L'affaire Tapie et... les "autres"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'affaire Tapie et... les "autres"

Message  Loatse le Mer 8 Sep - 9:52

La commission des finances de l’Assemblée nationale dispose d’une estimation voisine de celle donnée par Le Canard enchaîné sur la somme qu’empocherait Bernard Tapie dans le règlement de l’affaire Adidas :entre 200 et 220 millions d’euros. Bien loin des 20 à 50 millions d’euros évoqués, en juillet 2008, par la ministre de l’économie, Christine Lagarde.

L'affaire tapie, en 1995 les petites entreprises n'avaient guère le temps de s'attarder dessus.. le travail ne manquait pas. Tout ce que j'en savais c'est qu'il y avait un litige entre celui ci et le crédit lyonnais à propos d'une transaction (la vente de la société adidas) au détriment de la banque qui se portait mal (nous disaient alors les médias)...

Toujours est-il qu' aujourd'hui on passe toujours sous silence les conséquences de ce litige, qu'on NOUS a oublié... Sitot l'affaire rendue publique à l'époque, nous; les petits entrepreneurs fûmes convoqués manu-militari à notre banque, avec nos prévisionnels, ..

Chose étrange, ce ne fut pas notre banquier habituel qui nous reçu seul (pour ma part un homme affable et compréhensif) mais bien accompagné d'une toute jeune femme sèche, froide et très désagréable qui semblait etre son supérieur hiérarchique...

Nous étions un peu moins d'une dizaine de chefs d'entreprises ce jour là, et ceux qui sortaient du bureau étaient pales comme des lavabos...l'ambiance était très tendue..

Puis ce fut mon tour.. là dessus, cette jeune femme fraichement émoulue d'une grande école de gestion apparemment, se mit à me poser des questions auxquelles seul mon comptable pouvait répondre... après le bilan de fin d'année.. Rolling Eyes

La blondasse exaspérée se mit à hurler, "mais vous etes chef d'entreprise, vous devriez savoir cela" !!!! "

je commence à comprendre que ca ne sent pas bon du tout, pourtant mon prévisionnel est équilibré, ma boite tourne avec deux salariés, et nonobstant les investissements pour le matériel (il faut etre concurrentiel avec l'appétit de la méga grosse entreprise toulonnaise qui venait d'ouvrir et qui cassait les prix (pas de marge bénéficiaire) pour attirer NOS clients, les salopards, !

Nonosbtant donc les investissements, par une diversification de nos secteurs d'activité (l'évènementiel) nous étions portés à nous agrandir et donc à évoluer économiquement.

Mais bon, il me fallait tout de même ce fameux fond de roulement qui me permettais de jongler entre les rentrées d'argent (clients) et les sorties (fournisseurs, salaires, loyers etc....

Et là, paf la greluche me dit ; "ce n'est plus possible.. vous avez 15 jours pour remettre votre compte à niveau !!!"

Résulat des courses ; alors que nous venions de lancer une opération appelée "cartounette", (groupage de fabrication de carte de visites), laquelle opération s'annonçait déjà prometteuse au vu du nombre de commandes.. je dus geler mon passif, donc mettre mon entreprise en redressement judiciaire pour pallier à ce manque de fond de roulement...

Ce fut le début de la fin... qui arriva quelques mois plus tards.. je ne pouvais plus régler mon flasheur, ni mon imprimeur (en plus je venais d'acheter une offset, et envisageait d'employer un conducteur soit encore un emploi de plus à mon actif)

Alors, je ne sais pas pourquoi mais quand je lis que le zig Tapie, qui au demeurant ne m'a jamais été sympathique, va être dédommagé (par le contribuable francais en plus) à hauteur de plusieurs centaines de millions, j'en ai gros sur la patate, et je ne dois certainement pas être la seule...

M'enfin on s'est tous ramassés pour la plupart, trop petits, trop insignifiants, pas assez médiatisés ni rentables.......... ainsi va le monde !

http://www.liberation.fr/economie/0109137531-l-etat-lance-une-maxi-bouee-de-sauvetage-au-credit-lyonnais

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Tapie et... les "autres"

Message  Non2 le Mer 8 Sep - 10:54

Je ne vois pas ce que Tpaie, l'homme de gauche, vient faire dans ton histoire. Quant au pécule magot qu'il touche, ce serait le produit de la vente de ce qui lui a été saisi avant qu'il ne gagne son/ses procès (d'après le Monde).

Mais en ce qui concerne ton entreprise, si je comprends bien, elle a été coulée sciemment par ta banque. N'es-tu pas allée directement porter plainte au tribunal du commerce ? Il s'agissait clairement de leur part d'une manœuvre destinée à t'empêcher de gérer ton entreprise "en bon père de famille" (c'est l'expression légale chez nous), et il ne devait pas être difficile de trouver des éléments indiquant que la banque, sa maison-mère ou une de ses filiales avait des intérêts dans la grosse boîte en question, ce qui lui aurait interdit d'office toute ingérence dans la gestion de ta société.

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum