A la niche les pauvres....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A la niche les pauvres....

Message  Loatse le Sam 10 Juil - 3:03

L'indice des loyers pourrait servir de plafond dans les HLM
C'est la volonté affichée par le secrétaire d'Etat au Logement, Benoist Apparu, selon une interview publiée vendredi dans le Figaro.

Celui-ci souhaite que l'Indice de référence des loyers (IRL) soit désormais "un plafond d'augmentation" de loyers dans les habitations à loyer modéré (HLM)

L'IRL est un indice, calculé sur la base de l'indice des prix à la consommation hors tabac et des loyers, qui sert de référence pour la révision des loyers d'habitation par les propriétaires.

Une polémique avait éclaté le 10 juin après la publication d'une étude de l'association de défense des consommateurs CLCV pointant des augmentations de loyers dans les logements HLM cette année supérieures à la recommandation du gouvernement de ne pas excéder 1%.

Pour la CLCV, près des deux tiers (64,85%) des organismes HLM ont procédé cette année à des augmentations de loyer supérieures à 1%.

Le mouvement HLM (4,2 millions de logements et 10 millions de locataires) a reconnu qu'il y avait eu une augmentation moyenne de 1,3% des loyers mais souligne que cela répond à une hausse des charges.

"Une augmentation excessive des loyers" ?

Benoist Apparu avait alors rappelé la recommandation du gouvernement. L'Etat n'a toutefois pas le pouvoir de fixer le niveau des loyers HLM.

Le secrétaire d'Etat au Logement craint maintenant que la volonté du gouvernement de prélever 340 millions d'euros sur le mouvement HLM pour contribuer au budget 2011 de l'Etat "ne se traduise par une augmentation excessive des loyers" pour les locataires.

Aussi suggère-t-il de rendre obligatoire la recommandation du gouvernement de ne pas dépasser un certain plafond d'augmentation de loyers.

L'IRL est reparti à la hausse au premier trimestre (+0,09% sur un an, selon l'Insee) après avoir enregistré un recul inédit de 0,06% au dernier trimestre de 2009.

Cette remontée est logique au regard de son indexation sur l'inflation, qui avait accéléré en mars en France, en raison notamment d'une forte augmentation des prix des produits pétroliers.

L'indice avait enregistré sa plus forte hausse au troisième trimestre 2008 (+2,95%).
___________________

Voici en gros les incohérences de l'état... je traduis : aligner les augmentations des logements HLM (normalement réservés aux personnes à petits revenus), sur l'indice des prix...

ce qui inévitablement se traduirait par une augmentation de NOS loyers (inflation oblige), or le gouvernement interviendrait auprès des organismes HLM pour ne pas répercuter cette augmentation sur nos loyer et donc rendre obligatoire le plafonnement (alors qu'il n'en a pas le droit, me demande comment il compte faire ?)

On me suit ? Suspect Le même gouvernement veut malgré tout effectuer une ponction des revenus locatifs auprès des organismes HLM d'un montant de 340 millions d'euro :affraid: pour renflouer les caisses de l'état...

Comment concilier les deux, ne pas nous augmenter plus nos loyers (on a dépassé cette année le 1% mais on a maintenant un gérant à demeure la journée) et verser le pognon à l'état ... ?

Je crois avoir trouvé la solution... On va laisser nos quartiers dégueulasses, les immeubles se délabrer petit à petit, plus de travaux, de réparations, de peintures, de nettoyage, plus de gardiens, de personnel d'entretien des batiments et des espaces verts.... et voilà.

Et qui c'est qui va encore trinquer ????

Vision d'avenir : Et tu habites où, fanfan ? bin dans la décharge là bas..........

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum