la Grece en colère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la Grece en colère

Message  Loatse le Sam 6 Mar - 16:42

... et les Français aussi ! Notre président vient d'annoncer que"nous" n'abandonnerions pas la Grece qui appartient à la zone euro..

moi je dirai plutot la zone zéro ! tant de générosité m'émeut.. Nos agriculteurs sont au rsa, faute de revenus suffisants pour vivre, le petit nicolas supprime la 1/2 part fiscale allouée aux veuves sur leur pension de reversion...

On va les sortir de quel chapeau les euro pour les grecs... Monsieur sarkozy serait-il devenu magicien ???? Suspect
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Grece en colère

Message  Non2 le Sam 6 Mar - 19:30

Ben de sa poche et de celles de ses amis banquiers, non ? :silent:

avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Grece en colère

Message  Invité le Dim 7 Mar - 1:20

Ah.. quand un socialiste :lol: (Papandreou) :D ne sait pas choisir ses amis


http://www.liberation.fr/economie/0109620473-grece-goldman-prise-la-main-dans-le-sachs

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la Grece en colère

Message  Loatse le Dim 7 Mar - 2:59

mouarf !

L’autre astuce, c’est d’anticiper des recettes futures. C’est ce qu’aurait recommandé Goldman Sachs au gouvernement conservateur de l’époque en «anticipant notamment le versement des redevances d’aéroport, pour lui permettre de faire baisser sa dette d’un montant de 0,5 % point de PIB», selon un très bon connaisseur du dossier. La banque aurait touché, selon la presse américaine, entre 200 et 300 millions d’euros pour cette consultation.

j'hallucine là ? heing ? Quand j'étais chef d'entreprise, je présentais régulièrement pour pouvoir bénéficier de facilités de trésorerie, des prévisionnels... Sur ceux ci, je présentais les sommes à venir des "chantiers en cours".. la différence sans doute c'est que c'était à cours terme, au maximum six mois pour les encaissements des organismes publics pour lesquels j'avais bossé (mairies etc..)

s'il s'agit de faire un prévisionnel pour la Grece, ils auraient du m'en parler, je leur aurai facturé le tout au taux horaire plus prime de déplacement, frais compris (lol). Mais un prévisionnel à 300 briques c'est gonflé tout de même..dans tous les sens du terme...

ah ce fameux argent dette ou comment s'enfoncer encore plus... Les pauvres gens du peuple qui payent les pots cassés des tours de passe passe financiers de leurs gouvernants... Viendront manger à la soupe populaire chez nous (va juste devenir un peu plus clairette la soupe), vu qu'ils ne sont pas limités par les lois drastiques sur l'immigration.. Elle est belle l'Europe !!! Sad

Bon bin on est cuit me semble.. tant que les banques dirigent le monde, on est mal barrés... Faudrait aller récupérer ces sous, mais aux states, se sentent à l'abri les requins...


Dernière édition par NoHoax le Dim 7 Mar - 3:09, édité 1 fois
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Grece en colère

Message  Non2 le Dim 7 Mar - 3:04

Très bon résumé de la situation. :|

Quant à Papandreou, j'ignorais qu'il était "socialiste". Comment les reconnait-on des libéraux" ? :D
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Grece en colère

Message  Invité le Dim 7 Mar - 4:14

Comment les reconnait-on des libéraux" ?


Ils dressent un peu moins haut (ou plus discrètement Smile ) l'auriculaire quand ils portent la cuillère pleine de caviar :x54x:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la Grece en colère

Message  Non2 le Dim 7 Mar - 4:17

J'avais pas fait attention à ça ! :x42x:
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Grece en colère

Message  Non2 le Mer 28 Avr - 11:28

Un petit cours qui peut devenir utile ...



Aujourd'hui, rien ne veut s'afficher correctement, désolé.
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Grece en colère

Message  Non2 le Sam 1 Mai - 19:07

Le sens des mots, le choc des citations :
Il faut observer que la situation réelle des finances publiques et privées grecques n’ont été publiées qu’après les résultats des élections connus.

la dette publique et privée américaine est maintenant hors de portée de tout remboursement des emprunts arrivant à échéances

la dette publique et privée anglaise qui n’est connue que de quelques spécialistes,notamment les chinois, va éclater au grand jour dans sa dimension réelle après les élections.

Trois extraits choisis dans cet article, qui laisse un peu augurer de l'avenir ... Suspect
Edit : bis repetita
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Grece en colère

Message  Non2 le Lun 3 Mai - 3:39

Et certains parlent déjà de l'après-Grèce, voire de l'après-états ....
http://www.legrandsoir.info/La-Grece-et-apres.html
Ça fait froid dans le dos ... pale
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Grece en colère

Message  Loatse le Mer 5 Mai - 3:17

je relève cela dans l'article du grand soir que tu as posté, non2:

Pendant ce temps-là, les Etats-Unis, par l’intermédiaire du FMI, sera en mesure de prendre le contrôle effectif de la destinée des Etats entrés sous sa dépendance, en concurrence avec la Chine qui veut elle aussi sa part du gâteau. La situation paradoxale dans laquelle se trouve plongée la relation sino-américaine est digne d’un guerre froide économique, car le premier des deux qui lâchera l’autre fera plonger les deux géants. Ainsi, les américains vont tenter de se lier avec l’Europe, comme les Chinois le font avec l’Afrique.

euh, il semblerait que c'est quasiment déjà fait... puisqu'on n'est plus maitre de notre économie.. nan ?

_______________

ca dégénère en Grece aujourd'hui...

http://www.lepoint.fr/actualites/2010-05-05/les-manifestations-a-athenes-degenerent/914/2/1571/1/#newdiapo

Au moins trois personnes ont été tuées mercredi 5 mai dans l'incendie d'une banque déclenché par des cocktails Molotov à Athènes où de violents affrontements ont éclaté.

Plusieurs dizaines de jeunes ont lancé des cocktails Molotov contre un immeuble abritant une agence de la banque Marfin dans le centre de la capitale grecque, mettant le feu au bâtiment alors qu'une vingtaine de personnes se trouvaient à l'intérieur. Au moins trois personnes, deux femmes et un homme, ont péri dans les flammes, a affirmé la police grecque à l'AFP, tandis que les pompiers ont pu évacuer à temps quatre autres personnes.


Dernière édition par NoHoax le Mer 5 Mai - 8:08, édité 1 fois
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Grece en colère

Message  l'abbé le Mer 5 Mai - 3:46

Quand les athéniens refusent d'être les descendants de Sodome.. Avec ou sans la vaseline du FMI !

l'abbé
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la Grece en colère

Message  Non2 le Ven 7 Mai - 11:06

Punaise, ça barde méchament, là-bas ... :affraid: on se croirait revenus au temps des colonels !
http://www.mecanopolis.org/?p=16716
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Grece en colère

Message  Non2 le Dim 9 Mai - 20:13

Coup d'état financier en Grèce !

Exclusif. Désormais, toutes les mesures prises dans le cadre du plan pour la Grèce de l’UE et du FMI seront signées par le ministre grec des Finances, sans vote au Parlement.
Source : Bellaciao

Une attaque en règle des principes fondamentaux de la démocratie dans le pays qui en est à l'origine ... :evil:
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Grece en colère

Message  Loatse le Dim 9 Mai - 23:50

pourquoi cela ne me surprend pas ??? Rolling Eyes je ne sais pas trop comment cela se passe chez nous mais les mesures de restrictions, dés décision, sont applicables pratiquement de suite..

voir le gel des aides aux agriculteurs, c'est nouveau, ca vient de sortir et on n'a pas l'impression que cela soit soumis à un quelconque vote.. (vont pouvoir ressortir leurs tracteurs et remonter à la capitale)

En italie ils sont beaucoup plus malins que les grecs, ils appliquent des lois qu'ils n'ont pas fait voter et.. qui n'existent pas...

un exemple : une femme qui porte la burka écope de 500 euro d'amende.. cherchez le texte de loi.. y'en a pas !!!!

Chacun fait "sa soupe" à sa manière, cela fait un bail que l'on n'écoute plus les peuples, ces égoistes qui refusent de se serrer la ceinture pour payer les erreurs de leurs dirigeants....
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Grece en colère

Message  Non2 le Dim 12 Juin - 5:33

Le mouvement des Aganaktismeni (Indignés grecs) de la Place de Syntagma (place de la Constitution, où se trouve le parlement grec) se développe et se durcit. Ils rejettent radicalement le Mémorandum, la Troïka (FMI + commission européenne + banque centrale européenne), la dette publique, le gouvernement, l’austérité, la corruption, la démocratie parlementaire fictive, la Commission Européenne, en somme du système dans son ensemble !

Le laos (la foule, le peuple) envahit l'agora :
« On ne doit rien, on ne vend rien, on ne paye rien »
« On ne vend et on ne se vend pas »
« Qu’ils s’aillent maintenant tous, Mémorandum, Troïka, gouvernement et dette »
« Nous restons jusqu’à ce qu’ils s’aillent »

restent les mots d'ordre.

la grande presse a écrit:










... des centaines de manifestants ...








... a l’appel de la CGT grecque ...


















Et pourtant ... ils seraient des centaines de milliers à travers toute la Grèce, recevant en direct, sur écran géant, le soutien des Indignés de la Puerta del Sol et leur chantant en espagnol "El pueblo, unido, jamá sera vencido", le soutien de manifestants égyptiens de la place Tahrir du Caire, des Mères de la Place de Mai argentines (qui attendent depuis des décénies des nouvelles de leurs disparus pendant la dictature), et de bien d'autres. Les Grecs ne manifestent plus contre les conséquences de la crise, mais contre ses causes, ils veulent empêcher la tenue du vote sur le "remboursement" aux banques prévu pour fin juin !

Les principaux points de manifestation au 5 juin 2011, la plus grande manif en Grèce depuis 30 ans :


Pourtant, des nouvelles, il y en a :
Parti GA (Gauche anticapitaliste suisse)
CADTM (Commité pour l'Annulation de la Dette du Tiers-Monde)
Blog de Paul Jorion
Matière et révolution
forum Réelle Démocratie
Mediapart
le blog de Simone le baron (en grec et en français)
Libération
Challenges/NouvelObs(plus conventionnel).

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Grece en colère

Message  Loatse le Dim 12 Juin - 7:43

Impressionnante, cette carte des révoltes ! Smile

je te fais un copié collé de mes réponses sur agoravox sur ce fil : http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/grece-le-taux-de-suicides-explose-95558#forum2941926 , à propos du sujet

Quand à la Grèce, je ne vois pas pourquoi le peuple devrait payer pour la mauvaise gestion de son gouvernement... S’il y a des biens à saisir, que le FMI saisisse les avoirs et les biens immobiliers des responsables, je dis bien de TOUS les responsables de la crise que nous traversons.. les spéculateurs véreux (tiens un oxymore !), les généreux qui, au mépris de la solidarité nationale qui devrait prévaloir en temps de crise favorisent fiscalement les classes les plus favorisées de notre société..

Le FMI sera plus enclin à exiger la suppression de postes d’enseignants dans les écoles publiques et la privatisation de tous les services publics quitte à ce que l’usage de ceux ci ne soit plus dans les moyens d’une partie de notre population... (je pense particulièrement aux tarifs prohibitifs de la scnf).. que d’exiger une répartition de l’effort pour équilibrer notre budget...

Une dernière chose.. Si un ami vient vous voir, ayant tout perdu... Vous souciez vous de la manière dont ceci est arrivé ? non ! Vous allez d’abord vous préoccuper de l’aider à remonter la pente, puis si besoin est lui prodiguer quelques conseils afin que la situation ne se reproduise pas... Vous n’allez pas lui ouvrir votre porte, le mettre au pain sec pour lui apprendre à vivre et lui faire payer votre soutien de telle façon qu’il n’aura jamais assez de toute sa vie pour le rembourser !

Avril 2010.... http://www.liberation.fr/economie/0101628184-les-patrons-des-hedge-funds-empochent-25-milliards-de-dollars-en-2009

Brader ce qui fait la richesse d’un pays, priver tout un peuple de la possibilité d’assurer sa subsistance, le réduire à la misère et à son corrolaire ; le suicide, n’est ce pas UN CRIME CONTRE L HUMANITE ?????

Voici une forme de violence, que dis-je une violence qui n’émeut guère les associations de droits de l’homme, l’ ONU (que je n’ai pas entendu sur la question)..

Des peuples entiers poussés au désespoir, une dette qui s’accroit de jour en jour (les intérêts) jusqu’à l’absurde, l’invraisemblable, l’inhumain et qui fait que chaque enfant qui nait dans cette si belle europe en hérite, hypothéquant par là même son avenir...

On va droit dans le mur là ! Le plus pathétique, c’est que nous pensons être à l’abri alors que tous les signaux sont au rouge et nous promettent des lendemains similaires à ceux de la Grece...

je n'ai pas changé d'avis depuis la semaine dernière, et me réjouis de voir que les peuples ne se laissent pas essorer, pressuriser par les puissances financières, quoique puisse dire le FMI, ce n'est pas en enfonçant les gens qu'on les aide !




_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Grece en colère

Message  Non2 le Dim 12 Juin - 8:00

Vu à travers Zorba et les taux de suicide, une approche originale, mais qui n'est pas dénuée de sens.

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Grece en colère

Message  Non2 le Jeu 23 Juin - 2:08

Ça barde en Grèce.
http://www.boston.com/bigpicture/2011/06/greece_still_in_crisis.html , il y a des images qui valent des discours ...

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Grece en colère

Message  Loatse le Jeu 23 Juin - 10:34

eh bien !!! :affraid:

Elles sont courageuses les grecques, par contre les policiers n'y vont pas de main morte.. ce n'est pas prêt de finir cette affaire et avec la décision de l'union européenne de réduire à peau de chagrin le budget pour la banque alimentaire ainsi que le gel des salaires en prévision, la contestation risque bien de s'étendre à toute l'europe !

Je me demande ce qu'ils ont dans la tête ceux qui pensent que la crise va se résorber en affamant les populations, en privatisant tout ce qui peut l'être et en augmentant les tarifs de gaz et d'électricité (une partie des grecs ne payent déjà plus leur facture en signe de contestation).. les produits de base alimentaires augmentent, et même le coton (65% d'augmentation).. on va aller le ventre vide et en guenilles si ca continue !!!

Toutes les photos de ton lien sont parlantes, non2 mais celle ci c'est vraiment le clou, surtout qu'il est indiqué dessous qu'il s'agit d'une arrestation d'un manifestant... c'est vrai qu'il a l'air vachement dangereux le papy !!! :evil:



Dernière édition par Loatse le Jeu 23 Juin - 11:28, édité 1 fois

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Grece en colère

Message  Non2 le Jeu 23 Juin - 10:47

Ben quoi ? Il devrait être au boulot, ce dangereux anarcho-terroriste, il n'a pas encore les nonante ans pour la pension, il me semble !




_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Grece en colère

Message  Non2 le Mer 2 Nov - 0:30

Ce coup-ci, les Grecs en ont vraiment marre ! :twisted:

Que le NON grec retentisse dans toute l’Europe

Le peuple grec debout contre l'Union européenne.

M Papandréou annonce qu'il va consulter le peuple grec et c'est la panique et l'effroi dans toutes les capitales européennes.

Sarkozy est consterné, ce qui est une excellente nouvelle et une marque de lucidité, les Dieux de la Grèce vont le foudroyer.

Une nuit entière à comploter, un accord de brigands entre Sarkozy et Merkel, les banques sauvées et les peuples d'Europe condamnés à payer pour la ruine de la Grèce, tout est à refaire, tout est annulé.

Ils avaient tout prévu, privatisations, licenciements de fonctionnaires, baisse des salaires et des pensions,un pays entier vendu aux enchères et tout un peuple plongé dans la misère.

Ils avaient tout prévu, sauf le soulèvement du peuple grec, sauf deux jours de grève générale insurrectionnelle, le 19 et le 20 Octobre.

Pendant ces 48 heures où le destin de l'Europe a basculé, la grève a été totale, jusque dans les plus petites îles, le pays entier paralysé et soulevé, entreprises, commerces, administrations, pendant ces deux jours tout s'est arrêté.

La presse la plus hostile doit le reconnaître, les manifestations ont été les les plus importantes de l'Histoire du pays ; pas une horde, pas une populace excitée, des cortèges massifs, en rangs serrés derrière les banderoles des syndicats, tous unis, sans qu'aucun ne puisse s'opposer à la volonté puissante de l'unité, une leçon à méditer pour nous tous.

La puissance de ces manifestations n'était pas seulement dans le nombre, les mêmes mots d'ordre parcouraient tous les cortèges et sont devenus le manifeste du peuple grec.

-Prenez votre mémorandum et barrez-vous ! Ouste !

-A bas le FMI ! A bas l'Union européenne !

-Le peuple en colère exige le départ du gouvernement,de l'Union européenne et du FMI !

Ces mots d'ordre n'étaient pas ceux d'une bande d'agités, mais ceux qui rassemblaient tous ceux qui manifestaient ; ils étaient repris dans les cortèges des syndicats du Public et du Privé, ADEPY et GSEE et même dans ceux de la fraction syndicale du PKE

Une foule immense est rassemblée Place Syntagma,face au Parlement qui doit voter un nouveau Plan de restrictions et de sacrifices

-Traitres, traitres ! hurle la foule en direction des députés qui arrivent, le PASOK se disloque, il est passée en quelques mois de 200 000 à 20 000 militants, sa fraction syndicale s'est solidarisée avec les manifestants et réclame le retrait du Plan.

Ce n'est pas seulement le PASOK qui est au bord de l'explosion, c'est tout l'appareil de l'État, les ministères sont occupés et paralysés, dont certains depuis des semaines

Les syndicats du Ministère de l'Intérieur ont pris le contrôle du bâtiment, ils en bloquent l'accès et paralysent son activité.

Dans les écoles, les lycées et les universités, chaque journée commence par une assemblée générale.

Le Vendredi 28 Octobre est appelé en Grèce le jour du Non, le Non à l'agression fasciste et nazie, c'est le jour de la Fête Nationale qui commémore l'entrée du peuple grec dans la résistance, ce fut ce 28 Octobre, le jour du Non au diktat de la Troïka, à Thessalonique la foule a empêché le déroulement du défilé militaire, envahi la tribune officielle, obligeant le Président Papoulias à fuir sous les huées et les crachats...

Oui, c'est bien d'un soulèvement qu'il s'agit en Grèce, contraignant Papandréou à organiser un referendum.

Dans les sommets de l'Union européenne et à la direction des Partis qui se sont soumis à la dictature de la Dette, tous expriment leur crainte de voir le peuple grec se rassembler dans le NON qui ébranlerait toute l' Europe.

Pour les travailleurs d' Europe au contraire, les évènements de Grèce sont un encouragement et un signal, celui du soulèvement général contre l'Union européenne.

Depuis des mois, les travailleurs inquiets voyaient leur avenir dans le sort qui était fait à la Grèce, nous regardons maintenant vers la Grèce avec l'espoir que le chemin qui s'ouvre est celui de la victoire.

Nous regardons vers la Grèce et nous que la peur est en train de changer de camp, que nous pouvons gagner, nous pouvons les faire reculer, les chasser avec tous leurs plans de misère et de pillage.

VIVE LES TRAVAILLEURS ET LE PEUPLE GREC !

QUE LE NON RETENTISSE DANS TOUTE L' EUROPE !
http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/que-le-non-grec-retentisse-dans-103378

Edit : Le gouvernement grec a procédé hier au changement complet de l'état-major de ses armées : http://www.liberation.fr/monde/01012369113-la-grece-change-tout-son-etat-major-militaire

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Grece en colère

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum