Les révoltés de Cordoue

 :: ARCHIVES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les révoltés de Cordoue

Message  Loatse le Jeu 4 Oct - 13:56



Illustration : La Mezquita - grande mosquée de Cordoue transformée en cathédrale..

Nous sommes (je suis tant l'histoire est prenante) en l'an de grâce 1568 dans le royaume de Grenade, royaume conquis par les rois catholiques" (ferdinand III / isabelle de castille dite isabelle la catholique) ;

Ecrasés par l'inquisition, convertis de force, imposés lourdement, les maures désignés également sous le terme de " nouveaux chrétiens", se révoltent et massacrent ceux qui les ont exploités, humiliés et niés jusqu'à avoir tenté d'extirper de leurs âmes leur foi, leurs traditions et de réduire à néant 800 ans d'histoire et de règne sur le sol espagnol...

La rebellion est réprimée dans le sang avec une cruauté égale, les lois durcies, les populations déplacées..

Au milieu de ce chaos, un adolescent, né d'une mauresque violée par un prêtre et surnommé par les siens "le nazaréen" en raison de ses yeux bleus est entrainé dans ce combat qu'il fera sien à sa manière..

Méprisé par les uns, rejeté par les autres, Hernando de son vrai nom Hamid ibn Hamid n'aura de cesse de travailler à transmettre ce qu'un vieil ulema (dignitaire musulman) lui aura appris de sa religion, de ses racines spirituelles tout en tentant de relever l'immense défi consistant à réconcilier les deux monothéistes quitte pour cela à se lancer dans la copie d'apocryphes et la fabrication de fausses reliques..^^

(Ce livre étant un roman historique, l'auteur a avec brio fait se cotoyer des personnages fictifs et des personnages qui ont existé tels que Alonso del Castillo et Miguel de Luna, lesquels ont réellement fabriqué des fragments d’évangile en arabe.)

Suspens à la da vinci code lorsque celui ci attribue à son personnage la paternité de la découverte du fameux et si contesté évangile de barnabé ( à ne pas confondre avec l'épitre de barnabé) derrière une vieille pierre du minaret en ruine de la Mezquita..

Un document qui pourrait changer bien des choses... d'autant plus que le temps presse et le très influent "saint office" aussi...

Je n'en dirai pas plus et vous invite à vous plonger vous aussi dans ce récit mêlant adroitement fiction et histoire, vibrant au point que l'on finit par entendre l'eau couler des fontaines au centre des patios et sentir le parfum des fleurs...au point de s'identifier à Hamid ibn Hamid, lorsque celui ci murmure les prières interdites là ou se trouvait jadis le mihrab* d'al Hakim transformé en sacristie, dans la cathédrale de Cordoue..

..
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mihrab

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cordoue

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89vangile_de_Barnab%C3%A9

http://www.archipress.org/batin/ts17goytis.htm


_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: ARCHIVES

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum