Ahhh, cette plèbe, quelle outrecuidance !...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ahhh, cette plèbe, quelle outrecuidance !...

Message  Loatse le Ven 20 Mai - 14:42

L'affaire dsk a fait et fera encore couler beaucoup d'encre... Qu'on apprécie ou non l'homme, qu'on soit de droite ou de gauche; pour beaucoup, toutes ces révélations qui vont au delà de ce qui concerne l'affaire et fait ressembler nos médias à des clones des journaux people, donnent la nausée...

Pas un média écrit qui n'en fassent sa une ni un JT qui ne consacre à l'affaire les trois quart de son créneau horaire...

La curiosité faisant partie de la nature humaine, on ne tout de même s'empêcher de jeter un oeil, d'écouter telle ou telle partie d'émission entre deux programme tv et de se poser des questions devant ces nombreux témoignages peu flatteurs quand au comportement du patron du FMI envers la gente feminine... la nausée monte d'un cran.. bien que l'on se veuille impartiale dans l'attente d'un jugement. Question de principe.

Mais lorsque celui que vous preniez pour modèle, celui auquel vous enviez son talent de journaliste dans un célèbre hebdo anti-sarkoziste lache sa bombe, là c'est l'estomac qui se vide...

A côté de mon bureau se trouve toute une pile de "Marianne"; le seul magazine que j'achetais malgré mes petits moyens et en grande partie pour vos articles, monsieur Jean François Khan..

Vous qui m'avez surprise, étonnée, faite rire, subjuguée même parfois. Vous que je croyais du côté de ceux qui souffrent, de ceux qui n'avaient ni relations ni fortune; Vous que je pensais être un homme exempt de préjugés... Voilà que vous nous lachez ce pavé, vous ME lachez ce pavé dans la mare tranquille de mes illusions en qualifiant l'accusation portée contre dsk d'histoire de "troussage de domestique"...

Lu ce jour vos explications sur vos propos : http://www.marianne2.fr/Jean-Francois-Kahn-s-explique_a206349.html

Je n'ai qu'une chose à répondre à ceci : Quelles que soient les circonstances, le naturel revient toujours au galop, surtout lorsque l'émotion prédomine... Ayant, du temps de ma jeunesse travaillé comme cette jeune femme en tant que femme de chambre, je me sens doublement insultée par vos propos... tout d'abord en tant que femme, ensuite comme travailleur sans qualifications (à l'époque).. La somme des deux formerait apparemment aux yeux de votre milieu élitiste et méprisant, la condition idéale pour un "troussage" sorte de continuité du droit de cuissage, qui ne devrait pas rencontrer de résistance...

Sans doute "les petites gens" devraient considérer comme un honneur de servir de paillasson aux puissants de ce monde... Y déroger, quelle ingratitude tout de même !

Vos explications ayant tout de la justification et à moins d'un miracle (on ne change pas si facilement sa vision du monde à votre âge), je me joins à mes ami(e)s internautes qui résilient leur abonnement à votre journal, en ne contribuant plus de mon coté également à la santé financière de celui-ci...

Vous avez dressé un abîme entre nous....








_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum