Le pari risqué...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le pari risqué...

Message  Loatse le Jeu 3 Fév - 13:52

Celui que prennent ceux qui pensent que l'Egypte se dirige toute seule vers la démocratie... et celui que j'ai pris de penser et dire le contraire...

Ah ces enjeux qui font que tout un chacun est informé (on ne sait comment) que machin de la CIA préparerait un coup foireux, que les zuniens alliés aux zionistes (ce sont les mots employés), veulent voler la révolution aux égyptiens..

Ah ! Question

Ce soir, le président Obama nous informe qu'il respectera le choix du peuple egyptien pour la succession de Moubarak...

et cela m'inquiète...

au lieu de présumer naïvement que cette révolution va conduire à une société démocratique en Égypte (et que les Américains ne devraient rien faire), ou de présumer cyniquement qu’il s’agit incontestablement d’une révolution islamiste qui doit être écrasée (en soutenant Moubarak et la tyrannie), les États-Unis ne devraient pas soutenir le régime de Moubarak (ou faire silence radio à son sujet comme en ce moment) mais plutôt faire tout ce qui est nécessaire pour s’assurer que la révolte aboutisse, dans les faits, à une société laïque et pluraliste, à laquelle de nombreux Égyptiens aspirent.

Les laïcs sont là. Le temps est venu de les soutenir. S’ils ne sont pas soutenus par l’Occident, les Frères musulmans prendront le contrôle de l’Égypte par défaut. Et si cela se produit, le Moyen-Orient connaîtra des secousses comme jamais auparavant dans l'ère moderne.

Ceci dit, j'espère me tromper.. mais nous avons l'exemple de la révolution iranienne qui a vu s'installer au pouvoir Khomeiny et le recul de la société dans ses libertés les plus fondamentales..

Il nous faudra attendre encore un peu pour savoir ce qui prédominera, l'obscurantisme ou la voie vers la démocratie...






Dernière édition par Loatse le Ven 4 Fév - 13:19, édité 1 fois

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pari risqué...

Message  Non2 le Jeu 3 Fév - 17:06

Je fatigue, et je vais aller dormir. Ne te tracasse pas pour les islamistes. Je te recopie la discussion qu'on a eu sur le rafiot à ce propos, et ce n'est pas réjouissant.

Ce n'est pas fini, ni en Égypte ni ailleurs, loin de là, et les émeutes semblent ne pouvoir que s'étendre. Les Européen et les Étasuniens quitteraient l'Égypte aujourd'hui, et plutôt pressés. Moubarak semble faire le choix du bain de sang ... pale

Qu'est-ce qui aggrave la situation ? dans le désordre, et sans exhaustivité :

  • La FED a choisi la planche à billets, et comme l'économie mondiale tourne autour du dollar, ça revient à faire payer aux pays les plus pauvres les crises bancaires, financières, etc. par l'inflation. Depuis que Ben Bernanke a lancé le processus fin août 2010, tout s'est accéléré. Les prix du maïs, du soja et du blé ont augmenté respectivement de 53%, de 37% et de 24,4% à la clôture des marchés vendredi dernier et le prix du baril de brut s'est envolé.
  • L'accroissement du chômage s'est ajouté à l'augmentation des prix.
  • L'Égypte a dépassé les 80 millions d'habitants alors que la production agricole par habitant a chuté. Le pays, longtemps un grenier à blé régional, est devenu un des plus grands importateurs mondiaux de nourriture. La moitié des récoltes a été ravagée par les insectes. 40% de la consommation alimentaire, dont 60% de la consommation intérieure de blé, l’aliment de base, ont été importés en 2010. Le prix du blé a grimpé de 50 à 70% sur l'année. Les émeutes de la faim en 1977 et en 2008 n'étaient que des avertissements dont les gouvernements (pas seulement l'égyptien) n'ont pas tenu compte.
  • L'Algérie et le Yémen recherchent vainement des quantités énormes de blé partout dans le monde, si possible à prix honnête. L'Arabie Séoudite se débarrasse de ses pétrodollars pour faire des stocks de blé, et l'Indonésie et au Bengladesh. En Inde également, mais faute d'infrastructures de stockage correctes, la moitié des achats de blé y ont pourri.
  • En Australie, les cultures de blé et de canne à sucre ont été dévastées par les inondations.
  • ...

Brrr ! :affraid: pale

ciboulette a écrit:En effet, c'est le bain de sang Crying or Very sad pale

3 février 2011
Ce matin tout mon quartier s’est réveillé groggy après une nuit d’émeutes dans les rues adjacentes, un incendie dans un immeuble voisin, et un chaos indescriptible.

9hOO
L’entrée de la place Tahrir est fermée par les palissades de tôles que l’on a vu toute la nuit sur les images d’al-Jazeera. Les contrôles sont très stricts et aucun objet contondant ne rentre sur la place. C’est d’ailleurs ainsi que, cette nuit, les insurgés se sont fait massacrer par des contre-manifestants qui eux, étaient armés de cocktails Molotov, de gourdins et d’armes blanches.

En entrant sur la place, on prend tout de suite la mesure du combat de la nuit. Les visages sont fatigués, les traits tirés et le nombre de blessés est phénoménal (video ici). Les chiffres de 500 blessés et de 6 morts qu’annonce la presse ce matin n’est sans doute pas surfait.
...
J’arrive derrière le musée, là où les combats ont été les plus intenses cette nuit. Un campement est en train de se réveiller et là aussi, le nombre d’éclopés est impressionnant. Une infirmerie est organisée tout près pour donner les premiers soins, mais l’équipement se limite à du coton, de la bétadine, des pansements et un flacon de sérum physiologique scotché sur l’obélisque.
Le sol est jonché de gravats et de carcasses de véhicules. Le musée tient encore debout, même si on a appris dans la soirée que les voyous ont envoyé deux cocktails Molotov dans la cour. Un rassemblement commence à se former.
En regardant dans la direction opposée on voit la barricade qui a tenu bon toute la nuit mais au prix de bien des souffrances et là haut, sur le pont du « 6 octobre », les pro-Mubarak qui jettent des pierres vers les manifestants et qui sont hués par ces derniers (video).
...
Là haut sur le pont, un char repousse les contre-manifestants, acclamé par ceux qui sont de ce côté-ci de la barricade. Mais on me dit que d’autres vont arriver, nombreux et armés. (video)

Il est évident ici qu’il n’y a pas deux parties du peuple que l’on pourrait renvoyer dos à dos, comme le laissent entendre certains analystes internationaux. Il y a un mouvement citoyen qui s’est baptisé « révolution » et qui rassemble bien au delà des quelques mouvements initiateurs, toutes les couches de la société. J’ai pu le mesurer -comme de nombreux autres témoins- dans mon propre quartier plutôt populaire mais qui rassemble aussi des gens de la classe moyenne, lorsqu’il s’est agit de constituer le comité de quartier pour affronter les nervis du pouvoir.

Et il y a d’autre part, une réaction sauvage entièrement organisée par le pouvoir, qui a mobilisé pour cela de véritables voyous, des dizaines de milliers de policiers en civil, et des mercenaires achetés 80 LE la journée pour aller casser de l’insurgé. La chaîne al-Jazeera a montré toutes les cartes militaires trouvées dans les poches de ceux que les jeunes ont réussi à arrêter cette nuit. Pendant ce temps la télévision égyptienne abreuve le pays d’informations mensongères, souffle sur les braises de la colère des plus pauvres qui ont encore plus faim qu’avant. Les forces armées envoient des messages politiques par sms : « ya chabab masr » (Jeunes d’Egypte) : « rentrez chez vous et écoutez la voix de la raison… »

Je retourne vers 10h30 dans mon quartier. Tout le monde dresse des barricades à toutes les intersections. J’évite la rue Champollion où j’entends des affrontements.
...
Il est clair que l’on se dirige vers un massacre et qu’il n’y a aucune autre solution qu’une injonction présidentielle qui donnerait l’ordre d’arrêter cette folie à ses mercenaires, si tant est qu’on puisse encore les calmer. De là l’urgence de la pression internationale pour faire entendre raison au « criminel qui dirige l’Egypte et la précipite dans le chaos » comme me le disait un jeune ce matin.
... http://snony.wordpress.com/2011/02/03/jour-10-massacre-sur-commande/#more-1478

Le Caire, 3 février 2011. L’escalade de la barbarie dépasse l’entendement et atteint des degrés innommables. Des journalistes sont battus, des avocats, des activistes et des manifestants sont arrêtés et tués. Les hommes de main de Moubarak tiennent tous les accès à la place Tahrir ainsi que les ponts de la ville. Ils terrorisent, agressent et des snipers tirents, maintenant à 21h00, à balles réelles sur les manifestants de la place Tahrir. A l’échelle nationale des policiers habillés en civils et des hommes de main battent, molestent et tuent les civils.

Le régime Moubarak et son régime sait qu’il n’a plus le soutien international et que, pour survivre, il doit à tout prix casser ce soulèvement populaire. Sa détermination est aussi forte que celle des manifestants. Pour ce régime, aussi, c’est devenu une question de vie ou de mort.

Demain, il y aura un bain de sang et des morts par milliers. Demain des millions de manifestants sont attendus dans la rue Egyptienne pour une marche pacifique en direction de la place Tahrir. Le bain de sang a lieu maintenant, sous nos yeux.

A 20h45, les caméras des télévisions ne semblent ne semblent plus avoir accès à la place Tahrir.

Nous demandons à tous ceux qui ont accès aux décideurs de ce monde de se mobiliser pour annoncer à la télévision, ce soir et cette nuit, que si Moubarak ne met pas un terme immédiat à cette barbarie, ses comptes bancaires et ceux de son régime seront gelés.

Aucune autre mesure ou sanction n’est susceptible de sauver la population égyptienne et tous ceux qui se trouvent parmi nous.

Merci. http://bellaciao.org/fr/spip.php?article113286


Jour 10 : l’espoir renaît
3 février 2011
par snony

Malgré les attaques des pro-Mubarak sur la place, malgré la conférence de presse désastreuse du premier ministre Shafiq « s’excusant des morts » , une fenêtre commence à s’ouvrir. L’Algérie vient d’abolir son état d’urgence, l’Europe fait entendre un autre son (voir l’intervention de Cohn-Bendit qui pour une fois, fait autre chose qu’un effet de manche). Il semble que le permis de massacrer soit de moins en moins acquis.

Ici nous sommes enfermés dans les appartements car on attaque les étrangers et tout ce qui peut ressembler à un journaliste ou à un bloggeur est en danger. Il est urgent que tous les européens fassent entendre un autre son de cloche que « le danger de l’islamisme » et s’engagent pour défendre cette formidable aspiration à la démocratie du monde arabe et ce sursaut pour un autre ordre mondial, notamment au Moyen Orient.

Chaque citoyen européen doit se sentir concerné par ce qui se passe ici. Les amis égyptiens présents sur la place pensent pouvoir tenir. Si nous perdons, nous perdons pour très longtemps !


Comme tu vois, le peuple n'a pas encore gagné, loin de là ... Sad

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pari risqué...

Message  Loatse le Ven 4 Fév - 1:55

Je ne suis pas fortiche en économie, mais il me semble que la spéculation et toutes les dérives que cela engendre soit un phénomène mondial... La cupidité n'est pas hélàs l'apanage des états unis, on a pu voir avec ben ali qui a spolié sans remord aucun son peuple...

Il appartient à la communauté internationale et cela c'est de notre responsabilité, de notre ressort à TOUS à ce que, quels que soient les cours des bourses, le prix du blé, des denrées de base vitales pour les peuples échappent au domaine de la spéculation ou que leur coût soit proportionnel au niveau de vie des populations..

ah que je n'aime pas (c'est une euphémisme) cohn bendit ! , on sent à plein nez la récupération politique :evil: (puirk les verts!)

bien sur, les "frères" sont sur la brèche, s'ils ne faisaient que soutenir (avec l'argent de l'arabie saoudite), les populations avec des programmes sociaux, s'ils ne faisaient que promouvoir la finance islamique, ca irait...

mais un peuple qui a faim, c'est souvent vers celui qui lui tend la main qu'il se dirige et c'est humain.. lui remplir le ventre pour mieux lui ôter ses libertés.. les vautours rodent..

Mais tu as raison, le meilleur moyen de redonner de l'autonomie aux peuples c'est bien de s'attaquer à ce système économique pourri qui profite à une minorité et affame la majorité...

ps : bella ciao a reprit les mails d'al jazeera on dirait...
re ps : Au fait, la chine soutient Moubarak....


Dernière édition par Loatse le Ven 4 Fév - 14:06, édité 1 fois

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pari risqué...

Message  Non2 le Ven 4 Fév - 3:05

Je n'aime pas Cohn Bendit non plus, mais là, il faut reconnaitre qu'il n'a pas tort, même s'il est lui-même un "résistant de la 25e heure".

Les "frères" sont avec la population, mais ils semblent loin d'être majoritaires. Mais c'est devenu grave, là. Les violences en Égypte atteignent des niveaux extrêmes. Les partisans de Moubarak payent des gens, essentiellement de la campagne, pour contrer les manifestants qui sont contre le régime.





Attention, les vidéos suivantes sont particulièrement violentes.




_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pari risqué...

Message  Loatse le Ven 4 Fév - 6:09

c'est horrible.. sur la vidéo numéro 2, on voit effectivement une voiture/fourgon de police foncer dans la foule..

mais sur la 3, c'est encore plus terrifiant, cet homme se fait tabasser par 3 individus dont il semblerait qu'il se trouve un enfant ou un post ado parmi eux... il lui font les poches (sans doute des bandes de détrousseurs comme en tunisie) mais le plus ignoble c'est de voir des gens passer à coté sans s'interposer, ni s'arrêter..

la barbarie à l'état pur... Le chaos

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pari risqué...

Message  Loatse le Ven 4 Fév - 6:44

et pendant ce temps là en Jordanie...

Amman, Jordanie - Le roi Abdallah II, qui luttent pour éviter la montée du mécontentement public dans son pays, a élargi son cercle politique jeudi, et a rencontré les représentants des Frères musulmans pour la première fois en près d’une décennie. Il a également affirmé dans un communiqué qu’il allait lutter contre la corruption et favoriser un large dialogue national.

La déclaration officielle de la cour royale dit: “Le roi a réaffirmé lors d’une réunion avec une délégation des Frères musulmans et du Front de l’action islamique, qu’il est important pour eux de travailler ensemble afin d’appuyer les réformes politiques qui permettront d’accroître le rôle des citoyens dans la prise des décisions . ”

Un chef de file des Frères musulmans, Zaki Bani Rsheid (au centre sur la photo), a déclaré plus tôt dans une entrevue dans son bureau à Amman que le Premier ministre nouvellement nommé, Marouf al-Bakhit, avait offert au mouvement un rôle dans son gouvernement, mais qu’il avait refusé.

Source : New York Times

ps : je te dis que ca sent pas bon tout ca.... :evil:

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pari risqué...

Message  minette le Ven 4 Fév - 7:46

Moi je crains surtout l'arrivée en force des "frères musulmans".
Voilà le récit sur nouvel obs de ce jour


Egypte: les Frères musulmans saisissent leur chance



LE CAIRE (AP) — Les manifestations qui secouent l'Egypte depuis plus de dix jours offrent aux Frères musulmans une chance d'assouvir l'une de leurs grandes ambitions: non pas de prendre directement le pouvoir, comme certains le redoutent, mais de jouer ouvertement un rôle reconnu dans la politique du pays, allié crucial des Etats-Unis dans la région.

Le tout nouveau vice-président Omar Souleimane a proposé cette semaine que les Frères musulmans participent aux négociations sur l'avenir de l'Egypte et la transition vers la démocratie, une extraordinaire concession envers un mouvement islamiste que le régime a interdit, considère comme son pire ennemi et s'emploie à écraser sans pitié depuis des années, arrêtant ses membres par milliers. Mais à ce jour, tous les mouvements participant à la contestation posent le départ du président Hosni Moubarak comme préalable à des pourparlers.

Les Frères musulmans ont saisi l'occasion que leur offraient les jeunes activistes laïques à l'initiative du soulèvement contre le raïs, au pouvoir depuis 30 ans. Lorsque des partisans du président Moubarak ont attaqué le camp des manifestants sur la place Tahrir, dans le centre du Caire, mercredi et jeudi, on a ainsi pu voir des islamistes à la barbe soigneusement taillée s'aligner et prier pour la "victoire ou le martyre" avant de se lancer dans la bataille, jetant pierres, bâtons et cocktails Molotov aux assaillants aux cris de "Dieu est grand".

Pour Diaa Rashwan, spécialiste égyptien renommé des groupes islamistes, les Frères musulmans "sont en train de mobiliser toutes leurs ressources -et ils seraient fous de ne pas le faire".

Les Etats-Unis se soucient manifestement d'une telle montée en puissance lorsqu'ils font pression sur le régime Moubarak tout en insistant pour que le passage à la démocratie se fasse de façon ordonnée et sans laisser aucun groupe imposer son idéologie. De son côté, le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou prévient que, quel que soit le gouvernement égyptien, il devra respecter l'accord de paix bilatéral de 1979 avec Israël.

La peur des islamistes est alimentée par le gouvernement égyptien, qui agite la menace d'un Etat islamique radical. Hosni Moubarak leur a d'ailleurs imputé la responsabilité des violents affrontements des derniers jours.

Fondés en 1928 en Egypte et interdits depuis 1954, les Frères musulmans ont officiellement renoncé à la violence depuis plusieurs dizaines d'années et prônent un islam conservateur éloigné de l'intégrisme des talibans afghans ou du wahhabisme ultra-puritain de l'Arabie saoudite, grande alliée de Washington. Leur participation aux élections est vue comme une faiblesse par Al-Qaïda et autres organisations djihadistes.

Le but ultime des Frères musulmans reste d'instaurer un Etat islamique d'Egypte, mais pour l'heure les dirigeants ménagent leur fragile alliance avec les activistes laïques. "Nous sommes très clairs: nous sommes là, mais uniquement pour répondre aux besoins de la nation", a déclaré un haut responsable, Mohammed Moursi, à l'Associated Press.

Pourtant, les Frères musulmans sont de plus en plus visibles dans les manifestations égyptiennes. Leurs sympathisants -hommes barbus et femmes aux voiles ne laissant voir que leurs yeux- vérifiaient par exemple les identités et fouillaient les gens à l'entrée de la place Tahrir.

Une manifestante, Selma Abou al-Dahab, a affirmé jeudi à l'AP qu'un jeune barbu lui avait demandé de se regrouper avec d'autres femmes habillées chic et non voilées, comme elle, pour montrer que, contrairement à ce qu'affirmait la télévision, le mouvement n'était pas récupéré par les islamistes.

"La Fraternité a l'air énorme dans un pays de quasi-monopartisme comme le nôtre mais quand nous aurons un pays où tout le monde est libre et soumis à la loi, elle ne sera qu'un acteur parmi d'autres", estime Fathi Farid, un blogueur de 23 ans.

Les Frères musulmans entretiennent délibérément l'ambivalence quant à leurs intentions. Ils s'opposent par exemple au traité de paix israélo-égyptien et revendiquent le droit à la résistance armée contre l'Etat hébreu mais affirment qu'ils ne reviendront pas sur le pacte.

Ils veulent imposer la loi coranique en Egypte mais assurent qu'ils n'obligeront pas les femmes à porter le voile en public, tout en se montrant flous sur le rôle des femmes dans la société et les droits de la minorité chrétienne.

Tout cela n'est qu'un écran de fumée pour les détracteurs des Frères musulmans, qui soulignent que, bien qu'illégale, l'organisation est depuis longtemps considérée comme le mouvement d'opposition le plus organisé d'Egypte et qu'elle a tissé un réseau politique discipliné à travers tout le pays. La Fraternité tire surtout sa popularité de ses services sociaux qui pallient l'inefficacité de ceux du gouvernement.

Aux élections législatives, les candidats des Frères musulmans se présentent en tant qu'indépendants. Leur meilleur score remonte à 2005, avec 20% des sièges, alors qu'ils n'ont obtenu aucun député au scrutin de l'an dernier, organisé de façon à réserver la quasi-totalité des 518 sièges au parti d'Hosni Moubarak.

Aujourd'hui, l'armée, la plus puissante institution égyptienne, pourrait surmonter son opposition notoire aux islamistes pour les tolérer en tant que composante parmi d'autres du nouveau spectre politique. AP
avatar
minette

Messages : 666
Date d'inscription : 22/06/2010
Localisation : bande de p'tits curieux va !!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pari risqué...

Message  Loatse le Ven 4 Fév - 9:32

hello minette,

merci pour ton post, il est révélateur... Je me suis intéressée aux frères musulmans depuis une vidéo entre tarik ramadan et caroline fourest.. voulu voir qui ils étaient...

donc j'ai suivi les prêches du frère tarik... qui n'a de moderne que son costume... de quoi rester collé au plafond, on se croirait revenu au moyen age...

Ils infiltrent, ont laissé tomber barbe et tenue traditionnelle pour le costume cravate et le rasage de près mais n'ont pas changé leurs ambitions d'un iota...

quand au double langage... c'est flagrant, il y a le discours pour l'occident et...le discours pour les combattants...

http://www.bivouac-id.com/billets/le-double-langage-des-freres-musulmans-demonstration/



Dernière édition par Loatse le Lun 7 Fév - 10:28, édité 2 fois

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pari risqué...

Message  Non2 le Ven 4 Fév - 10:31

Le nouveau vice-président est un des hommes du régime, et tous ceux qui qui participeront à ce régime seront discrédités aux yeux des gens. Les frères musulmans sont des gens très utiles à ce genre de régime, ne serait-ce que pour maintenir une peur de l'islamisme intégriste. Qu'ils participent aux contrôles pour éviter les pillages et les infiltrations d'adversaires avec la population ne me parait pas inquiétant s'il s'agit de "militants de base". Ce sont plutôt les dirigeants du mouvement dont il faut se méfier, qu'ils soient manipulateurs ou manipulés.

Il faut rappeler qu'ils ne sont pas des intégristes dans leur formation, mais une association qui, dès le départ, a eu pour but d'aider les plus défavorisés. Que certains soient en contact avec des intégristes est un fait, mais il ne faut pas les confondre.

D'autre part, ce qui m'inquiète réellement, c'est le rôle ambigu des USA dans cette affaire. Ils ont toujours soutenu officiellement le gouvernement de Moubarak, mais à travers leurs agences, il y a bien longtemps qu'ils soutiennent en catimini l'opposition. Du financement des frères aux formations pour blogueurs, ils sont omniprésents (source). Tout ça présage bien mal de l'avenir de l'Égypte, que le peuple obtienne raison ou qu'il reste sous dictature. Sad

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pari risqué...

Message  Loatse le Ven 4 Fév - 12:57

Te dire, je suis dubitative... à la fois admirative devant le courage de ce peuple qui risque gros si jamais il ne mène pas à bout sa révolution (représailles diverses, emprisonnements de masses, voire pire...) et à la fois inquiète comme toi pour les mêmes raisons; le peuple à fort à faire entre les usa qui ne semblent pas lâcher le morceau, israël qui est venu avec deux avions livrer des armes (et les frères qui guettent une opportunité en 3ème position)...

Là j'étais sur "le mondediplo.net", les com sont très intéressants sur le sujet.

J'ai été surprise au début de cette révolution, d'apprendre que dans un tel régime, la population avait accès aux réseaux sociaux comme twitter, facebook.. Il est vrai qu'à l'exemple de la Tunisie, l'Egypte a une population très jeune et c'est justement cette jeunesse éduquée, qui a accès au monde entier via la télévision et internet, qui voit d'autres modes de vie plus "libres", (même si l'occident à son revers de la médaille), qui peut rejeter tous les jougs.. même s'ils sont entourés d'un "bel emballage cadeau"..

Je précise que si j'exècre l'extrèmisme, j'éprouve un profond respect pour les croyants (l'étant moi même bien que pas de la même confession) en tant qu'êtres humains.. comme le disait mon amie bibliothécaire Nadia ; c'est le même Dieu !

Ceci pour expliquer pourquoi cette photo me touche beaucoup...



Coptes protégeant des musulmans en prière pendant une manifestation au Caire.



Une petite anecdote maison pour finir...:

Ce soir, fille cadette regarde les infos avec moi, puis après avoir suivi les évènements en Egypte, s'exclame :

"Eh bien dis donc ! Tout cela c'est grâce à ce jeune vendeur de légumes qui s'est fait brulé... S'il savait !!!"

(je n'avais rien commenté... Smile )




Dernière édition par Loatse le Ven 4 Fév - 13:56, édité 2 fois

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pari risqué...

Message  Non2 le Ven 4 Fév - 13:18

Juste pour ajouter un truc en rapport avec la photo que tu as mise : tant en Tunisie qu'en Égypte qu'en Palestine, il y a des chrétiens et des musulmans qui ont organisé des prières communes.

Outre le fait que ça dénote une bonne volonté d'être ensemble, sans communautarisme religieux, ça permet de s'apercevoir que contrairement à ce qui avait été dit chez nous, ce ne sont pas des musulmans qui avaient organisé les attentats contre les chrétiens, mais bien le pouvoir.

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pari risqué...

Message  Loatse le Ven 4 Fév - 13:41

ce ne sont pas des musulmans qui avaient organisé les attentats contre les chrétiens, mais bien le pouvoir. .

Cela se pourrait fort bien...j'avais déjà de gros doutes, et quand en plus certains médias arrangent l'info à leur sauce en occultant ce qui dérange...

entre autres :

le lendemain du deuxième attentat à Alexandrie, celui avec des voitures piégées devant des domiciles de coptes, on avait bizarrement oublié de citer le moment ou le propriétaire copte de la voiture qui brulait racontait les yeux remplis de larmes avoir perdu son voisin et ami musulman lequel était sorti avec un tuyau d'arrosage pour éteindre l'incendie.. une deuxième charge ayant explosé à ce moment là...

A la télévision, le jour de la messe d'enterrement des coptes tués dans l'attentat de l'eglise, on nous montrait un fleuriste musulman qui fixaient des fleurs sur... une croix en hommage aux victimes... et il n'était pas le seul

ps : si tu trouves quelques photos avec les prières communes ca serait super !

zzzzzz non2




_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pari risqué...

Message  Non2 le Ven 4 Fév - 13:52

Ce qui fait l'exception dans cette révolution (comme d'ailleurs partout où ça chauffe pour les régimes là-bas), c'est que les militaires ont été armés, entrainés et financés, mais que leurs réactions d'êtres humains n'avaient pas été prévues :
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=23080

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pari risqué...

Message  Loatse le Ven 4 Fév - 14:32

euh, ce ne serait pas un photo-montage ce tank devant les pyramides, juste les inscriptions là...



Dernière édition par Loatse le Ven 4 Fév - 15:18, édité 1 fois

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pari risqué...

Message  Non2 le Ven 4 Fév - 14:54

Là, tu mets le doigt sur un point étonnant ! les photos de ce type de char (transporteur) sont plus rares que celles des abrams, amis j'en ai trouvé une autre, prise au Caire. Peux-tu me dire si les inscriptions sont en arabe ou en hébreu ?

http://www.sott.net/articles/show/222925-Egyptians-form-makeshift-militias-to-stop-looters

Quoi qu'il en soit, ce ne serait qu'à moitié étonnant, vu les collaborations entre les deux armées, mais tout de même ... Question

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pari risqué...

Message  Loatse le Ven 4 Fév - 15:25

nannn rien, me suis plantée.. en regardant de plus près la calligraphie ca colle pas mais alors pas du tout... Embarassed

miro = dodo ! Sleep sinon dans peu de temps je vais voir ramses derrière la tourelle...

à demaing

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pari risqué...

Message  Loatse le Ven 11 Fév - 5:32

Quel soulagement ! Je craignais le bain de sang pour l'Egypte après la dernière déclaration (hier soir) d'Hosni Moubarak..

Le bon sens l'a emporté... bon à quand le suivant ? Wink

http://www.liberation.fr/monde/01012319418-les-manifestants-remobilisent-de-plus-belle-au-caire

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2011/02/11/mobilisation-massive-en-perspective-au-caire_1478399_3218.html#ens_id=1470465

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pari risqué...

Message  Non2 le Ven 11 Fév - 9:55

Le(s) suivant(s) ? Il y a le choix, Algérie, Maroc à l'Ouest, Lybie, ou, à l'Est, Jordanie, Liban, Yémen, ... tous pays écrasés qui bougent beaucoup.

Par contre, en Égypte, ce n'est encore qu'une toute petite victoire, très partielle. Bien qu'au bord du Sinaï, Charm-el-Cheikh est une base navale (et touristique) égyptienne. Il n'est donc pas parti du pays. De plus le gouvernement est maintenant co-dirigé par le vice-président Omar Souleiman, qui était son exécuteur des basses-œuvres, et par Le maréchal Mohamed Hussein Tantaoui, ministre de la Défense de l'Égypte et chef du Conseil suprême des forces armées, donc le chef d'une armée qui ne doit sa puissance qu'à l'argent et au soutien US-israélien. Bref, son régime est encore en place.
http://lci.tf1.fr/biographies/mohamed-tantaoui-nouvel-homme-fort-en-egypte-6274630.html

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pari risqué...

Message  Loatse le Ven 11 Fév - 10:41

ah le tantaoui, celui qui s'est pris une branlée par les israeliens lors de la guerre des six jours et de kippour.. ils ont dû avoir la honte de leur vie...

leur avait pas fait un blocus maritime ? ce qui est une provocation, ca ?

Sinon, ce qui m'a étonné c'est de voir l'âge de ceux qui s'accrochent au pouvoir..83 ans pour moubarak (on lui donnerait beaucoup moins), et il voulait pas lâcher le morceau...30 ans de présidence (comment le peuple a t'il fait ? j'imagine nous avec sarkozy réelu.. enfin je ne préfère même pas y penser :affraid: )

Donc le Tantaoui Mohammed,.. 75 ans, toujours frais gaillard (l'air egyptien ne converse pas que les momies apparemment Smile), veille au grain si je suis ton lien.

et les élections dans tout ça ? est ce que ça les remet en cause ?


Dernière édition par Loatse le Ven 11 Fév - 13:53, édité 1 fois

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pari risqué...

Message  Non2 le Ven 11 Fév - 11:37

Oui, il s'est pris la raclée à la guerre des six jours, comme à celle du Kippour. Où est la honte, pour un pays comme l'Égypte de Nasser, isolée du monde par les manœuvres US contre eux, et des guerres contre un pays aussi puissamment armé et renseigné qu'Israël ? Il est aussi celui qui a foutu la pâtée aux Anglais et aux Français en '53, lors de l'affaire du canal de Suez. C'était à l'époque une armée quasiment du tiers-monde contre une des armées les plus à la pointe de la technique.
Mais ici, il est celui qui a servi Moubarak et son système pro-US, qui a dirigé les camps de torture de la CIA dans son pays, qui a aidé à maintenir sa population sous la coupe d'un dictateur.

Tu oublies Souleiman, 75 ans aussi. Un système de gérontes ...

Les élections ? Il est peut-être trop tôt pour en parler, il faudrait d'abord savoir qui ils autoriseront à y participer ...

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pari risqué...

Message  Loatse le Sam 12 Fév - 1:55


_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pari risqué...

Message  Non2 le Sam 12 Fév - 2:25

Étrange retournement géographique. En regardant une carte, plusieurs choses sautent aux yeux :
- l'isolement à l'Ouest du Maroc, du Sahara Occidental et de la Mauritanie
- la ligne, au Sud, des pays où les troubles politiques ont des raisons économiques similaires, Mali, Niger, Tchad, Soudan
- les gros points d'interrogation qui subsistent à l'Est, Liban et Syrie au Nord, Yemen et Oman au Sud, voire Arabie Séoudite et Émirats Arabes Unis.
- l'encerclement de la Libye

Quoi qu'il en soit, l'influence européenne, surtout française, en Afrique du Nord a subi de sérieux revers au profit des États-Unis qui ont eu l'art de faire valoir leur point de vue sans passer pour les "mauvais", quel que soit leur passé dans la région.

Si des troubles semblables devaient éclater à l'Est de l'Égypte aussi, ce pourrait être un signe ou l'autre. Soit la prise en main sérieuse de Washington sur la région, probablement à l'avantage de leurs alliés israéliens, soit, à contrario, une reprise de vigueur de l'arabisme pour contenir la violence et l'expansionnisme d'Israël. L'avenir nous le dira.

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pari risqué...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum