Les prix Goncourt et Renaudot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les prix Goncourt et Renaudot

Message  minette le Mer 2 Nov - 6:56

Triomphe fracassant d'un premier roman, le Goncourt a couronné mercredi Alexis Jenni pour "L'art français de la guerre", fresque entre Indochine et Algérie coloniales,

le Renaudot sacrant Emmanuel Carrère pour "Limonov", épopée entre New York et Russie.

Les jurés des deux prix littéraires français les plus prestigieux ont privilégié des romans ancrés dans l'histoire contemporaine: l'un sur l'héritage de vingt ans de guerres coloniales françaises, l'autre sur les soubresauts de la Russie depuis l'après-guerre, vécus par le sulfureux Edouard Limonov.

Publié chez Gallimard, et nommé pour trois autres grands prix, le nouveau Goncourt Alexis Jenni, professeur lyonnais de sciences naturelles de 48 ans, a devancé Carole Martinez avec "Du Domaine des Murmures".

Romancier, scénariste et cinéaste, Emmanuel Carrère, 54 ans, publié chez P.O.L, a battu, pour le Renaudot, Sylvain Tesson, auteur de "Dans les forêts de Sibérie".

Avec ces prix, Gallimard célèbre son centenaire avec panache, P.O.L étant l'une de ses filiales.

Assailli par les journalistes, Jenni s'est dit "extrêmement fier et heureux de passer comme cela d'un premier roman à ce prix prestigieux".

"J'ai mis cinq ans à écrire ce livre, il me faudra un peu de temps pour réaliser", ajoute cet "écrivain du dimanche", dont le roman s'est déjà vendu à plus de 56.000 exemplaires.

Ce n'est qu'un début. Un Goncourt s'arrache en moyenne à 400.000 exemplaires.

"Déjà, je pensais ne jamais être édité, alors le Goncourt, il ne fallait pas rêver ! Je me résignais à l'anonymat", reconnaît-il, ajoutant que le débat sur l'identité nationale l'a "beaucoup inspiré".

Son oeuvre est le "livre rare d'un écrivain qui laissera sa marque", lance Edmonde Charles-Roux, présidente du jury, dans la cohue, peu après l'annonce.

"Joie méchante"

Régis Debray, l'un des jurés, s'enthousiasme: "c'est un livre de géologue qui creuse. C'est un déploiement de tout ce qu'il y a de caché dans l'histoire de France, et non une condamnation".

Ce roman au style classique, épique, parfois grandiloquent, est un chant inspiré, baigné de sang et de combats, une méditation sur l'identité française et ces vingt ans de guerres coloniales qui marquent encore.

Avec Emmanuel Carrère, le Renaudot consacre un surdoué à la carrière bien remplie, en librairie et au cinéma.

Frédéric Beigbeder, juré Renaudot, s'enflamme : "C'est son grand livre ! Un livre qui fusionne les précédents", comme "D'autres vies que la mienne", "Un roman russe" ou "L'adversaire".

"C'est comme si toute son oeuvre était condensée" dans ce portrait de la Russie contemporaine autour de ce mauvais garçon.

A la lecture du livre, Limonov, né en 1934, apparaît tour à tour voyou et poète dans son pays, clochard puis valet de chambre à Manhattan ou encore écrivain branché à Paris, auteur de livres à scandales. Il deviendra dans les années 1990 le chef du parti national bolchevik, interdit en Russie depuis 2007.

"Je suis extrêmement content", a déclaré Emmanuel Carrère. "Sans immodestie, avec ce livre, j'ai sans doute fait connaître ce personnage à beaucoup de gens".

Ce que confirme Edouard Limonov, interrogé en Russie par l'AFP : "C'est comme si j'étais un écrivain mort et oublié depuis vingt ans et que maintenant on me redécouvrait".

"J'éprouve du plaisir, de la joie et même une joie méchante", ajoute cet opposant au régime actuel en Russie, expliquant que "la société et l'opinion françaises qui voulaient que je sois politiquement correct ont dû finalement m'accepter tel que je suis grâce à ce livre".

Le prix Renaudot de l'essai a lui été attribué à Gérard Guégan pour "Fontenoy ne reviendra plus" (Stock), biographie du journaliste et écrivain collaborationniste Jean Fontenoy.

(source Le Point)

******************

Je vais me plonger dans le prix Goncourt d'abord et Renaudot ensuite...! Je pense que ça ne doit pas être mal ! study study I love you
avatar
minette

Messages : 666
Date d'inscription : 22/06/2010
Localisation : bande de p'tits curieux va !!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les prix Goncourt et Renaudot

Message  Loatse le Mer 2 Nov - 10:55

Coucou minette, flower

je compte sur toi pour tester... j'ai acheté une fois ou deux un Goncourt et ma foi j'ai été fort décue.. la qualité littéraire est certes un critère très subjectif...

Je n'ai même pas fini Paasilina et la promenade de son ours à travers la finlande... me faudrait vu le contexte international plutôt "oui-oui" je crois... Smile

Si seulement j'étais fichue d'écrire plus de 70 pages (mon record) d'un truc genre léger histoire de faire rêver les lecteurs... mais heing pas facile...

Doit être content cet homme d'être publié alors qu'il ne s'y attendait pas, si j'ai bien tout compris faut pas s'y attendre et hop ! ... :joker:

(bon faut avoir du talent tout de même. On va dire que tu vas faire cobaye. clown . si ca te plait je commande à ma biblio (l'inscription est payante, ce qui leur permet d'acheter les nouveautés)

ps : c'est quoi ton livre de chevet en ce moment ? (j'ai plus rien à lire là)





_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les prix Goncourt et Renaudot

Message  Non2 le Mer 2 Nov - 11:52

Loatse a écrit:Si seulement j'étais fichue d'écrire plus de 70 pages (mon record) d'un truc genre léger histoire de faire rêver les lecteurs... mais heing pas facile...
Oui mais bon, tu as un bon brin de plume, à ce que j'ai pu m'en rendre compte. Alors pourquoi ne tentes-tu pas les nouvelles, histoire de te faire les dents ?

Et ton héros préhistorique intemporel, qu'est-ce qu'il devient ? tongue

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les prix Goncourt et Renaudot

Message  Loatse le Mer 2 Nov - 12:53

il se morfond, le héros entre deux dimensions.... l'avait qu'à rester dans sa préhistoire... :D

je vais tenter de récupérer l'un de mes manuscrits qui s'appele "les mots", je crois bien que c'est la meilleure chose que j'ai jamais écrite.. va savoir...? une histoire un peu loufoque dans laquelle les mots ont pris le pouvoir... Ceux ci ont leur vie propre, ce qui fait que certains d'entre eux s'immiscent rapidement dans le récit, censurant, critiquant, jusqu'à en prendre les commandes et revendiquer la paternité dudit récit....

une sorte de combat entre l'écrivain et l'Inspiration qui se trouve être le monde dans lequel ces roublards sont bien vivants et entendent le faire savoir... :D



Dernière édition par Loatse le Mer 2 Nov - 14:36, édité 1 fois

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les prix Goncourt et Renaudot

Message  Non2 le Mer 2 Nov - 13:33

Ça me rappelle ce morceau dans lequel les mots de la chanson se mettent en grève ...
http://www.radio-rouge.org/Data/Dadaprod/05_la_greve_generale.Blondy.www.dadaprod.org.mp3
:D

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les prix Goncourt et Renaudot

Message  Loatse le Mer 2 Nov - 14:40

ah ca !!!...... "erreur 404", on peut dire que c'est de la grève......

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les prix Goncourt et Renaudot

Message  Non2 le Mer 2 Nov - 16:11

C'est le lien qui commence par http qu'il faut prendre. Devant c'est un ajout automatique qui s'est fait, je ne sais pas comment.

Tu peux aussi cliquer droit et "enregistrer la cible du lien vers" tu pourras l'écouter hors ligne.

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les prix Goncourt et Renaudot

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum