Que sait-on vraiment de la réalité ?...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Que sait-on vraiment de la réalité ?...

Message  Loatse le Ven 3 Sep - 3:48

Merci à l'ami qui m'a fait parvenir ce lien ainsi que celui de l'emission des frères bogdanoff... flower

Dans le terrier du lapin est le titre de ce docu-film.. à découvrir ! Wink

http://www.nous-les-dieux.org/index.php/Que_sait-on_vraiment_de_la_r%C3%A9alit%C3%A9_!%3F_-_Dans_le_terrier_du_lapin




_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que sait-on vraiment de la réalité ?...

Message  Non2 le Ven 3 Sep - 8:14

Pour ma part, je pense que la Bogdanoff connexion se rapproche plus du scientisme du XIXe siècle, mélée de sous-culture "new-age", que de la science réelle.

Je préfère donc en rester à la séparation des sciences et des croyances telle que présentée entre autres par Onfray. La croyance s'occupe de ce qui est irréfutable, de ce qui doit être cru sans vérification, alors que la science ne peut se contenter d'un dogme, elle est réfutable. C'est pourquoi une "vérité" scientifique ne peut être vraie que jusqu'à preuve du contraire.

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que sait-on vraiment de la réalité ?...

Message  Loatse le Ven 3 Sep - 9:42

Les électrons projetés par deux fentes qui ne se conduisent plus de la meme façon, lorsque l'on veut mesurer l'expérience ou que l'on met un "oeil" pour en observer le mécanisme comme s' ils étaient dotés d'une certaine intelligence... Emettre des hypothèses sur ce que l'on observe c'est du scientisme ca ??? Suspect

"le politique s'efface devant la gestion « scientifique » des problèmes sociaux et toute querelle ne peut dès lors que relever de l'ignorance ou d'une volonté de nuire"
Tu m'oppose "le meilleur des mondes", là non 2 ! :D

j'en suis à la moitié là et ca me plait fort bien.. on ne parle pas la de religion ni de new age (je connais bien le new age, espèce de salade interconfessionnelle totalement subjective et complètement sectaire), mais bien de reconcilier la science et la spiritualité en se basant sur l'observation et ce que nous connaissons de la mécanique quantique.

j'ai toujours pensé pour ma part que mon corps, nos corps avaient beaucoup en commun avec l'univers...nous produisons notre propre énergie et (je l'ai appris de ma fille cadette l'autre jour); nous hébergerions plus de bactéries que de cellules... (tous ces petites organismes vivants reliés malgré tout les uns aux autres à l'intérieur de nous c'est fabuleux).

que nous soyons interconnectés les uns aux autres déjà ca me semble logique, si l'on se réfère à la maussaderie générale qui est caractéristique de l'atmosphère régnant dans notre pays en ce moment, si l'on est assez honnete avec soi meme pour reconnaitre comme cet état d'esprit est pesant et contagieux, meme pour ceux qui se tiennent à l'écart de la vie politique, il y a comme un climat de violence qui n'épargne personne...

N'as tu jamais entendu quelqu'un dire ; "je ne sais pas pourquoi je me conduis comme cela, c'est plus fort que moi...." !

N'était-ce pas farfelu l'héliocentrisme ? n'était ce pas considéré comme abracadabrant que de croire comme ambroise paré qu'il suffisait de se laver les mains pour éviter que les femmes en couches meurent à l'hopital par dizaines ???

c'est sur qu'elles mouraient les pauvres ! Les médecins passaient des dissections à la morgue à la salle d'accouchement sans procéder à un quelconque nettoyage... et pourtant que de vie sauvées parce que, défiant les autorités médicales et leurs certitudes certains ont considéré que le sens de l'observation prévalait sur ce que l'on savait de l'hygiène, c'est à dire rien !

séparer le spirituel de la science, c'est un peu comme jeter le bébé avec l'eau du bain...


bienche, je regarde la suite... Wink


Dernière édition par NoHoax le Mar 14 Sep - 12:58, édité 3 fois

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que sait-on vraiment de la réalité ?...

Message  Non2 le Ven 3 Sep - 13:25

NoHoax a écrit:Les électrons projetés par deux fentes qui ne se conduisent plus de la meme façon, lorsque l'on veut mesurer l'expérience ou que l'on met un "oeil" pour en observer le mécanisme comme si ils étaient dotés d'une certaine intelligence... Emettre des hypothèses sur ce que l'on observe c'est du scientisme ca ??? Suspect
Non. Comme tu le dis bien, c'est de l'observation. Leur discours tend à faire confondre l'observation avec l'explication. Ce n'est pas parce qu'une chose , un phénomène sont observés qu'ils sont expliqués. Les scientifiques ont plusieurs théories (dont celles des cordes, mais d'autres aussi) pour tenter d'expliquer les théories quantiques. Ces hurluberlus-là prennent l'observation et font croire qu'il s'agit de l'explication, juste pour faire passer leur conception du divin, avec univers rose, univers de sirius et autres fariboles hallucinantes. Ils ne traduisent même pas correctement les termes : ce qu'ils appellent interconnectiion, c'est en fait l'intrication, et ça ne se produit qu'entre particules élémentaires, pas au niveau macroscopique (atomes et plus gros).
NoHoax a écrit:"le politique s'efface devant la gestion « scientifique » des problèmes sociaux et toute querelle ne peut dès lors que relever de l'ignorance ou d'une volonté de nuire"
Tu m'oppose "le meilleur des mondes", là non 2 ! :D
Oui, mais c'est eux qui le proposent, ce "meilleur des mondes, pas les scientifiques. Et en tentant de faire passer leur discours pour scientifique, ils commettent une énorme escroquerie intellectuelle.
NoHoax a écrit:j'en suis à la moitié là et ca me plait fort bien.. on ne parle pas la de religion ni de new age (je connais bien le new age, espèce de salade interconfessionnelle totalement subjective et complètement sectaire), mais bien de reconcilier la science et la spiritualité en se basant sur l'observation et ce que nous connaissons de la mécanique quantique.
Ça peut plaire, comme un film ou un livre, mais ça reste une construction qui ne tient pas debout. Science et spiritualité sont des domaines différents, et différents aussi de la croyance. La spiritualité est la manière dont on oriente son esprit pour la compréhension, la science est est une pratique du doute organisé pour aboutir à des explications aussi rationnelles et tangibles que possible des choses, et la croyance est l'explication sans doute permis des choses. Ce qu'ils font, c'est embrouiller des observations scientifiques difficilement compréhensibles pour fabriquer une croyance.
NoHoax a écrit:j'ai toujours pensé pour ma part que mon corps, nos corps avaient beaucoup en commun avec l'univers...nous produisons notre propre énergie et (je l'ai appris de ma fille cadette l'autre jour); nous hébergerions plus de bactéries que de cellules... (tous ces petites organismes vivants reliés malgré tout les uns aux autres à l'intérieur de moi c'est fabuleux).
Et pourquoi pas ? Je n'en sais rien de cette communauté avec l'univers, ou très peu. Nous fabriquons notre énergie en consommant des parts d'univers alors que nous sommes nous-mêmes des parts d'univers, comme les bactéries avec lesquelles nous vivons en symbiose (même si elles ne sont peut-être pas aussi nombreuses que nos cellules, ce qui n'a guère d'importance). Mais tout ça reste au niveau macroscopique, au niveau non-quantique. Encore une chose qu'ils confondent allègrement, le non-visible et le nanoscopique (début du niveau quantique).
NoHoax a écrit:que nous soyons interconnectés les uns aux autres déjà ca me semble logique, si l'on se réfère à la maussaderie générale qui est caractéristique de l'atmosphère régnant dans notre pays en ce moment, si l'on est assez honnete avec soi meme pour reconnaitre comme cet état d'esprit est pesant et contagieux, meme pour ceux qui se tiennent à l'écart de la vie politique, il y a comme un climat de violence qui n'épargne personne...
Si en plus tu viens mêler le niveau social aux sciences dites "exactes", on risque de ne bientôt plus savoir de quoi on parle.
NoHoax a écrit:N'étais-ce pas farfelu l'héliocentrisme ? n'était ce point considéré comme abracadabrant que de croire comme ambroise paré qu'il suffisait de se laver les mains pour éviter que les femmes en couches meurent à l'hopital par dizaines ???...
Par manque de compréhension et de moyens de vérification, à une époque où la science tentait de prouver l'existence de dieu pour se faire bien voir. Là, c'est différent : ils font une tatouille avec différents domaines pour embrouiller les esprits des gens et en font une ctoyance.
NoHoax a écrit:séparer le spirituel de la science, c'est un peu comme jeter le bébé avec l'eau du bain...
Pas le spirituel, mais le religieux, le superstitieux. Regarde simplement leur histoire de "lobule frontal", qui est d'ailleurs aussi une des obsessions des raéliens. Aucun rapport avec le fonctionnement du cerveau (qui d'ailleurs peut très bien faire fonctionner une partie saine pour combler les déficits d'une partie malade ou absente), ni avec la physique quantique (qui n'a plus rien à faire là).
NoHoax a écrit:bienche, je regarde la suite... Wink
Je vais devoir aussi, ne serait-ce que pour savoir quelles choses ils vont encore mélanger, interpréter, etc.

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que sait-on vraiment de la réalité ?...

Message  Non2 le Ven 3 Sep - 13:48

La conscience de la cellule, maintenant ! Non, je ne vais pas plus loin, j'ai ma dose d'absurdités pour aujourd'hui. Je n'y reviendrai pas, ça m'énerve.

zzzzzz

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que sait-on vraiment de la réalité ?...

Message  Loatse le Ven 3 Sep - 14:48

:D j'ai tout vu, j'ai bien aimé... :twisted:

Je pense qu'il ne faut pas tout jeter et ne prendre que ce qui nous convient. Il y a dans ce film des choses très interessantes qui nous invitent à voir le monde différemment, à évoluer dans un autre paradigme.. on peut en faire l'expérience, ca ne coute rien, et plus c'est gratuit, personne ne fera de quête :D ni ne viendra chez toi avec des tonnes de bouquins...

Par exemple;

Ne serait ce que se considérer soi-même avec bienveillance, c'est déjà enorme, on a tellement tendance à s'auto-flageller... c'est une expérience spirituelle en soi car l'effet dans nos vies du changement de la facon de nous voir, c'est comme entrer dans une autre dimension... on ne voit plus les choses de la même manière, et la confiance que l'on retrouve, on est prêt aussi à l'accorder aux autres...

ps : à la fin de la vidéo on trouve les références des orateurs, ont participé à ce film des chercheurs, des physiciens, des neuropsychiatres, des universitaires.. etc...

voilà flower

zzzzzz à toi aussi et à tous


Dernière édition par NoHoax le Dim 5 Sep - 13:35, édité 1 fois

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que sait-on vraiment de la réalité ?...

Message  Non2 le Ven 3 Sep - 21:35

NoHoax a écrit:... Ne serait ce que se considérer soi-même avec bienveillance, c'est déjà enorme, on a tellement tendance à s'auto-flageller... c'est une expérience spirituelle en soi car l'effet dans nos vies du changement de la facon de nous voir, c'est comme entrer dans une autre dimension... on ne voit plus les choses de la même manière, et la confiance que l'on retrouve, on est prêt aussi à l'accorder aux autres...
C'est un mélange, une vraie tambouille. Mieux se considérer soi-même, c'est un point positif. S'ils ont envie de croire à leur conte de fée, c'est leur affaire. Mais faire passer ça pour un fait scientifique, non ! Ils utilisent des bribes d'observations scientifiques, ce qui leur a plu dedans, et en ont fait une grande purée qui n'a plus rien à voir qu'avec la croyance, et c'est ça qui m'énerve.

NoHoax a écrit:ps : à la fin de la vidéo on trouve les références des orateurs, ont participés à ce film des chercheurs, des physiciens, des neuropsychiatres, des universitaires.. etc...
Avec la connexion que j'ai pour le moment, pour voir ce genre de vidéo, il faut que je la laisse charger ± 3 heures avant de commencer à regarder, les ¾ seront chargés et le reste se chargera pendant que je regarde. Donc je ne vais pas perdre mon temps à aller recharger ça juste pour voir le nom des gens.

De plus, une vidéo, ça se monte. Il est donc facile de choisir les extraits qu'on veut dans des discours et des interviews de scientifiques pour les mêler avec d'autres, histoire de se fabriquer une "caution". De plus, un scientifique, ça se paye. Et enfin, un scientifique, c'est aussi humain, ce qui l'expose donc à des croyances. Ils sont aussi infaillibles que le pape ! :P

Non, franchement, le jour où j'avalerai pareille soupe, appelle l'ambulance s'te plait. :D

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que sait-on vraiment de la réalité ?...

Message  Loatse le Sam 4 Sep - 0:00

moi il n'y a que la nana qui me gêne un peu...je le sens pas raccord avec ce qu'elle professe d'un ton un peu trop péremptoire d'autant plus que, pour quelqu'un qui s'assume, elle est collagénée à fond les manettes,,, trop de fantaisie dans ses propos tue la crédibilité, hélàs...

Il se trouve dans le docu beaucoup de choses que je savais déjà notamment le fait qu'en agissant sur un electron ici, on avait la meme "réaction" sur celui du champ qui se trouvait très éloigné... (j'essplique mal mais je visualise bien lol)

depuis que j'ai lu tout ceci il y a une trentaine d'années (dans sciences et vie, tiens), j'ai commencé à établir une relation entre l'infiniment petit et l'infiniment grand et entrevoir les possibilités (enfin pas toutes) qu'offraient la physique quantique...

Dieu n'existe pas dis tu.. c'est sûr que l 'idée d'un bonhomme sur son nuage qui décide de tout brime l'humain dans sa liberté d'agir comme il l'entend et d'etre finalement son propre maitre et d'exercer sa propre créativité...

regarde les expériences de Massuru Emoto (l'une superbe sur l'eau et l'autre sur le riz)... on ne peux que "s'incliner" devant quelque chose qui nous dépasse que l'on pourrait oui, qualifier de "divin" qui n'est que la force agissante de l'amour... mais le "divin" pour moi est aussi composé de son contraire, ce que rejette les religions... le bien et le mal ne sont pas antagonistes meme s'ils peuvent le paraitre au premier abord...

tu as du riz chez toi, non 2 ?



ps : j'appele tout de suite l'ambulance, car pour quelqu'un qui croit que ce qu'il voit, faire de l'apucuncture (ca s'écrit comment ca bordu encore?), donc croire que des méridiens d'énergie existent alors qu'ils sont indécelables scientifiquement ca le fait pas du tout...... :D

patapé, non 2 !!!! What a Face


Dernière édition par NoHoax le Mar 14 Sep - 12:54, édité 1 fois

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que sait-on vraiment de la réalité ?...

Message  Non2 le Sam 4 Sep - 2:30

Pour la blonde en plastique, on est totalement d'accord. Elle a pété un câble et voudrait qu'on pète tous le même ...

Le phénomène d'intrication des systèmes (particules séparées ayant des propriétés et des réactions strictement identiques quelle que soit la distance de séparation), c'est une observation dont j'avais aussi entendu parler.

Ça fait des années aussi que je suis l'évolution des connaissances dans ce domaine, essentiellement aussi par S&V. Mais comme S&V le précise souvent, il s'agit d'observations, de théories et de tentatives d'explications. Toutes ces théories sont valides en grande partie, mais sont invalidées chacune dans des cas particuliers. Il n'y a donc pour l'instant aucune théorie qui puisse être considérée comme certaine. Ce que je reproche aux gens de cette vidéo, c'est de confondre allègrement les observations avec les théories (ou plutôt les morceaux qui les arrangent) et le tout avec des certitudes et des preuves.

NoHoax a écrit:Dieu n'existe pas dis tu.. c'est sûr que l 'idée d'un bonhomme sur son nuage qui décide de tout brime l'humain dans sa liberté d'agir comme il l'entend et d'etre finalement son propre maitre et d'exercer sa propre créativité...
L'athéisme est mon opinion. Donc, qu'on imagine dieu(x) anthropomorphe(s) ou non n'a pas d'importance. Et ça n'a rien à voir ici. Qu'ils parlent de croyance, c'est leur droit. Qu'ils parlent de science, c'est leur droit aussi. Mais mélanger les deux, c'est une absurdité : c'est comme de parler de pâtisserie et d'y mêler les techniques de clouterie, essaye d'avaler une tarte aux clous de sabots, et tu vas vers des problèmes.
NoHoax a écrit:regarde les expériences de Massuru Emoto (l'une superbe sur l'eau et l'autre sur le riz)... on ne peux que "s'incliner" devant quelque chose qui nous dépasse que l'on pourrait oui, qualifier de "divin" qui n'est que la force agissante de l'amour... mais le "divin" pour moi est aussi composé de son contraire, ce que rejette les religions... le bien et le mal ne sont pas antagonistes meme s'ils peuvent le paraitre au premier abord...

tu as du riz chez toi, non 2 ?
Oui, je raffole du riz. Mais c'est plus simple de faire la même expérience avec des pois de haricots, ce sera plus rapide aussi. Rien de divin là dedans. Les plantes sont des êtres vivants, et une harmonie avec l'environnement leur est nécessaire, n'importe quel paysan te le dira sans faire entrer quoi que ce soit de divin dans l'explication. Là aussi, il s'agit d'une constatation, pas de quelque chose de scientifiquement expliqué. Ce pourrait probablement l'être si la science s'y intéressait d'un peu plus près. Mais nous sommes dans un monde dirigé par l'économique, et les scientifiques ne sont pas payés pour comprendre ce genre de choses. Ils le sont pour la rentabilité à court terme.

Si un jour on en arrive à un monde dirigé par l'intérêt à l'harmonie et à la compréhension, les scientifiques pourront s'intéresser à ce genre de choses, et peut-être trouver des explications rationnelles. Mais tant que maintenant, ils ont besoin de faire bouillir la marmite au foyer. Les centres d'intérêt n'ont pas changé depuis Ambé ! :D
NoHoax a écrit:ps : j'appele tout de suite l'ambulance, car pour quelqu'un qui croit que ce qu'il voit, faire de l'apucuncture (ca s'écrit comment ca bordu encore?), donc croire que des méridiens d'énergie existent alors qu'ils sont indécelables scientifiquement ca le fait pas du tout...... :D

patapé, non 2 !!!! What a Face
Et pourquoi les interactions entre les organes en suivant certains "circuits" seraient-elles des choses irrationnelles ? Comme tu l'as dit toi-même, il y a bien des interactions entre notre organisme et les bêbêtes qui y séjournent. On appelle ça la symbiose, mais ce n'est pas parce qu'on a accolé un beau mot à cette observation qu'elle est expliquée. Et puis, qui t'a dit que je ne crois que ce que je vois ? Je ne vois pas le courant électrique qui alimente mon pc, ça ne m'empêche pas de m'en servir. Je ne vois pas l'air et pourtant je le respire ; mais je ne vois pas non plus le CO2 qu'il pourrait contenir, ce qui ne l'empêcherait pas de me tuer s'il était en excès.

Inexpliqué ne signifie pas inexplicable. Rationnel ne signifie pas compréhensible (ni incompréhensible), ni même plausible. Si je suis athée, en somme, ce n'est pas tant à cause de l'inutilité du divin pour expliquer les choses, mais plutôt à cause de l'aberration qu'il produirait dans cette explication. "Le divin" (pas seulement dans son acceptation monothéiste) fait toujours appel à la violation des règles élémentaires de la physique, de la chimie, de la biologie pour expliquer la réalité. Un principe, un être, une énergie qui violerait ses propres lois pour les faire respecter ? C'est là que se trouve la racine de mon athéisme, mon refus de gober des contes à dormir debout pour expliquer ce qu'on ne comprend pas encore.

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que sait-on vraiment de la réalité ?...

Message  Loatse le Sam 4 Sep - 2:58

voui je comprend fort bien tout de même, que le mot "divin" t'enerve sans doute parce qu'il est rattaché à l'obscurantisme, à la pensée unique et à l'oppression/aliénation qui en découle pour maintenir cette pensée unique même si la science en vient, (comme dans le cas de galilée), à contredire preuves à l'appui les dogmes en vigueur à l'époque...

mais n'y a t'il que du mauvais dans les religions finalement ? nombre d'entre nous n'ayant pas le courage de vivre et de décider par nous-même ne trouvent t'il pas refuge dans cette illusion qui leur apporte momentanément le réconfort, certes au mépris de la liberté, mais chacun évolue à son rythme... (faut que j'en prenne de la graine lol)

Un passage de la vidéo (pas la blondasse) démontre combien nous sommes conditionnés par la religion quand bien même nous nous en détachons, parce qu'il est extrèmement dur de renoncer à des automatismes de pensée... sauf à les remplacer par d'autres qui nous seraient plus profitables à long terme...

Quand je fais mon marché, je n'achète pas tout le stand, non 2, juste ce dont j'ai besoin et je peux le puiser n'importe ou Wink

Le mot divin ne convient pas, je pense... trop porteur de confusion, d'amalgame.. peut etre " champ des possibles " ? realité subjective ? enfin tout sauf "vérité". Quand aux dogmes , il faudrait aussi composer avec celui de l'athéisme quand il tend à s'imposer comme seul mode de pensée valable, ce qui le transforme aussitôt en croyance :D

De l'utilité des religions dans le cheminement de notre évolution ??? à méditer , tiens ! Suspect Idea






_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que sait-on vraiment de la réalité ?...

Message  Non2 le Sam 4 Sep - 3:39

Oui et non, enfin peut-être ... pas. :D

À l'origine, science et religion ont les mêmes buts, la compréhension des choses et l'atténuation des peurs. Les premiers sorciers/prêtres/mages étaient probablement ceux qui savaient quelles herbes étaient comestibles ou non, pouvaient soigner ou rendre malade, voire savaient comment résoudre les conflits dans le groupe. Tout a évolué, jusqu'à la scission entre ceux qui s'en remettaient aux dogmes et ceux qui voulaient comprendre plus précisément. Ça ne concerne pas que l'inquisition, tous les grands philosophes grecs par exemple ont eu aussi leurs détracteurs.

Vers le XVIe siècle, on a commencé à comprendre que la religion était inutile à la compréhension. Maintenant on sait qu'elle y est nuisible. Mais pire, la religion a perdu tant de crédibilité qu'elle n'est même plus à même d'atténuer les peurs. C'est à mon avis une des raisons pour lesquelles les gouvernements veulent dominer par la peur, renforçant ainsi le pouvoir de la religion, de l'obscurantisme. L'union du sabre et du goupillon, en quelque sorte.

Ce n'est donc pas en renommant religion et dogme, en pervertissant la langue qu'on résoudra le problème. Oui, la religion a été utile, du moins jusqu'à ce qu'elles tombent dans le piège du dogme, la momification des idées. Elle peut encore l'être pour certains, lorsque la peur (de la souffrance, de la mort, ...) se fait trop présente. Il parait que l'esprit humain est incliné à la croyance. Donc l'athéisme ne sera jamais dominant, sauf par la force, ce qui n'est pas plus souhaitable que la domination religieuse.

De plus, tu as raison, nous sommes conditionnés par nos cultures respectives, elles-mêmes trouvant leurs origines dans les religions. Mais entre vivre dans une culture par convenance ou suivre une religion de façon dogmatique, il y a un monde.

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que sait-on vraiment de la réalité ?...

Message  Loatse le Sam 4 Sep - 4:21

Mais pire, la religion a perdu tant de crédibilité qu'elle n'est même plus à même d'atténuer les peurs. C'est à mon avis une des raisons pour lesquelles les gouvernements veulent dominer par la peur, renforçant ainsi le pouvoir de la religion, de l'obscurantisme. L'union du sabre et du goupillon, en quelque sorte.

je suis d'accord là...quoi de mieux qu'instiller la peur, jetant ainsi les gens dans les bras des religions pour en tirer soumission ... . mais bon, c'est pas nouveau, on en sort à peine, nous... Embarassed

quand à dire qu'elle n'est pas crédible la religion, j'ai plutot l'impression que, moins elle l'est, plus elle se contredit, plus il y a d'adeptes...(y'a qu'à voir les chiffres dans le monde, c'est significatif d'une recrudescence de la foi quelque soit la confession), là il y a un sacré paradoxe apparent....

la peur prive donc également de l'esprit critique...

ne proposer que la science comme alternative, ca le fait pas non plus, d'ou l'intéret de concilier le spirituel et le scientifique je pense pour que la transition puisse s'effectuer en douceur vers la libération de l'homme et la recherche de son épanouissement, en vu de libérer tout le potentiel créatif qui est en lui... mais là encore si l'on impose, on va plutot créer l'effet inverse Rolling Eyes




_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que sait-on vraiment de la réalité ?...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum