Sons étranges... Ouverture sur une autre dimension ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sons étranges... Ouverture sur une autre dimension ?

Message  Loatse le Mer 5 Oct - 6:32

KIEV

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=vcUDYBIrWio#![/youtube]

MONREAL (montez le son)



NORVEGE

http://www.youtube.com/watch?v=WHug-BSb7fw&feature=related[/youtube]

LANCON DE PROVENCE



Des phénomènes inquiétant se produisant également au brésil, en ukraine, aux usa... mais de quoi peut il bien s'agir ????

On va tenter de le découvrir.................

1) CONSTRUCTION D'UN SON
Propagation d'une onde.

Une onde est la propagation d'une perturbation produisant sur son passage une variation réversible de propriétés physiques locales.

Elle transporte de l'énergie sans transporter de matière

Comme tout concept unificateur l'onde recouvre une grande variété de situations physiques très différentes.

•L'onde solitaire ou soliton trouve un très bel (Le bel (symbole B), bien qu’en dehors du système international (SI), est en usage avec lui. Plus formellement, le bel est une unité sans dimension, exprimant l’ordre de grandeur.

•L'onde de choc (Dès que deux entitées interagissent de manière violente, on dit qu'il y a choc, que ce soit de civilisation ou de particules de hautes énergies.), perçue acoustiquement au passage du mur du son par un avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un organe moteur par exemple.

•L'onde électromagnétique qui n'a pas de support matériel.

•L'onde acoustique (L'acoustique est une branche de la physique dont l'objet est l'étude des sons et des ondes mécaniques. Elle fait appel aux phénomènes ondulatoires

Dans les instruments de musique à corde la perturbation est apportée de différentes manières : archet (violon), marteau(piano), doigt (guitare, harpe). Sous l'effet de l'excitation appliquée transversalement, tous les éléments des cordes de ces instruments vibrent transversalement autour d'une position d'équilibre qui correspond à la corde au repos. L'énergie de vibration des cordes se transforme en son car les mouvements transverses des cordes mettent en mouvement l'air qui les baigne.

Un son correspond à la propagation dans l'air d'une onde de pression (La pression est la force exercée sur une surface donnée.) de cet air. En un point (Graphie) de l'espace, la pression de l'air oscille autour de la valeur de sa pression au repos, elle croît et elle décroît alternativement autour de cette valeur.

Dans une onde sonore le mouvement local des molécules d'air se fait dans la même direction que la propagation de l'énergie, l'onde est longitudinale. Il faut noter que les directions longitudinales et transverses se réfèrent à la direction de propagation de l'énergie qui est prise comme direction longitudinale.

Le milieu de propagation d'une onde peut être tridimensionnel (onde sonore, lumineuse, etc.), bidimensionnel (onde à la surface de l'eau), ou unidimensionnel (onde sur une corde vibrante).

Une onde peut posséder plusieurs géométries : plane (La plane est un outil pour le travail du bois. Elle est composée d'une lame semblable à celle d'un couteau, munie de deux poignées, à chaque extrémité de la lame. Elle...), sphérique, etc. Elle peut également être progressive, stationnaire ou évanescente (voir Propagation des ondes). Elle est progressive lorsqu'elle s'éloigne indéfiniment de sa source.

D'un point de vue plus formel, on distingue également les ondes scalaires qui peuvent être décrites par un nombre variable (En mathématiques et en logique, une variable est représentée par un symbole. Elle est utilisée pour marquer un rôle dans une...) dans l'espace et dans le temps (le son dans les fluides par exemple), et les ondes vectorielles qui nécessitent un vecteur à leur description désigne les ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs d'onde de 0,38 à 0,78 micron (380 nm à 780 nm ; le symbole nm désigne le nanomètre).
Si l'on définit les ondes comme associées à un milieu matériel, les ondes électromagnétiques sont exclues ! Dans ce dernier cas c'est une perturbation électromagnétique qui peut se propager dans le vide (de matière).


2) ETUDE SUR LA STUCTURE VIBRATOIRE DU SON

La construction unitaire de Mantra (1970) de Stockausen pour deux pianos et dispositif électronique développe en l'élargissant la structure vibratoire du son, préoccupations qui seront bientôt celles de l'école spectrale française. Une formule de treize sons (le mantra) génère tous les paramètres de la pièce. Chacun des treize sons possède un caractère singulier qui se projette dans la forme entière.




Chaque caractère détermine une grande section. Dans une section, chaque note de la formule devient le pivot à tour de rôle et autour de chacune de ces notes-pivot se développe l'une des douze formes d'augmentation de la formule générique.

La pensée compositionnelle de Stockhausen évolue sans cesse. Poussé par un besoin irrésistible de dépasser les solutions par de nouvelles interrogations, il est, avec Pierre Boulez et Luciano Berio, l'un des plus grands compositeurs de sa génération. De la nécessité à l'aléa, du déterminisme à l'ouverture, mais aussi de l'indépendance des paramètres vers l'unité, Stockhausen semble rechercher le dépassement de deux forces d'attractions opposées en apparences. L'une centrifuge qui assouplit sans cesse l'écriture, l'ouvre jusqu'à laisser libre cours à l'intuition de l'interprète. L'autre centripète tend à corréler tous les paramètres musicaux en favorisant le principe d'unicité.

Jusqu'aux années 70, l'évolution de Stockhausen se révèle considérable. Explorant aussi bien le sérialisme intégral que la musique aléatoire, étudiant avec acharnement les nouvelles possibilités offertes par les nouvelles technologies, inventant de nouveaux processus formels, il impulsera après Sirius une nouvelle dimension à son œuvre : la transcendance cosmique.

L'émerveillement devant de nouvelles vibrations musicales se confond alors avec un vertige idéaliste poussé jusqu'au métaphysique. Le voyage cosmique commencé dans Sirius se poursuit dans une œuvre monumentale qui conduit vers l'éblouissement par la lumière absolue : les sept opéras de Licht. Parcours initiatique, Licht est un rituel vers un au-delà cosmogonique.


3) PYTHAGORE ET LA MUSIQUE....

"Si l'on prend deux sons de fréquences différentes, on peut définir les rapport des fréquences entre les deux, et les réduire en facteurs premiers entre eux (les simplifier) : plus la fraction sera simple, plus les deux sons seront harmonieux entre eux.

Si ce rapport de fréquence est assez proche d'une fraction simple, le cerveau se "recalera" sur le rapport harmonieux, mais, a contrario, si la différence est juste un petit trop importante, le son paraîtra très discordant, avec apparition d'un phénomène de battement (on entend une variation du volume sonore répétitive et très régulière, comme une "onde" qui "envelopperait" les deux sons joués ensemble)."

http://www.kulturica.com/pymusique.htm

et le plus gros pour la fin...

il existerait une "anti-matière musicale", ou la musique serait constituée non seulement par des sons, mais aussi par les trous entre les sons...

....... trous? anti-matière ? Ces ondes musicales seraient elles un moyen d'ouverture sur les autres espaces, une porte induite ???"....... Suspect

Explication esotérique (cartésiens s'abstenir Smile )

Si l'univers se met à vibrer différemment (ce que les sensitifs appelent le nouveau paradigme, nous ne pourrons que nous adapter à ce nouveau mode vibratoire ou disparaître...)

Ce que les physiciens peuvent démontrer en équations est il sur le point de se réaliser concrétement ?

http://leminuteur.free.fr/Univers.htm

Plus nous serions proche de ce rythme vibratoire, moins les sons (vibrations) qui nous parviennent nous sembleront discordants... hypothèse : au niveau idéal nous ne les entendrons plus....

Il faudrait prendre à ce moment là, les paroles de la bible concernant l'enlèvement dans les airs des "élus"... au sens métaphorique en ce sens qu'ils deviendraient invisibles aux yeux de ceux dont les vibrations sont plus basses... (soit les êtres ancrés dans le matérialisme)

cette nouvelle terre promise, serait donc en fait non pas une autre planète, non pas un endroit quelconque au "ciel" ou sur la terre mais bien un univers parallèle à ce monde ci...







Affaire à suivre............









Dernière édition par Loatse le Mer 5 Oct - 8:29, édité 1 fois

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sons étranges... Ouverture sur une autre dimension ?

Message  Non2 le Mer 5 Oct - 8:13

Plus prosaïquement, il n'y aurait pas des forages pour les gaz de schiste dans ces régions ?

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sons étranges... Ouverture sur une autre dimension ?

Message  Loatse le Mer 5 Oct - 9:16

Plus prosaiquement, non 2, je crois qu'on arrive au terme de quelque chose....

Il faut, je crois, se rendre à l'évidence; notre planète est plus que mal en point, elle me semble irrécupérable aussi bien en dégats occasionnés par l'homme qu'en dégats que l'homme s'inflige à lui même et à ses semblables...

Ou tu vois que des forages de gaz de shiste pourraient provoquer de tels sons ??? cette vidéo celle de kiev je l'ai écouté des dizaines de fois, et puis je suis tombée par hasard (synchronicité) hier sur un bouquin à la bibiothèque sur la musicologie, quinze jours après avoir lu le bouquin tant décrié (surtout par une certaine cotterie de scientifiques arrogants ), des bogdanoff "le visage de dieu"...

Et là c'est comme si j'avais trouvé la pièce manquante... Smile

les bogdanoff ont entrouvert la porte interdite, celle qui devait barrer le chemin vers l'origine soit le fameux mur de planck...
en "jetant un oeil" de l'autre coté de ce "mur" grace à la construction d'un théorème ceux ci ont émis l'hypothèse que le temps tel que nous le connaissons, "là bas" cesse d'exister et devient imaginaire.. pour conclure qu' il y aurait une information primordiale, une sorte de code à l'origine de l'univers..

Or, et je ne suis qu'une néophyte en ce qui concerne la physique.. il me semble que pour fonctionner soit "créer" , ce code ne peut fonctionner comme cela, seul... sans la vibration qui lui donne toute sa puissance... et qui, pour moi est capable de créer/ modifier du tout au tout et la matière et notre métabolisme...

(au début était le verbe, le verbe était dieu et tout fut créé par lui...)

j'utilise des références bibliques, mais on peut trouver les mêmes révélations divulguées différemment dans plusieurs religions même anciennes, l'ennui c'est que beaucoup lisent cette INFORMATION sur nos origines comme une abstraction, un mythe... alors qu'il faudrait la comprendre comme une chose concrète bien réelle...

et quand je parle d'"élus" dans mon post ci dessus (j'ai fais un rajout de dernière minute), j'ai la certitude qu'il ne s'agit pas d'appartenance religieuse, que cela n'a rien à voir...

le plus dur, ce n'est pas de se mettre à genoux une fois par semaine sur un prie dieu en paille ni de se prosterner en se tapant le front sur le sol... le plus dur, c'est d'ouvrir son coeur à l'amour en mode inconditionnel et ca c'est dur de chez dur...car il faut renoncer à plein de choses comme l'orgueil, fruit de l'ego et à la peur de l'autre...

mais c'est la clef de tout....


_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sons étranges... Ouverture sur une autre dimension ?

Message  Non2 le Mer 5 Oct - 9:39

Loatse a écrit:Ou tu vois que des forages de gaz de shiste pourraient provoquer de tels sons ???
C'est juste une hypothèse que j'émets sur la possibilité des sons provoqués par la déstabilisation ou la restabilisation possible des couches du sol et du sous-sol suite aux forages violents subis par la terre.

Mais si tu commences à mélanger les hypothèses scientifiques (même en incluant celles de Bogdanov) avec les vieilles histoires religieuses, je ne te suivrai pas, terrain instable.

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sons étranges... Ouverture sur une autre dimension ?

Message  Loatse le Mer 5 Oct - 10:59

Te biles pas, je mettais simplement en exergue le savoir détenu par les religions...

en plus, là je suis de mauvaise foi, Embarassed n'ai pas cherché à m'informer sur les éventuels forages de gaz de shiste à proximité des lieux "bruyants"... passé un temps fou sur mes recherches metaphysiques.... Smile

voilà déjà la carte des forages aux états unis (en rose), les bassins sédimentaires figurent en rose pâle..



En russie, il semblerait que les exploitations soient concentrées en lettonie.. il faut vérifier et je ne suis pas douée en géographie...



Dans le monde entier ou presque, ca donne ca...


_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sons étranges... Ouverture sur une autre dimension ?

Message  Non2 le Mer 5 Oct - 11:05

Pas vraiment le temps de t'aider dans tes recherches. mais déjà, la Lettonie n'est pas dans la Russie, c'en est un pays frontalier. Puis sur ta dernière carte, visiblement, ils ont déjà oublié la région du Rhône et des Alpes, qui sont pourtant des régions très concernées.

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sons étranges... Ouverture sur une autre dimension ?

Message  Loatse le Mer 5 Oct - 11:16

Superbe émission sur le gaz de schiste, le mode d'extraction et tous les inconvénients qui y sont associés... (c'est un désastre !!!) :affraid:

aux états unis, 1300 forages............. pale

(Ils parlent aussi de l'ardèche dedans....)

http://www.tsr.ch/emissions/abe/3047218-gaz-de-schiste-tresor-sous-nos-pieds-ou-cauchemar-ecologique.html


_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sons étranges... Ouverture sur une autre dimension ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum