La Libye, un nouvel Irak ?

 :: Politique

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Libye, un nouvel Irak ?

Message  Loatse le Mer 2 Mar - 5:15

La Libye n'est ni l'Egypte ni la Tunisie... Ce pays est composé de nombreux clans/tribus dont les intérêts divergent, ce qui rend la situation actuelle encore plus complexe et explosive et l'éventuelle intervention des forces de l'Otan probablement désastreuse avec pour issue un résultat identique à celui de l'intervention en Irak//

Le président Chavez, lui mesure les enjeux et en appelle à la communauté internationale

(…) Ils (les américains) ont déclaré qu’ils offraient tout leur appui aux forces d’opposition et qu’ils n’écartaient pas une option militaire. Le pétrole libyen les rend fous ». “Je suis certain que de nombreux gouvernements sont d’accord pour chercher une formule politique, au lieu d’envoyer des armes et des blindés contre le peuple libyen ». Ce rejet de l’invasion nord-américaine est partagé tant par les sympathisants que par les opposants à Khadafi comme a pu le constater sur place le correspondant de Telesur Reed Lindsay.

http://chavezhugo.wordpress.com/

Sur la situation en Libye, pour une approche différente et approfondie de la "révolution libyenne"...:

BERNARD LUGAN vous explique

....Or, aujourd'hui, c'est tout son système d'alliance avec la Cyrénaïque qui a volé en éclats. La date clé du délitement tribal du système Kadhafi est 1993 quand un coup d'Etat des Warfallah fut noyé dans le sang. Les haines furent ensuite tues tant la terreur imposée par le régime fut forte, mais les tribus de Cyrénaïque n'attendaient qu'une occasion pour se révolter et elle se présenta durant le mois de février 2011. Elles s'emparèrent alors de la région et arborèrent le drapeau de l'ancienne monarchie. Kadhafi avait certes perdu la Cyrénaïque, comme les Turcs et les Italiens avant lui, mais il lui restait la Tripolitaine et le Fezzan. Short is wrong ! Dans ces deux régions, le régime avait également constitué de subtiles alliances tribales.

Au moment où ces lignes sont écrites, à savoir le 27 février 2011, certaines tribus ont ainsi quitté le camp Kadhafi, mais les grandes solidarités demeurent, même si elles sont chancelantes. A court terme, le principal danger qui menace le colonel Kadhafi n'est pas la Cyrénaïque séparée par plus de 1000 km de désert de la ville de Tripoli ; ce n'est pas non plus la surréaliste armée libyenne et encore moins les volontaires que l'on voit parader dans les rues de Benghazi ou de Tobrouk. Tout est en effet suspendu au choix que vont faire les chefs de la tribu guerrière des Megahra qui domine en Tripolitaine. Longtemps alliée à celle de Kadhafi, les Khadîdja, elle donna un temps le numéro 2 du régime en la personne du commandant Abdeslam Jalloud avant sa disgrâce de 1993 quand il fut suspecté d'avoir noué des liens avec les putschistes warfallah. Si les Megahra demeurent loyaux ou même neutres, Kadhafi se maintiendra un temps encore au pouvoir sur une partie du pays. Dans le cas contraire, il se trouvera alors véritablement en difficulté et contraint de se replier sur sa seule tribu laquelle n'est forte que de 150 000 membres. Si les Meghara abandonnaient Kadhafi, cela voudrait dire qu'ils ont l'intention de s'emparer du pouvoir et la Libye serait coupée en deux, la Tripolitaine et la Cyrénaïque se trouvant dominées par les alliances tribales constituées autour des Warfallah et des Meghara.

La question qui se poserait alors serait celle de la survie de l'Etat libyen. Ces deux ensembles se combattront-ils ou bien se partageront-ils le pouvoir dans un cadre fédéral ou confédéral ? Nous l'ignorons, mais le danger est de voir apparaître une situation de guerres tribales et claniques comme en Somalie. Elles pourraient être suivies d'un éclatement en plusieurs régions, ce qui ouvrirait un espace inespéré pour Aqmi qui prospérerait au milieu du chaos avec en plus, dans le sud du pays, une dissidence toubou qui aurait des répercussions au Tchad, et des initiatives touareg auxquelles pourraient s'adosser l'irrédentisme touareg du Mali et du Niger ; sans parler, naturellement des conséquences pétrolières qu'aurait un tel conflit. (Bernard Lugan)








Dernière édition par Loatse le Dim 10 Avr - 3:22, édité 1 fois

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Libye, un nouvel Irak ?

Message  Non2 le Mer 2 Mar - 7:33

Pas le temps de tout lire, je réponds pour avoir un marqueur sur le topic.

Attention : même si à toute première vue, ce blog a l'air sincère, je ne vois pas pourquoi Chavez s'exprimerait sur un domaine .com situé aux USA, alors qu'il peut utiliser les .gov du Vénézuela.

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Libye, un nouvel Irak ?

Message  Non2 le Mer 2 Mar - 12:42

Je ne connais pas tellement la situation des groupements "tribaux" en Libye, mais je sais que ça a énormément d'influence sur le contexte et le déroulement des événements. Mais comment et dans quel sens, je l'ignore. Je sais seulement que la situation y est presqu'aussi chaotique que les informations qui fusent (nombre de morts qui augmentent puis diminuent, zones prises ou non par les rebelles selon les sources, déplacements de plus de 1000 km qui seraient faits par des chars sur une soirée, ...).

Loatse a écrit:BERNARD LUGAN vous explique
Tu as de ces références ! ... :affraid:

Qui il est d'après Wikipedia :
Bernard Lugan, né le 10 mai 1946 à Meknès (Maroc), est un historien français spécialiste de l'Afrique. Il est maître de conférences hors classe à l'Université de Lyon III, où il assure depuis 1984 différents cours autour de l'Histoire de l'Afrique et de la francophonie[1]. Il dispense également des conférences à l'Institut des hautes études de défense nationale ainsi qu'au Collège interarmées de défense (ancienne École de guerre) au sein du module Histoire et géostratégie de la francophonie. Docteur en histoire et docteur d'État ès lettres, cet africaniste a enseigné pendant onze ans (1972-1983) à l'Université nationale du Rwanda, pays dans lequel il a mené des fouilles archéologiques. En 2009, il a publié une histoire universelle de l'Afrique publiée sous le titre Histoire de l'Afrique, des origines à nos jours.

Contributeur régulier de plusieurs titres réputés proches de la droite ou de l'extrême droite[2] dans les années 1980, via notamment des entretiens sur la situation africaine, il a aussi créé et animé pendant 12 ans la revue L'Afrique réelle. Il s'est néanmoins retiré de la vie politique dès 1971 afin de se consacrer à ses recherches historiques. Il a reçu en 1989 le prix Louis-Marin de l'Académie française pour son livre Huguenots et Français, ils ont fait l'Afrique du Sud. Il a été appelé comme expert de la défense par quelques-uns des principaux accusés de génocide au Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR).
...
...
En 1992, il contribue au recueil Rencontres avec Saint-Loup édité en hommage à l'écrivain, ancien sympathisant du Front populaire, qui passera plus tard à la LVF, puis à la Division SS Charlemagne. ...
...
En février 1993, il fête Mardi gras en venant à son cours déguisé en uniforme du 6e Régiment de lanciers du Bengale, avec couvre-chef et cravache à la main. Selon des sources citées par le Rapport Rousso, Lugan aurait pratiqué annuellement ce « rituel[10] ».
...
Il fait reprendre La Coloniale, un chant qui, s'il était naguère, et demeure encore, populaire dans certains corps de l'armée française dont les Troupes de marine, est qualifié de « raciste et sexiste » par le rapport de la Commission sur le racisme et le négationnisme à l’université Jean-Moulin Lyon III (page 251). Les paroles distribuées en cours furent les suivantes:

"Quand Jésus-Christ créa la coloniale Il décréta qu'fallait des hommes costauds, (des hommes costauds!) N'ayant pas peur du feu, de la mitraille Et sachant boire le vin et le pernod (et le pernod!)

Refrain: Lin-thaï, muot, haï, ba Con-ghaï anamit lin-thaï (bis) Derrière la cagna bambou Ay, Ay, muot, haï, ba Derrière la cagna bambou Casser caï-dit, payer nuom-su. O chu-duot-hoï, mon Capitaine Il a cassé, n'a pas payé.

A Saïgon la ville principale Où les marsouins tenaient leur garnison, (leur garnison!) Les officiers en pousse-pousse se baladent S'faisant traîner comme de vulgaires cochons. (vulgaires cochons!) Les officiers se payent les japonaises Tandis que nous, pauvres marsouins fauchés (marsouins fauchés) Nous nous payons c' qu'on appelle la terre glaise Spécialité de nos girons niakoués. (girons niakoués!)[12] »
...
Bon, j'arrête, là ...

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Libye, un nouvel Irak ?

Message  Loatse le Mer 2 Mar - 13:41

historien français spécialiste de l'Afrique m'a suffit d'autant que cette histoire de clans est juste(vérifié) et son article permet d'en connaitre les détails - c'est d'ailleurs le plus instructif que j'ai trouvé dans les médias - quand à son analyse de la situation elle me semble respectable au vu des connaissances de cet homme sur le sujet, le reste mais je m'en fous mais d'une force... Rolling Eyes

(J'ai bien apprécié une partie de l'oeuvre de celine tout en sachant que l'homme tenait des propos méprisables et condamnable par ailleurs... je ne suis pas devenue antisémite pour autant..)

Idem pour galliano dont je reconnais et admire l'immense talent de créateur tout en condamnant ses propos...


quelques précisions concernant la lybie : il n'y a pas d'appareil d'état.. Khadafi n'est donc pas chef de gouvernement, mais bien chef de clan..


Dernière édition par Loatse le Mer 2 Mar - 14:19, édité 1 fois

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Libye, un nouvel Irak ?

Message  Non2 le Mer 2 Mar - 13:53

Exact, il est chef de clan, et n'est pas chef d'état. Un autre de ses titres est "guide de la Révolution de la Grande Jamahiriyya arabe libyenne populaire et socialiste".

Et la Jamahiriyya (état du public) est officiellement une forme de démocratie directe, appliquée à l'échelle d'un pays, avec comme bases une idéologie de type socialiste et les valeurs de l'islam (voir Wikipedia). Le terme remplace le mot "république" en Libye en ceci qu'il est une déclaration sur l'avènement du Pouvoir du Peuple avec le coran pour constitution.

C'est un peu à rapprocher, il me semble, avec l'Iran où le premier personnage du pays, en termes de protocole, est le "gardien de la révolution", avant le président lui-même.

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Libye, un nouvel Irak ?

Message  Loatse le Mer 2 Mar - 13:58

euh dis moi comment tu fais pour tenir sur les forums ou se trouvent des gens de sensibilités politiques diverses (de l'extrème droite à l'extrème gauche) ?

j'aimerai bien te voir sur avox, tiens ca tombe bien, il s'y trouve pas mal de sympathisants d'extrème droite très euh, directs (on va appeler ca comme ca) dans leurs opinions à qui tu pourrais exposer tes idées..

non, j'ai pas dit exploser les sympathisants heing...




_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Libye, un nouvel Irak ?

Message  Non2 le Mer 2 Mar - 15:07

Tu n'as pas tort, je vais développer.

En fait, avox ne m'a jamais intéressé, je ne sais pas pourquoi, mais je n'y ai jamais trouvé ce que j'appellerais un "socle stable" où me repérer.

Une chose d'abord, c'est l'extrême-droite : je n'ai jamais pu les saquer, la discussion est le plus souvent impossible. Je n'ai rencontré que deux fois des gens d'extrême-droite qui avaient des arguments sensés et un discours qui se tenait, même si je n'étais pas de leur avis. Je place l'ultra-droite financière dans le même sac puisqu'ils n'avancent que les réalités qui les intéressent, nient celles qui ne les intéressent pas, et faussent le reste.

Pour les autres, je me suis aperçu que je suis avant tout un contrariant. Pas tant pour embêter le monde, mais surtout pour mieux connaitre le fond de la pensée de l'interlocuteur. C'est un copain qui m'a vu et entendu discuter avec de nombreuses personnes qui me l'a fait remarquer. Avec les gens de droite, je sors mon côté coco. Avec les écolos aussi, mais en retournant leurs propres arguments contre eux. Avec les cocos, je sors mon côté anarchiste. Avec les anarchistes, je fais un mix du couplet coco et de leurs propres contradictions.

Je me suis amusé une fois en discutant avec deux gars dont l'un était de droite (enfin PS, c'est pareil) et l'autre de gauche. J'ai alors mêlé le refrain anar en retournant leurs arguments contre eux, et pour finir, ils discutaient entre eux et j'écoutais en me marrant. Quand ils se sont aperçus que je rigolais d'eux, ils se sont arrêtés en voyant que celui de droite exposait des arguments communistes pour défendre une théorie économiste (pas mal pour un socialo de parti) et que le communiste défendait Marx avec des arguments écolos. Tous les deux se sont mis d'accord pour me traiter d'enfoiré ! :D

Je fais le même jeu par rapport aux croyants. Avec eux, je suis généralement avec mon vrai visage d'athée, mais par contre, avec les intolérants religieux, je suis devenu l'opposant. Comme je connais relativement bien les différentes doctrines religieuses courantes, c'est souvent possible. Mais c'est plus dangereux que la politique.

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Libye, un nouvel Irak ?

Message  Loatse le Mer 2 Mar - 15:46

ake, c'est dommage.. enfin moi ca m'a beaucoup apporté de débattre avec des gens de toutes tendances. Souvent on a tendance à fonctionner sur des clichés et puis on découvre avec étonnement des gens attachants malgré les divergences d'opinion, et tout aussi étonnemment d'autres qui ne t'inspirent pas de sympathie alors qu'ils sont du "même bord".. :D

je ne veux absolument pas par exemple etre membre de sites comme rue 89, trop orienté et sur lequel lorsque tu lis les commentaires (encore récemment), tu as l'impression de te retrouver au milieu d'un seul cerveau à se demander pourquoi les membres se cassent la tête à répondre; ca fait écho... :D

Humpf, z'ont été cool tes interlocuteurs ! sur un fofo tu te serais surement fait "taillé en pièces" avec tes tactiques d'ours belge démasquées... :twisted:

zzzzzz non2







Dernière édition par Loatse le Jeu 25 Aoû - 1:20, édité 1 fois

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Libye, un nouvel Irak ?

Message  Non2 le Jeu 3 Mar - 11:46

Menaces de no-fly zone sur la Libye, repositionnement des forces navales et aériennes US en Méditerranée, phase de planification et préparation pour une intervention en Libye, le porte-avions nucléaire USS Enterprise a commencé à remonter la Mer Rouge pour traverser le Canal de Suez, menaces d'interruption des télécommunications entre la capitale et le reste du pays, possibilité de débarquement de forces en Libye, officiellement pour ouvrir « des couloirs humanitaires », c’est tout le réseau des bases USA/OTAN en Italie, Sixième flotte comprise, qui est en état d’alerte pour « la gamme complète des options ».
Le Pentagone repositionne toutes ses forces navales

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Libye, un nouvel Irak ?

Message  Loatse le Jeu 3 Mar - 15:24

bonsoir non2,

Ce sont les "rebelles" eux mêmes qui ont demandé l'aide de l'étranger pour que soit instauré cette "no fly zone"...

Les images qui nous parviennent nous montrent des tous jeunes hommes qui, loin d'avoir tout un matériel de guerre made in america, montent au front avec leurs propres véhicules la plupart du temps, quelques fusils antédiluviens et quand à voir l'état du reste du matériel militaire et le nombre de révolutionnaires non armés sinon d'un baton ou d'un vieux sabre émoussé et de leur courage (qui est immense), on se dit que ça va être un massacre face aux troupes de khadafi !!!

Nul autre pays ne s'y colle... faut il laisser ces pauvres gens se faire massacrer ?
La france elle a affrêté des avions pour ramener dans leurs pays les egyptiens et autres travailleurs étrangers fuyant la lybie et bloqués à la frontière entre lybie et tunisie... il y a encore 50 000 personnes à évacuer parmi lesquelles des femmes, des bébés... je ne compte pas les 30 millions d'euro débloqués pour aider la tunisie à faire face à cette crise humanitaire ni les 150 millions alloués par la communauté européenne jusqu'à 2013...


Dernière édition par Loatse le Lun 29 Aoû - 11:44, édité 1 fois

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Libye, un nouvel Irak ?

Message  Loatse le Jeu 3 Mar - 15:34

ps : j'ai lu ton lien. Le grand soir; journal militant alternatif, prédit l'avenir aussi... pétard ils font fort ! Rolling Eyes

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Libye, un nouvel Irak ?

Message  Non2 le Jeu 3 Mar - 21:00

Loatse a écrit:Ce sont les "rebelles" eux mêmes qui ont demandé l'aide de l'étranger pour que soit instauré cette "no fly zone"...
Si je gobe celle-là, tu m'en racontes une autre ? Suspect

Tous les chefs de clans avaient crié à l'unisson que c'était leur révolution, la libération de leur pays par leur peuple, qu'aucune force étrangère n'avait à intervenir, et maintenant, ils se mettraient à prier saint Obama ?

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Libye, un nouvel Irak ?

Message  Loatse le Ven 4 Mar - 0:10

Confirmation/Précisions dans les médias :

Les combats s’intensifient dans l’Est. A Benghazi, centre névralgique de la révolte, le Conseil national libyen, mis en place dimanche, a placé à sa tête l’ancien ministre de la justice, Moustafa Abdeldjeïl, et a demandé aux Nations unies d’envoyer des avions « attaquer les bastions des mercenaires africains » que Kadhafi utiliserait contre son propre peuple.

source : mali actu.net

Obama : « la region (?) va observer attentivement pour s'assurer que nous sommes sur la droite ligne (? litteralement : coté droit) de l'histoire, » a déclaré celui-ci pendant une conférence de presse à la maison blanche lors de la visite du président mexicain Felipe Calderon.

Avec l'Égypte et la Tunisie, dit-il, les intérêts américains sont mieux servis si les États-Unis n'étaient pas considérés comme faisant preuve d'ingérence ou cherchant à imposer un résultat particulier.


Après avoir soulevé la possibilité d'établir une zone de non-survol sur la Libye et après avoir déplacé des navires de guerre dans la Méditerranée, les États-Unis et leurs alliés semblait jeudi parvenus au stade de l'intervention militaire, alors même que les forces de l'opposition en Libye ont continué à appeler à l'aide la puissance aérienne étrangère.

sources washington post - (traduction : loatse :o )


13h45 : Kadhafi a recruté 800 Touaregs, d'après l'AFP qui cite des sources sécuritaires. "800 Touaregs originaires du Mali, du Niger, de l’Algérie, et du Burkina Faso ont été recrutés par la Libye pour combattre aux côtés de Kadhafi", a déclaré une source des services maliens de sécurité. Des informations confirmées par les services nigériens. Au Mali, un petit bureau de recrutement discret a été installé dans un hôtel de Bamako appartenant à la Libye, où un diplomate libyen fait office d'agent recruteur, a constaté un journaliste de l'AFP.

source Europe 1


Dernière édition par Loatse le Ven 4 Mar - 1:27, édité 8 fois

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Libye, un nouvel Irak ?

Message  Loatse le Ven 4 Mar - 0:30


_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Libye, un nouvel Irak ?

Message  Non2 le Ven 4 Mar - 0:53

Holà ... j'ai l'impression que tu confonds l'ONU avec l'OTAN. S'il est réel qu'il y ait eu un appel à l'ONU, c'est à eux de décider s'il y a lieu de faire quelque chose, et quoi faire. Une force doit être créée, et rien ne dit que c'est à l'OTAN que cette tâche sera confiée. De plus, la décision de l'ONU est rendue difficile parce que la Libye n'a agressé aucun autre pays.

C'est l'OTAN qui veut passer à l'action, pour "yougoslaviser" la Libye, y créer un équivalent-Kossovo pétrolier, séparé de la Libye elle-même. Il n'est pas dit que l'ONU rentre dans leur jeu, quoi qu'en disent les propagandistes médiatiques.

Tiens, au fait, ils n'ont pas parlé d'adm libyens, avec petite éprouvette à agiter ? M'étonne .. Suspect

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Libye, un nouvel Irak ?

Message  Loatse le Ven 4 Mar - 1:21

Comme que tu es mauvaise langue...lol

bon, j'ai rajouté une petite traduction d'un article du washington post sur mon premier post du dessus... il semblerait bien que l'onu valide l'intervention des états unis...


_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Libye, un nouvel Irak ?

Message  Non2 le Ven 4 Mar - 3:25

Loatse a écrit:Comme que tu es mauvaise langue...lol
Ben voyons ! De Panama à l'Afghanistan, ils ont déjà fait le coup des dizaines de fois, et chaque fois on n'a pas écouté les "mauvaises langues". Bilan, des millions de morts au total.

Un exemple parmi d'aitres où ils marquent contre leur camp : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/03/04/97001-20110304FILWWW00433-libye-un-bateau-saisi-avec-117m.php
A qui veulent-ils faire croire qu'il s'échapperait avec des devises libyennes ? Pour moi, ça ressemble plus à de l'argent destiné à miner l'économie ou pour servir aux troupes d'occupation.

Quant à l'ONU, ils ont juste suspendu (pas rayé) la Libye du conseil des droits de l'homme après avoir refusé une proposition conjointe de la Chine et du Vénézuela pour des négociation de pacification : bloqué par le véto US ! Pas de règlement à l'amiable qui éviterait plus de catastrophes, ils veulent la guerre ... Crying or Very sad

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Libye, un nouvel Irak ?

Message  Loatse le Ven 4 Mar - 5:06

Lundi, le Premier ministre David Cameron avait annoncé que le ministère des Finances avait réussi à bloquer le départ de l'équivalent de 900 millions de livres en dinars destinés à Libye. Des proches du leader libyen avaient voulu récupérer des milliers de coupures en monnaie locale entreposées dans le nord-est de l'Angleterre où elles avaient été fabriquées en toute légalité par un imprimeur britannique.

euh, je ne comprend pas là...les avoirs de khadafi sont bloqués, quoi de plus "logique" dans ces conditions là que faire marcher la planche à billets pour compenser... ?

j'ai du mal à saisir comment avec de l'argent en moins d'un coté et de l'argent en plus de l'autre, cela pourrait miner l'économie... puisque si je suis mon raisonnement, plus revient à compenser moins et cela s'équilibre... Idea Suspect :P

(tiens, ca me rappele les bilans que je euh... bidouillais (c'est dur !) pendant ma formation en entreprise, de quoi s'arracher les cheveux puisque je n'ai jamais compris comment et pourquoi équilibrer des comptes dans lesquels le débit excède le crédit ou vice et versa...Quand j'arrivais à ma hantise : la page intitulée "balance" ca me filait des sueurs froides... Rolling Eyes Embarassed )


Dernière édition par Loatse le Ven 4 Mar - 5:49, édité 9 fois

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Libye, un nouvel Irak ?

Message  Loatse le Ven 4 Mar - 5:28

16h30. La ville de Zawiyah, à une soixantaine de kilomètres à l'ouest de Tripoli, vient d'être reprise par les forces fidèles au colonel Mouammar Kadhafi, selon la télévision officielle libyenne.

Mais... Ceux ci seraient en train de perdre le port stratégique de Ras Lanouf, dans l'est de la Libye, a annoncé à l'AFP un insurgé sur place.

L'accès à internet a été bloqué pour tout le pays.....

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Libye, un nouvel Irak ?

Message  Non2 le Ven 4 Mar - 7:54

Loatse a écrit:... Des proches du leader libyen avaient voulu récupérer des milliers de coupures en monnaie locale entreposées dans le nord-est de l'Angleterre où elles avaient été fabriquées en toute légalité par un imprimeur britannique.
Où as-tu vu ça, que des proches de K avaient voulu les récupérer ? Et légalité vis-à-vis de quel pays ?
Loatse a écrit:euh, je ne comprend pas là...les avoirs de khadafi sont bloqués, quoi de plus "logique" dans ces conditions là que faire marcher la planche à billets pour compenser... ?
Je doute qu'il fonctionne dans une logique capitaliste. Créer de la dette pour ne pas retomber dans la dette, ça ne lui ressemble pas du tout.
Loatse a écrit:j'ai du mal à saisir comment avec de l'argent en moins d'un coté et de l'argent en plus de l'autre, cela pourrait miner l'économie... puisque si je suis mon raisonnement, plus revient à compenser moins et cela s'équilibre... Idea Suspect :P
S'il s'agit de vrai argent, tu as raison. S'il s'agit de faux billets destinés à soutenir l'invasion, c'est couler l'économie pour en reconstruire une autre basée sur la dette artificiellement créée, un grand classique du colonialisme.
Loatse a écrit:(tiens, ca me rappele les bilans que je euh... bidouillais (c'est dur !) pendant ma formation en entreprise, de quoi s'arracher les cheveux puisque je n'ai jamais compris comment et pourquoi équilibrer des comptes dans lesquels le débit excède le crédit ou vice et versa...Quand j'arrivais à ma hantise : la page intitulée "balance" ca me filait des sueurs froides... Rolling Eyes Embarassed )
Tu ne devais pas travailler avec un PCMN (Plan comptable Minimum Normalisé) ou quelque chose du genre ?

Tiens, de la lecture :D :
http://www.michelcollon.info/L-Appel-Franco-Arabe.html
http://www.michelcollon.info/Operation-Libye-en-preparation-le.html

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Libye, un nouvel Irak ?

Message  Loatse le Ven 4 Mar - 11:01

voici l'info complète et la source (pas fraiche mais bon (lol) :

Source : letelegramme.com lundi 28 février 2011 / 21:33


La semaine dernière, des proches du colonel Kadhafi ont tenté, le plus légalement du monde, de retirer un milliard d’euros (900 millions de livres) d’Angleterre. Le Telegramme raconte cette histoire et la façon dont le gouvernement britannique a pu gagner du temps afin de bloquer la précieuse cargaison sur le sol anglais.

C’est digne d’un roman d’espionnage : la semaine dernière, des proches de Mouammar Kadhafi ont tenté de faire sortir d’Angleterre 900 millions de livres en billets fraîchement imprimés. Pour bloquer le départ des caisses, le gouvernement, avec la complicité des douaniers, a dû faire preuve d’imagination…

L’affaire se déroule la semaine dernière, alors que la Libye est en quasi guerre civile. Le « Guide suprême » doit faire face à un mouvement de révolte sans précédent dans le pays.

Des proches de Mouammar Kadhafi tentent alors de récupérer 900 millions de livres (1 milliard d’euros) en billets. Les coupures sont entreposées dans le nord-est de l’Angleterre, où elles ont été fabriquées – tout à fait légalement – par un imprimeur britannique.

Priorité : gagner du temps

Tout s’emballe quand, à Londres, le ministère des Finances est alerté du projet. Problème : il faut plusieurs jours aux autorités pour obtenir les documents légaux bloquant le départ des caisses de billets. Les services des douanes multiplient alors ruses et subterfuges pour gagner du temps. Une opération rocambolesque narrée par la presse britannique, dont le Financial Times, et suivie personnellement par le ministre des Finances, George Osborne.

Un aéroport lointain, un convoi sécurisé…

Les douaniers font d’abord fait savoir à leurs interlocuteurs libyens qu’il leur faut plusieurs jours pour préparer l’opération et trouver un avion adéquat à cette cargaison particulière. Parade des amis du « raïs » : ils répondent qu’un appareil est déjà prêt.

Les douaniers inventent alors un nouvel obstacle : ils assurent que l’avion ne pourra atterrir que sur un petit aéroport du Kent, dans le sud de l’Angleterre. Soit à plusieurs centaines de km du lieu de stockage des billets. De plus, ils assurent qu’un « convoi sécurisé » de 20 véhicules 4X4 est nécessaire pour transporter toutes les caisses, d’après le Guardian.

Résultat de ces manoeuvres dilatoires : le ministre, George Osborne, obtient dans les temps les documents l’autorisant à empêcher la sortie du pays du butin tant convoité par le dirigeant libyen.

Par ailleurs, le gouvernement britannique a gelé, hier, les avoirs en Grande-Bretagne du colonel Kadhafi et de sa famille.

_________
j'ai lu tes liens, non2, je n'exclus rien heing... mais bon, on ne peut qu'attendre et voir si les pays arabes débarassés de leurs dictateurs s'engagent dans la voie de la démocratie tout en gardant leur souveraineté... Si tout était "joué" d'avance, je ne vois alors aucune raison de se réjouir comme nous l'avons fait de leurs révolutions, quelque part, nous avons tout de même fait preuve d'optimisme...

tentons de le garder.. Wink

_____

Ah, pour le logiciel de compta, oui c'était euh assisté, mais curieusement, je me servais aussi de ma calculette pas mal (pétard ca date de 1990 !), pas trouvé le nom du logiciel (sage ?) c'était sur Amstrad et il fallait rentrer tout plein de données en basic pour pouvoir accéder au programme... (je trouvais ca complètement con d'ailleurs, " a quoi cela sert d'être programmeur pour ne pas finir le boulot et enquiquiner les gens qui n'ont pas que ça à faire eux ! :P ) mais il était complet et permettait de faire le bilan que le comptable n'avait plus qu'à viser...




_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Libye, un nouvel Irak ?

Message  Non2 le Ven 4 Mar - 15:55

Oui, c'est vraiment du roman, ton histoire ! :D

Il m'est difficile de rester optimiste quand je vois les US préparer leur flotte en sachant qu'il y a du pétrole dans le coin. Crying or Very sad

Sage existait, et existe encore, je pense. Je ne connais pas celui-là, mais la plupart des programmes de compta se vendent (vendaient ?) par modules. Et les entreprises qui n'avaient pas les moyens/la volonté d'acheter les modules qui rendent la vie facile complétaient elles-mêmes. Car même en '90, il y avait des interfaces pseudo-graphiques pour avoir plus de confort d'utilisation. Il existait aussi ciel, mais moi, j'ai été longtemps sur cubic ! :D

Edit : zzzzzz

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Libye, un nouvel Irak ?

Message  Loatse le Sam 5 Mar - 11:26

j'ai utilisé plus tard CIEL sur mac.... pas comparable.. Wink

Pour en revenir à la situation en lybie; c'est terrible ce qu'il s'y passe. Les médias parlent de guerre civile, terme qui me parait complètement inapproprié au vu des moyens employés par khadafi depuis le début de l'insurrection pour maitriser celle ci...

dans libé ce jour :

Les forces à la solde du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi qui ont attaqué, ce samedi, Zawiyah ont perpétré un «massacre» dans cette ville à l'ouest de Tripoli, a témoigné un médecin joint par l’AFP au téléphone. «C'est un vrai massacre. La situation est catastrophique. Ils ont tué beaucoup de monde. Ils ont tué ma fille», s’écrie-t-il, avant de s'effondrer en pleurs. Auparavant, des forces pro-Kadhafi étaient entrées dans la ville, appuyées par des chars qui tiraient sur des habitations. «Les chars sont partout dans la ville. J'en ai vu passer sept devant chez moi. Les tirs d'obus n'arrêtent pas», a confirmé à l'AFP un habitant, ajoutant «priez pour nous», avant que la communication ne soit brutalement coupée.

c'est mal barré, il semblerait que les troupes de khadafi reprennent des villes aux insurgés...

---------

Je reprend ici l'article de reuters (site reuters.com)

Le chef militaire de l'insurrection à Zaouïah, Hussein Darbrok, a été tué dans les combats, a annoncé un porte-parole des rebelles tandis que des habitants font état d'au moins 30 civils tués. D'autres sources avancent un bilan oscillant entre 13 et 50 morts.

Ils affirment que les forces régulières ont utilisé des lance-roquettes et des pièces d'artillerie et que des snipers avaient pris position sur la terrasse d'un hôtel, d'où ils ont tiré sur les contestataires qui s'étaient regroupés en cortège après les prières du vendredi.

Environ 2.000 rebelles ont été repoussés vers la place centrale de la ville portuaire et se disent prêts à livrer combat. "Nous sommes assiégés, nous sommes encerclés depuis l'est, l'ouest et le sud", a confié Ali, un habitant de la ville située sur la côte méditerranéenne contacté par téléphone dans la soirée par l'agence Reuters. "L'électricité a été coupée, nous sommes dans le noir, peut-être préparent-ils une attaque", dit-il des forces régulières.

Zaouïah était l'une des rares localités de l'Ouest libyen tenues par la rébellion, dont le soulèvement le mois dernier est parti de Benghazi, la grande ville de Cyrénaïque, la région orientale du pays.

LES INSURGÉS DISENT AVOIR PRIS RAS LANOUF

Au terme d'une journée de combats, les insurgés ont affirmé avoir pris la ville de Ras Lanouf, terminal pétrolier qui se trouve à 660 km à l'est de la capitale Tripoli, à mi-chemin entre les villes de Syrte et de Benghazi.

Dans la journée, des renforts rebelles avaient convergé vers ce centre d'exportation du pétrole libyen sur le golfe de Syrte à bord de camions siglés "Armée du peuple", "Révolution du 17 février" ou "Brigade des Martyrs du 17 février". Ils sont passés par le désert, évitant la route côtière où ils auraient été trop exposés aux moyens aériens de Kadhafi.

Alors que les combats faisaient rage, des rebelles ont scandé "Où est Obama ? Nous voulons une zone d'exclusion aérienne" en référence à l'option actuellement étudiée à Washington et soutenue par la France et la Grande-Bretagne.

Le gouvernement a démenti la chute de la ville. "A Ras Lanouf, tout est calme", a dit le vice-ministre des Affaires étrangères. Mais un soldat passé à la rébellion, joint par téléphone sur l'aéroport de cette ville pétrolière, a affirmé que les rebelles contrôlaient Ras Lanouf "à 100%".

Après Ras Lanouf, les insurgés libyens, qui ont exclu toute négociation avec le colonel Kadhafi, hormis sur son exil ou sa démission, pourraient continuer leur progression vers l'ouest et marcher sur Syrte.

"Nous sommes des combattants, nous ne nous rendons pas. La victoire ou la mort", a déclaré Moustafa Abdeldjeïl, le président du Conseil national libyen (CNL), qui représente l'opposition dans l'Est. "Nous ne nous arrêterons pas tant que nous n'aurons pas libéré l'ensemble de ce pays", a insisté cet ancien ministre de la Justice de Kadhafi à une foule réunie à Al Baïda.

Avec Yvonne Bell et Chris Helgren à Tripoli, Mohammed Abbas à Ajdabiah, Tom Pfeiffer et Alexander Dziadosz à Benghazi, Yannis Behrakis et Douglas Hamilton à la frontière tunisienne, Louis Charbonneau à l'Onu et les rédactions d'Alger et de Rabat; Jean-Stéphane Brosse, Eric Faye et Henri-Pierre André pour le service français




_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Libye, un nouvel Irak ?

Message  Loatse le Dim 6 Mar - 3:36


_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Libye, un nouvel Irak ?

Message  Non2 le Dim 6 Mar - 8:11

La Libye est devenue une foire d'empoigne où on ne s'y retrouve plus vraiment. Pour qu'on puisse comprendre, il faudrait que les journalistes, quand ils parlent de tel ou tel groupe, disent clairement "ceux au service de tel ou tel pays ou de telle ou telle compagnie" ... mais le savent-ils eux-mêmes ? Suspect

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Libye, un nouvel Irak ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: Politique

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum