Activité solaire - le cycle 24

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Activité solaire - le cycle 24

Message  Loatse le Dim 2 Oct - 13:35

Un panel d’experts international composé d’une douzaine de membres de neuf institutions gouvernementales et universitaires différentes sous la conduite de l’Administration Océanique et Atmosphérique nationale (NOAA) a présenté une nouvelle prédiction pour le cycle solaire suivant, le 24ème : il devrait atteindre son maximum en mai 2013 avec un nombre de taches solaires assez faible, de l’ordre de 90, le plus bas depuis 1928 où le Cycle Solaire n°16 avait atteint un niveau maximal de 78 taches.

Même si ce cycle s’annonce calme, le Soleil peut connaître de brusques « colères » : la grande tempête géomagnétique de 1859, par exemple, est arrivée pendant un cycle solaire de la même taille que celui prévu pour 2013.



Le 26 septembre 2011, une puissante éjection de matière solaire coronale est entrée en collision avec la magnétosphère terrestre, produisant un violent orage magnétique et de nombreuses aurores polaires. Photographiées ici vers minuit draperies lumineuses se déployant à plus de 100 kilomètres d'altitude.

http://nordlysfoto.blogspot.com/

Bien que les rayons auroraux soient strictement parallèles, la perspective donne l’impression qu’ils convergent en direction du zénith. Tout en bas de l’image, l’amas ouvert des Pléiades et la brillante planète Jupiter percent de leur éclat ces voiles diaphanes.



_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Activité solaire - le cycle 24

Message  Non2 le Dim 2 Oct - 20:10

Je ne sais pas si les observer peut être utile à se préserver des effets potentiellement nocifs de ces rayonnements solaires, mais il faut reconnaitre que ces aurores polaires sont magnifiques.

Ta copine NOAA est bien énigmatique (ici, et ailleurs). Il est difficile de trouver des renseignements sur ses divisions internes ou ses liens vers d'autres agences, mais il apparait qu'ils sont partiellement militarisés (ce qui est relativement normal) et qu'ils dépendent du département du commerce.

Ah, tiens, ... si ça t'intéresse, le NOAACorps recrute. Wink

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Activité solaire - le cycle 24

Message  Loatse le Lun 3 Oct - 10:03

Les aurores boreales sont toujours de toute beauté, une beauté étrange et parfois effrayante... On se sent tout petit devant un ciel qui joue de la palette à sa façon... Smile

Les étudier est utile afin de mesurer le champ magnétique au sol et comprendre l'accélération des particules vers les pôles, c'est le but du projet THEMIS

http://www.nasa.gov/pdf/147795main_what_is_themis.pdf

En ce qui concerne le NOAA, on leur doit ceci....

Après l'accumulation de 420 années de données sur la position du pôle Nord par le NOAA, ces informations ont été disposées sur une feuille de calcul Excel ainsi qu'une formule complexe servant à déterminer la distance exacte entre deux coordonnées de latitude et de longitude. Ces données ont été insérées dans un graphique où on peut voir un tracé qui montre l'ampleur et la rapidité du basculement des pôles, particulièrement dans les 10 à 20 dernières années.

Depuis 1860, le "shift" du pôle magnétique a plus que doublé à tous les 50 ans.

Au cours des 150 dernières années, le basculement des pôles s'est effectué dans la même direction.

Au cours des 10 dernières années, le pôle Nord magnétique s'est déplacé de la moitié de la distance totale des 50 dernières années! En d'autres termes, le "shift" des pôles a apparemment accéléré significativement dans la dernière décennie....

Notons aussi le rôle du NOAA dans l'observation des ouragans....



En ce qui concerne le recrutement, j'en glisserai un mot à ma cadette Aurore (un nom prédestiné Smile )Une matheuse qui rêvait petite de "faire greenpeace" mais les images du périple en canot pneumatique entre les baleiniers sur mer houleuse l'ont quelque peu découragée.... aujourd'hui ce sont les thoniers mais ça harponne sec quand même.... :affraid:








_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Activité solaire - le cycle 24

Message  Non2 le Lun 3 Oct - 10:23

Ça m'étonnerait qu'une agence US travaille avec des Européen(ne)s, mais il est fort probable qu'ils collaborent avec des services météo et de surveillance maritime d'un peu partout dans le monde.

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Activité solaire - le cycle 24

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum