Le business de la misère...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le business de la misère...

Message  Loatse le Dim 3 Oct - 1:48

Qui ne connait pas l'association Emmaüs, créée par l'Abbé Pierre.. Un homme généreux qui a lutté toute sa vie contre l'exclusion des plus fragiles de notre société...

l'association emmaus se voulait un refuge pour ceux qui ont tout perdu et pouvaient reprendre pied grace à un travail et un hébergement...

Au fil des ans, les lois sur le travail ont changé, des dispositifs ont été mis en place par le gouvernement pour compenser les faibles revenus.. mais il semblerait que la réinsertion dans la société ne fasse pas partie des priorités de l'association...

A qui profite la dépendance ???

http://souffrancesethandicaps.blogspot.com/2010/03/veritable-scandale-haguenau-alsace.html


Témoignages

http://antiemmaus.blogspot.com/

Ecrit par un ancien compagnon d’Emmaüs.
Emmaüs, la « misère Business »
Effectivement, les communautés d’Emmaüs sont un système dans lequel on entre très facilement, mais on l’on ne sort que très difficilement (pour ceux qui parviennent à s’en sortir)
Que dire de plus ?
J’aimerai vous parler des conditions de vie que j’ai eues pendant environ 5 ans à Emmaüs.
Ceci a commencé pour moi en 1995.
Sans diplôme, sortant de l’armée, après avoir servi mon pays pendant 5 ans, un peu paumé, ayant cherché et faits plusieurs petits boulots mal payés, j’ai fini par sombrer dans la misère qui touche souvent les personnes pleines de bonne volonté.
A Emmaüs, il n’y a pas comme le prétendent les médias : « des voleurs, des clochards, des ivrognes, des assassins, et j’en passe...
Mais bien des personnes qui pourraient être votre mari, votre enfant, votre voisin, qui sait peut-être vous-même un jour !
Quand on ne peut plus compter sur personne, que vous entendez ces phrases dans un pays riche comme le notre : « Désolé Monsieur, vous n’êtes pas prioritaire ! »
Vous êtes trop jeune, trop vieux, pas assez diplômé, ou trop diplômé ».
Vous n’entrez pas dans le moule de la société, en fin de compte.
Vous finissez par tout perdre, jusqu’à votre logement, et un jour vous dormez dehors avec toute cette jungle qui y règne.
Alors vous essayez de garder le moral, et vous cherchez, cherchez en vain une solution pour dormir et pour manger.
C’est un droit essentiel parait-il, mais pas pour tout le monde !
Un jour on vous parle d’Emmaüs.
Cette association loi 1901 à but non lucratif et humanitaire qui se vante d’aider les plus démunis.
Alors vous reprenez confiance. On ne vous demande rien. On vous offre un repas, un toit, un travail.
C’est formidable sur le moment !
Mais toute médaille a son revers.
Vous finissez par comprendre que l’on vous paie 45 euros par semaine, non pas pour 40 heures de travail harassant, mais bien plus !
On vous dira que c’est normal, on vous a sorti de la misère, on vous déduit l’hébergement et tout le reste !
Mais le reste qu’est-ce que c’est ??
Je suis resté vraiment surpris par les salaires des responsables dans les communautés d’Emmaüs
Ces salaires varient d’une communauté à l’autre. Cela commence à 2500 euros, jusqu’à 4000 euros par mois.
On ne compte pas les avantages comme la voiture de fonction, l’essence, l’appartement, les déplacements, le fait de pouvoir se servir dans les dépôts , de prendre ce que l’on veut, alors que les « gens » les donnent pour les plus démunis, (et cela sans avoir à se justifier)
Mais bon, là n’est pas vraiment le problème.
En travaillant autant et étant déclaré au minimum, vous touchez une retraite d’environ 600 euros par mois à la fin de votre vie, à peine plus que le RMI
J’ai donc cherché à m’inscrire à l’ANPE.
J’ai entamé des démarches pour trouver un vrai travail pour me sortir de ce système.
Mais là, il y a un réel problème. Vous n’avez pas le temps. On ne vous le donne pas. Vous n’y avez pas droit !
Si vous n’êtes pas content vous n’avez qu’à repartir à la rue.
Plus on reste à Emmaüs, plus on disparait, et plus on perd ses droits essentiels !
Imaginez-vous à 50 ou 60 ans dans ce cas !
Doucement vous comprenez que l’on ne vous aide pas, mais que l’on gagne beaucoup d’argent sur vous.
L’image que vous renvoyez au public : « la Misère »
Le business de la misère.
Une communauté Emmaüs, génère par vente de 5000 euros pour les petites associations jusqu’à 20 000 euros pour les plus grandes.
Sachant qu’il y a trois ventes par semaines, et 4 semaines dans le mois, cela nous donne à peu près 45 000 euros pour une petite communauté.
Il est important de savoir qu’en plus, les gens donnent énormément.
Des dons sous toutes les formes : Argent, Héritages, Maisons, Voitures, Appartements.
Vous n’imaginez pas ce que les Français sont prêts à donner pour endiguer ce fléau : « La Misère »
Mais bon là, on commence à se poser des questions.
Alors on commence à parler de choses qui gênent.
Un jour on vous fout à la porte pour une faute que vous ferez forcément.
Vous ne comprenez pas ! On ne peut pas mettre quelqu’un à la rue, sans ressources, ni droits, surtout l’Hiver !
Mais à Emmaüs, on le fait !
On peut virer les gens du jour au lendemain sans se justifier auprès de qui que ce soit
Intéressant le business de la Misère ? Non ?
Que faire alors quand on n’a plus de droits, plus d’argent, plus de logement ?
Pour ma part, j’ai pu quitter le système, grâce à une amie d’enfance que j’ai croisé par hasard, et qui m’a proposé de m’installer chez elle, le temps de me reconstruire.
Quelques années plus tard, après avoir repris mes études, je suis là ce soir pour vous raconter tout çà !
Difficile à comprendre me direz vous !
Difficile à imaginer dans un Pays comme la France.
Difficile enfin de réaliser qu’il y aura toujours des hommes pour détruire et profiter des autres.
Cordialement, un ancien compagnon.

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le business de la misère...

Message  Non2 le Dim 3 Oct - 2:12

Si je comprends bien, même l'assoc du curé-sistant, ils ont réussi à la pourrir ... :x

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le business de la misère...

Message  Loatse le Dim 3 Oct - 3:06

Il semblerait là....

un petit rajout... mine de rien : Wink
http://www.liberation.fr/politiques/010119053-martin-hirsch-le-president-d-emmaus-au-gouvernement

M'enfin je vois tout de même les choses de manière positive... béni soit (euh Smile ) le NET !!! ou comment par l'intermédiaire de ce merveilleux outil, tout ce qui est caché, toutes les injustices sont révêlées au grand jour...

J'ai découvert sur le net, beaucoup de sites d'entraides qui informent, soutiennent et agissent pour défendre les droits des plus faibles... Des trucs hallucinants sur des mesures gouvernementales par exemple présentées comme humanistes et qui dans le concret s'avèrent faire partie du plan d'austérité du gouvernement...

Comment, par exemple les associations pour les handicapés s'insurgent et agissent pour éviter que la mise en place de ces "aménagements" priveraient les travailleurs handicapés de 30 euros mensuels...

bénéfice de ces économies réalisées sur leur dos : plusieurs milliards d'euro.....

Bien entendu, les journaux officiels n'en parlent pas....... mais c'est du REEL, cela se passe aujourd'hui en tenant dans l'ignorance une majorité des citoyens...

Et qui prendrait le temps d'examiner dans leur totalité les projets de loi et leurs répercutions sur le quotidien des citoyens ?

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le business de la misère...

Message  Utopie le Dim 3 Oct - 3:26

Ce que révèle ce monsieur n'est pas un secret pour les antiquaires du Marché aux puces à Paris. Ces derniers se fournissent en grande partie dans cette association avec la complicité véreuse et très vénale des responsables, qui leur cèdent en confidence les meubles et objets, empochant au passage et pour leur compte personnel une grande marge.

Utopie
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le business de la misère...

Message  Non2 le Dim 3 Oct - 5:14

Donc, le pourrissement des assoc d'aide est guidé depuis le sommet de l'état ? Pourquoi est-ce que ça ne m'étonne pas ?

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le business de la misère...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum