L'ONU et la souveraineté des peuples

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'ONU et la souveraineté des peuples

Message  Loatse le Dim 6 Mar - 4:14



Alors que la situation en cote d'ivoire devient de plus en plus problématique, que l'ONU valide la légitimité de Ouatara à occuper le poste de président, il semblerait que les choses soient moins simples qu'il n'y parait et que cette décision est loin de faire l'unanimité dans nos médias occidentaux..

"Alassane Ouattara ait perdu le premier tour des élections en Côte d'Ivoire selon son porte-parole de la jeunesse.

Patrick Zasso, le porte-parole de la jeunesse du candidat Alassane Ouattara lors du premier tour des élections en Côte d'Ivoire affirme* : « Les résultats donnés par la Cei (Commission électorale indépendante de Côte d'Ivoire) au premier tour étaient faux. Au premier tour, Ouattara a eu 22%, Bédié 25% et Gbagbo 46%. Il y a eu une manipulation du système par Soro et Bakayoko. Bédié a fait des réclamations. Mais il a subi de terribles pressions. »

C'est donc le pot aux roses que Ban Ki-moon voulait cacher lorsqu'il a affirmé que recompter les voix serait « une grave injustice ». Ou au moins une partie du pot aux roses, car il semble clair que le résultat du deuxième tour donné par la Cei n'était pas conforme non plus. Ce que les deux avocats français Dumas et Vergès n'ont pas manqué de constater lors de leur séjour en Côte d'Ivoire, fin décembre 2010.

En fait, pourquoi les médias occidentaux ne rapportent jamais ce genre d'informations, mais se contentent pour l'essentiel de lasser leurs lecteurs avec la rengaine « Alassane Ouattara est le président reconnu par la communauté internationale » ?

En vérité, Laurent Gbagbo est le président proclamé par le Conseil constitutionnel ivoirien, seul compétent à le faire, sans possibilité de recours. N'en déplaise à l'ONU, à l'UE, à la France et aux Etats-Unis !"

(martinmyster pour libé)

Les questions que l'on peut se poser :

- En quoi cela gêne t'il l'onu que la cote d'ivoire soit divisée en deux, le nord (pro ouattara) à celui-ci, le sud à Gbagbo ?

- Ne vaut il pas mieux un pays divisé qu'un pays en guerre ?

- Pourquoi celle ci a t'elle refusé de nouvelles élections ?

(Le gros des richesses naturelles se trouve dans le sud du pays, contrôlé par Gbagbo)...

Qui est Ouattara ?

En 1990, Alassane Ouattara épouse Dominique Novion, femme d'affaires qui gère les propriétés immobilières du président ivoirien Félix Houphouët-Boigny et de son homologue gabonais Omar Bongo au sein du groupe Aici et gère les franchises Jacques Dessange aux États-Unis. Leur mariage est célébré à Neuilly-sur-Seine par Nicolas Sarkozy, alors maire de la ville. Le couple a deux enfants.

Après un doctorat en économie aux États-Unis, au Drexel Institute of Technology et à l'Université de Pennsylvanie, il devient économiste au FMI (directeur du département Afrique de 1984 à 1988) puis occupe le poste de gouverneur de la Banque centrale des États de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) de 1988 à 1990[6]. En 1990, il est appelé pour résoudre la crise économique qui frappe la Côte d'Ivoire en tant que président du comité interministériel de la coordination du programme de stabilisation et de relance économique, puis en tant que Premier ministre à partir du 7 novembre.

Son épouse...

http://lesmessagersdurdr.unblog.fr/biographie-de-lhomme/eon-epouse-mme-dominique-ouattara/

Aujourd’hui, en 2011, la France tente de maintenir à tout prix sa très forte présence économique en Côte d’Ivoire, notamment avec les groupes Bouygues et Bolloré. Pourquoi ne pas le dire en toute franchise ?

La messe est dite...








_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ONU et la souveraineté des peuples

Message  Non2 le Dim 6 Mar - 7:56

Oui, je connais mal les problèmes en Côte d'Ivoire, même si on en parle de façon récurrente. Mon impression, vu de très (trop ?) loin, c'est qu'il leur a suffit d'introduire le concept d'ivoirité, une "identité nationale" avant la lettre, puis de laisser pourrir ... Crying or Very sad

Quant à l'ONU, si leur but était vraiment la paix entre les peuples et à l'intérieur des nations, il n'y aurait pas 5 pays ayant un droit de véto sur toutes les décisions. :evil:

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ONU et la souveraineté des peuples

Message  Loatse le Dim 6 Mar - 13:37

On en parle tellement de ce concept d'ivoirité que j'ai voulu voir en quoi cela consistait exactement..

wiki my friend en donne une drole de définition... (après avoir spécifié que la cote d'ivoire était composée de 56 ethnies différentes mais non antagonistes)

L'ivoirité est un concept visant à définir la nationalité ivoirienne dans un processus de démocratisation et d'unification nationale d’une société en manque d'imaginaire "globalement national". Il s'appuie sur des notions culturelles et vise à promouvoir les cultures et productions nationales. Le concept d'ivoirité est apparu en 1945 à Dakar, avec des étudiants ivoiriens. Il réapparaît avec Henri Konan Bédié en 1994 dans un contexte de reprise économique.

L'ivoirité se manifeste par des appels à l'élan national via des spots publicitaires (radio, affichage public, télévision et journaux de presse) avec un slogan simple : "Consommons ivoirien" le message se veut clair et simple.

Toujours pas compris lol, c'est quoi le "manque d'imaginaire globalement national" ??? pas compris non plus le "consommons ivoiriens!"... ca me semble valable que si c'est précédé d'un " fabriquons ou cultivons ivoiriens", nan ?

A développer (le sujet)...

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ONU et la souveraineté des peuples

Message  Non2 le Dim 6 Mar - 16:15

Loatse a écrit:Toujours pas compris lol, c'est quoi le "manque d'imaginaire globalement national" ??? pas compris non plus le "consommons ivoiriens!"... ca me semble valable que si c'est précédé d'un " fabriquons ou cultivons ivoiriens", nan ?
Le "manque d'imaginaire globalement national", je comprends ça comme étant la tendance des Ivoiriens à se concevoir comme membres d'un village, d'un groupe ethnique, d'une des cultures présentes sur le territoire, plus qu'à se sentir Ivoirien. Une sorte d'esprit de clocher, si tu préfères. Mais ce n'est que mon interprétation.

Et puis je suppose qu'ils ont leurs productions nationales aussi, non ?

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ONU et la souveraineté des peuples

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum