un témoignage édifiant :

Le texte qui suit est le témoignage du Père Alain Feuvrier, enseignant en islamologie au Centre Sèvres, pour Sacristains.

Mon dernier séjour en Egypte (juillet septembre 2010) m’a laissé un goût d’amertume. Soucieux de par mon métier des rencontres chrétiens-musulmans (j’enseigne la « théologie des religions ») et familier de la pensée islamique (j’ai vécu de nombreuses années en terre d’islam), j’ai été témoin, cette année, d’« incidents », pénibles, injustes, inadmissibles dans les relations quotidiennes entre chrétiens et musulmans.

Je voudrais croire qu’il ne s’agit que de faits divers. Trois « incidents » en quelques jours me font douter de ce conditionnel. Le récent drame d’Alexandrie ravive ce doute.

Dans un village chrétien du côté de Minia (Haute Egypte), je participe à un camp de jeunes catholiques ; le matin, on réunit à la paroisse les jeunes chrétiens pour des activités éducatives ; l’après midi, on visite, indistinctement, les familles chrétiennes et musulmanes pour se rendre mutuellement service et entretenir la convivialité. Un matin, un garçon d’une douzaine d’années arrive en pleurs, une tache rouge, bien ronde, sur la joue gauche ; que s’est-il passé ? Explication : le chauffeur du taxi collectif qui l’amène à la paroisse lui a demandé quelle est sa religion ; – « Chrétienne », répond l’enfant ; le chauffeur applique alors soigneusement sa cigarette allumée sur la joue de l’enfant… On dépose une plainte. Sans suite…

De retour au Caire, je me trouve, (vendredi 3 septembre à 11 h 30 – tout, ici, est important ! -) dans le métro. J’ai à annoncer ma venue à des amis ; j’ouvre mon téléphone portable. Survient un homme – la trentaine, élégant, portant fine barbe. Il m’aborde, péremptoire : « Vous parlez anglais ? » – « Un peu ! » – « Eteignez votre cellulaire : téléphoner n’est pas permis le vendredi, durant la grande prière de midi ». Stupeur ! Envie furieuse de rétorquer avec telle ou telle sourate concernant la « non-contrainte en religion » ! Mon compagnon me fait signe discrètement de ne pas insister ! Dans l’immédiat, ça ne sert à rien ! Humiliation délibérée !

Quelques jours plus tard, veille de mon départ, je désire offrir une boisson à un jeune copte de mes amis, histoire d’utiliser les quelques sous qu’il me reste. Dans un restaurant chic– pour étrangers ! – près de la Gare Centrale du Caire, je passe commande de deux bières. Réponse : « Pour vous, étranger, oui, mais pour monsieur, égyptien, c’est non ! Interdiction de distribuer des boissons alcoolisées ! ». – « Mais, mon ami n’est pas musulman ! » – « Inutile d’insister !.. » Qu’auriez-vous fait ? Je sors, écœuré !

« Incidents », diront les belles âmes ! « Ne dramatisez pas ! Et puis, n’est-ce pas, demain, vous serez de retour en Europe, vous n’y penserez même plus ! » – Et bien, si !, j’y pense, je veux y penser : ce type d’« incidents » est emblématique d’un mal profond, pervers, rampant ; le minimiser ne peut que nuire au bien commun ; s’il convient, évidemment, de ne pas diaboliser l’autre (quel qu’il soit !), de sortir des amalgames racoleurs (et c’est tellement séduisant !), il est urgent, en Europe et ailleurs, de « déconstruire la mythologie de la haine » comme le rabbin Bernheim le préconise justement ; d’apprendre effectivement à « s’entre-connaître » et de se donner des conditions réalistes, pragmatiques, d’un « vivre ensemble » cohérent : la paix, ici, comme à Alexandrie… est à ce prix.

la radicalisation de l'islam à travers le monde

Le terroriste islamiste n’a pas pour unique ennemi le chrétien, mais également tout musulman qui n’est pas musulman comme il a décidé qu’il fallait l’être. Au Pakistan, on parle beaucoup, et avec raison, d’Asia Bibi, chrétienne, qui risque la peine de mort pour blasphème. Mais savez-vous que l’une des dernières victimes en date de cette loi est un musulman ?

Laissez-moi citer l’agence Eglises d’Asie : « Le Dr Naushad Valiyani, médecin à Hyderabad, dans la province du Sind, a été arrêté vendredi 10 décembre dernier au titre de la loi anti-blasphème. Il est accusé d’avoir jeté la carte de visite d’un représentant en produits pharmaceutiques dont le nom est Mohammed Faizan, venu le démarcher dans sa clinique le 9 décembre. » Le représentant, vexé, a porté plainte pour blasphème. Et le médecin croupit en prison.

Voilà où l’on en est dans les pays qui appliquent la charia. Voilà ce que vivent, au quotidien, les musulmans du Pakistan, d’Iran ou de Somalie. Voilà ce qu’a vécu l’Algérie sous la férule des GIA il y a quelques années de cela. Oui, quand les ressortissants de ces pays sont chrétiens, c’est encore pire. Mais les musulmans souffrent eux aussi. C’est ce que le père Henri Boulad, jésuite égyptien, nous explique dans cette interview exclusive : faute de moderniser l’Islam, les islamistes veulent islamiser la modernité et forcer la religion musulmane à se confronter à « son heure de vérité ».

Alors c’est avec joie que nous voyons un intellectuel musulman égyptien pousser un cri de douleur pour les chrétiens martyrisés, comme Sacristains le publie dans une traduction exclusive* ; que nous voyons ici, à Rotterdam, des musulmans venir protéger les églises coptes le jour du Noël orthodoxe ; que partout, des musulmans de bonne volonté, même peu médiatisés, s’élèvent contre l’islamisme.

* http://www.sacristains.fr/2011/01/05/un-cri-en-marge-du-massacre/


Loatse
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

https://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

L'Egypte en colère Empty Re: L'Egypte en colère

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: Politique

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum