L'Afghanistan - Paysages et musique

 :: Musiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

09092012

Message 

L'Afghanistan - Paysages et musique






Dernière édition par Loatse le Mer 12 Sep - 1:40, édité 8 fois

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

L'Afghanistan - Paysages et musique :: Commentaires

avatar

Message le Lun 10 Sep - 19:48  Non2

Un petit reportage accompagné de photos sur l'Afghanistan :
http://media.la-bas.org/afgha/

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 11 Sep - 2:09  Loatse

merci non2, c'est rare de trouver un reportage photo de cette qualité..Il est vraiment très paradoxal ce pays , c'est suite à la lecture du livre d'une journaliste française qui a interviewé massoud et qui est devenue la seconde femme d'un chef de tribu pashtoune que mon regard a complètement changé sur l'afghanistan et les afghans...

Bien avant les talibans, lorsqu'une tribu était en guerre avec une autre, on offrait une femme afin que les relations s'apaisent, ce sont les hommes qui font les courses, achètent vêtements et denrées au bazar au nom de la tradition (d'ou l'absence de femmes sur ces photos)... te dire que le statut de la femme est loin de tout ce qu'on peut imaginer est que celle ci est à la fois très protégée et en même temps traitée parfois comme du bétail..

il n'était pas rare qu'un mari las de sa femme, la jette dans le four pour s'en débarasser...

A coté de cela, l'accueil de l'étranger est identique à celui qui existe dans les pays orientaux, si la famille qui vous accueille ne possède que deux poules, elle en tuera une pour votre arrivée...

Ce pays malgré tout ceci me fascine, il est à la fois cruel et chaleureux, rocailleux et verdoyant selon les endroits, certains l'ayant survolé en helicoptère disent que c'est le plus beau pays qu'ils aient jamais vu...

Mais même si ceux ci sont capables de vous témoigner la plus grande gentillesse et un accueil chaleureux, les heurts entre tribus, la corruption, les ambitions politiques font qu'à mon avis, ce n'est pas demain que le pays sera pacifié.. avec ou sans les américains qui ont choqué par leur méconnaissance des règles et traditions surtout lors des raffles visant à débusquer des talibans du coté de kandahar... (une femme avait été emmenée pour interrogatoire et ce fut plusieurs villages qui prirent la route afin de la délivrer).. Mais si d'un coté il y avait les bombardements de villages ou étaient réfugiés les talibans avec les conséquences que l'on sait pour les civils, de l'autre sans les troupes de l'otan, kaboul n'aurait pas été libérée...

Les ong françaises étaient appréciées...(sauf par les talibans bien entendu), ils ont réalisé un sacré travail sur le terrain au niveau des soins, de l'éducation, de la formation professionnelle également..

comme on le peut le voir sur ton reportage, avec la prolifèration des madrassas enseignant un islam rigoriste, il est à craindre que, dés les derniers soldats français évacués, la situation redevienne aussi chaotique qu'avant la libération de kaboul et que les talibans reviennent en force avec l'approbation et l'aide de ces jeunes tous frais émoulus de ces écoles..

Tout ceci mettant fin à l'activité retrouvée du barbier, aux combats de cerfs volants (ceux ci ont des fils recouverts de verre pilé afin de couper le fil des adversaires), aux jeux de ballon, à la musique et que les femmes se retrouvent à nouveau privées de travailler et emprisonnées sous leur tchadri et entre quatre murs...

Le seul point positif que je leur reconnais c'est d'avoir tenté d' éradiquer la culture du pavot...

Une partie de mes sources est tirée du livre autobiographique de Brigitte Brault, journaliste/réalisatrice (qui a formé sur le terrain à partir de 2001 de jeunes apprenties cinéastes afghanes, les emmenant à travers le pays réaliser des reportages sur la femme afghane)... ce livre s'intitule "Pour l'amour d'un guerrier"..





Dernière édition par Loatse le Jeu 13 Sep - 1:28, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 11 Sep - 7:25  Non2

En effet, c'est un pays qui doit être très étonnant. Pays de guerres et de luttes d'influences, il l'était déjà à l'époque de la route de la soie, pas étonnant que ses habitants soient combattifs.

Mais tu dis un truc qui me fait tiquer :
Les ong françaises étaient appréciées...(sauf par les talibans bien entendu), ils ont réalisé un sacré travail sur le terrain au niveau des soins, de l'éducation, de la formation professionnelle également..
Rien d'étonnant à ce que quelqu'un qui en fait partie en pense du bien. Les gens envoyés sur place, souvent bénévoles, sont généralement de bonne volonté, et tentent de faire autant de bien qu'ils peuvent. Mais d'autres qui les accompagnent et/ou qui les dirigent ont souvent de moins louables intentions, et ainsi les ong sont souvent supports de services de renseignement, d'agitation et de propagande. Donc j'aimerais avoir l'avis des Afghans eux-mêmes pour savoir ce qu'ils en pensent.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 11 Sep - 23:18  Loatse

Certaines sont financées par ryad et importent le wahabisme...

http://www.liberation.fr/week-end/0101426291-nombre-d-ong-islamiques-sont-des-instruments-au-service-des-etats

L'humanitaire n'est jamais neutre, nous dit cet observateur des droits de l'homme en afghanistan...

http://www.liberation.fr/tribune/0101392276-l-humanitaire-n-est-jamais-neutre

Ma question est celle ci : doit-il l'être lorsque le sort fait aux populations les poussent dans un état d'extrême pauvreté au point que ceux ci ne peuvent plus se nourrir ou lorsqu'un génocide est programmé ? L'auteur dans ce lien, cite le cas de la croix rouge lors de la guerre de 39/45...

En même temps, comme dans toutes les organisations humaines je présume, il y a des dérives.. De l'argent qui est détourné ou mal employé et qui ne parvient pas aux destinataires, certainement comme tu le dis, non2, des agents du renseignement qui travaillent pour mettre en place des stratégies militaires dont on ne sait pas si celle ci à long terme seront bénéfiques ou non aux populations...

Mais tout en bas de l'échelle, sur le terrain on trouve des hommes et des femmes de grande valeur, totalement dans le don de soi et qui prennent des risques énormes pour secourir au mieux ces populations... qui s'y attachent et souvent c'est réciproque (je ne retrouve plus ces carnets de route d'un humanitaire ou se trouvait une très belle photo sur laquelle on le voyait dans les bras d'un afghan lors de son départ). il a dû se nouer de belles amitiés malgré les circonstances et en dépit des différences culturelles très marquées...



Charlotte Dufour donne la parole à ses amis afghans dans son livre « Amitiés afghanes ».
Photo F. GRÜNEWALD


Je pense qu'il y a des choses qui ne sont pas négociables - et ce n'est pas l'occidentale qui parle là - : que l'on empêche les populations de subvenir à leurs besoins (hommes et femmes), d'accéder aux soins et à l'éducation...

il y a aussi certaines choses qui choquent énormément, comme les lapidations, les pendaisons d'homosexuels, les amputations des voleurs, les flagellations des adultères, toutes choses que la charia amène dans ces pays... toutefois, il serait bien que nous montrions l'exemple en abolissant la peine de mort (aux usa)... chatiment que je trouve aussi barbare que les exécutions par le sabre en arabie saoudite...et en cessant ces interventions (je pense à la libye tout particulièrement) qui n'ont pour objectif premier que de préserver nos intérêts financiers..

Loin des grands de ce monde, il y a des hommes et des femmes dont la rencontre ne peut que donner lieu à des images pour le moins énigmatiques... (que pensent ils, l'un et l'autre à cet instant précis ?)













Dernière édition par Loatse le Mer 12 Sep - 7:45, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 12 Sep - 7:31  Non2

L'impression qu'on est en train de dire la même chose de façon différente, là ...

Revenir en haut Aller en bas

Message   Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 :: Musiques

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum