Le livre à obsolescence programmée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le livre à obsolescence programmée

Message  Non2 le Jeu 23 Aoû - 19:07

La culture effaçable ... Sad

Timo le Hollandais volant a écrit:Le livre effaçable ?

Un éditeur argentin a sorti des livres dont l’encre s’efface au bout de deux mois.

Dés l’achat, l’utilisateur a donc un temps limité pour le lire, après le livre sera devenu un cahier avec des pages vierges. Dans l’idée… Mouais… Pourquoi pas : en général on lit un livre puis on le range et on le laisse. Mais le concept fait aussi remonter l’idée des DRM.

Les DRM sont des verrous sur les fichiers : on ne peut lire le fichiers que sur tel ou tel ordi, que de tel heure à tel heure et le vendeur du fichier peut vous le supprimer à distance quand il veut. Ici, ce sont donc des DRM physiques…

Ce n’est pas un livre qu’on vous vend : c’est un droit de lecture. Une fois lu, hop, le livre se dénature, se détruit, l’histoire ne vous appartient plus. Certains veulent appliquer ça aux DVD physiques aussi : ils s’effacent après le premier visionnage…

Ça fait plus de six millénaires que l’homme a inventé l’écriture, et autant de temps que la culture, l’histoire, les sciences, les croyances, la philosophie, etc. se transmet mieux par voie écrite de génération en génération…
Aujourd’hui, la culture devient éphémère. Seuls quelques personnes se réservent la culture de toute l’humanité.
Ça va bien au delà de la rémunération des artistes…

C’est d’ailleurs un des problèmes du web : le web évolue, des pages apparaissent et disparaîssent… Rien ne dit que dans 10 ans mon site sera encore en ligne. Que certaines pages n’auront pas été supprimés, modifiées…
On voit souvent le problèmes avec les vidéos sur Youtube ou les images sur Flickr ou autre sites : les utilisateurs suppriment les fichiers et plus personne n’y a accès.
Heureusement qu’il y a des sites comme Archive.org qui enregistrent des centaines de milliards de pages web depuis des années, à des fins d’archivage. C’est également un but des projets comme les Autoblogs : si un blog disparaît, il reste toujours les autoblogs hébergés ailleurs. Rien n’est alors perdu.

La culture ne doit pas disparaître ni être privée ni devenir réservée, tout ce que nous sommes, ce que la société est, ce qu’elle sait faire, est basée sur le partage et la transmission des connaissances au fil des siècles. Il faut continuer ça.
http://lehollandaisvolant.net/?d=2012/08/23/16/22/42-le-livre-effacable

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le livre à obsolescence programmée

Message  Loatse le Sam 25 Aoû - 9:49

Aujourd’hui, la culture devient éphémère. Seuls quelques personnes se réservent la culture de toute l’humanité.

Gné ? What a Face

Les grecs eux discutaient sur l'agora ou tout un chacun pouvait échanger des idées, partager le savoir... Bon, les temps ont changés, il suffit de regarder certains programmes télévisés, de faire des recherches sur le net ou bien encore pour les moins favorisés financièrement, prendre un abonnement de bibliothèque à l'année (chez nous cela coute 7 euros, au village à coté c'est gratuit, on peut s'y inscrire il suffit juste de marcher 30 minutes)

Cette idée d'obsolescence à mon avis ne fera pas long feu... Ce type n'a aucune idée de ce qu'est un lecteur... Pour beaucoup d'entre nous, un livre n'est pas un support et ne le sera jamais.. c'est autre chose... Ce ne peut pas être de l'éphémère même si le livre circule d'une manière ou d'une autre (don ou prêt)... Le papier, l'encre fait partie de l'histoire, c'est un tout...

D'ailleurs peu de gens brûlent leurs livres ou les jettent... Seuls les religieux et les communistes sont capables d'autodafé.. (l'histoire de la bibliothèque d'Alexandrie m'a arrachée des larmes Rolling Eyes )

Même sous les pires dictatures (religieuses ou laiques) les livres interdits ont toujours circulés sous le manteau...



Quel crétin s'achèterait un livre pour en faire un cahier ???
y'a de ces fêlés sur terre, c'est pas humain ! Rolling Eyes

je met dans le tas, l'auteur de l'article, le hollandais "violent" qui s'est fait peur en lisant Orwell ou autres auteurs de SF nous décrivant un monde futur dans lequel UNE ELITE seule aurait accès à la culture tandis que les masses seraient volontairement maintenues dans l'ignorance...

Y'en a comme ça qui aiment bien jeter à la face des autres leur vision pessimiste du monde de demain... histoire de ne pas psychoter solo...


http://henriguillaume.wordpress.com/2012/07/10/le-temps-des-autodafes-serait-il-de-retour/


_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le livre à obsolescence programmée

Message  Non2 le Sam 25 Aoû - 10:13

Loatse a écrit:
Aujourd’hui, la culture devient éphémère. Seuls quelques personnes se réservent la culture de toute l’humanité.

Gné ? What a Face
Ben oui, il ne fait que décrire la situation qui est en train de se mettre en place.

Loatse a écrit:Cette idée d'obsolescence à mon avis ne fera pas long feu...
J'espère que tu as raison, mais c'est pourtant ce que veulent les multinationales du divertissement.

Loatse a écrit:Ce type n'a aucune idée de ce qu'est un lecteur...
Ce type ?

Loatse a écrit:Pour beaucoup d'entre nous, un livre n'est pas un support et ne le sera jamais.. c'est autre chose... Ce ne peut pas être de l'éphémère même si le livre circule d'une manière ou d'une autre (don ou prêt)... Le papier, l'encre fait partie de l'histoire, c'est un tout...
Un tout, oui, mais dont le contenu est plus important que le contenant.

Loatse a écrit:D'ailleurs peu de gens brûlent leurs livres ou les jettent... Seuls les religieux et les communistes sont capables d'autodafé.. (l'histoire de la bibliothèque d'Alexandrie m'a arrachée des larmes Rolling Eyes )
En effet, le capitalisme agit différemment, il conditionne la sortie du livre à des impératifs de rentabilité, une manière plus vicieuse encore de faire disparaitre ce qui ne lui plait pas.

Loatse a écrit:Quel crétin s'achèterait un livre pour en faire un cahier ???
y'a de ces fêlés sur terre, c'est pas humain ! Rolling Eyes
un con -sommateur.

Loatse a écrit:je met dans le tas, l'auteur de l'article, le hollandais "violent" qui s'est fait peur en lisant Orwell ou autres auteurs de SF nous décrivant un monde futur dans lequel UNE ELITE seule aurait accès à la culture tandis que les masses seraient volontairement maintenues dans l'ignorance...
Ne serais-tu pas en train de rendre le porteur de nouvelles responsable de la situation qu'il énonce ? Suspect

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le livre à obsolescence programmée

Message  Loatse le Sam 25 Aoû - 12:14

nan, je le sent parano... écrire "Seules quelques personnes se réservent la culture de toute l’humanité." ca me fait bondir !

Aurais tu imaginé il y a trente ans de cela qu'un jour tu aurais accès aux musées en ligne, à des millions de données dans des domaines aussi divers que la politique, les sciences, l'histoire (alors que quelques tomes d'encyclopédie universelle valaient à l'époque la peau des fesses), le tout en quelques clics...

Lire à volonté libé, le figaro, le monde, marianne, l'express, le point et autres magazines quotidiens hebdo ou mensuels qui sont maintenant accessibles en ligne gratuitement.. ?

En un clic je peux lire les hadiths (de la sunna), la bible, apprendre la kaballe, l'hebreu, l'arabe, l'araméen, connaitre la vie des musiciens, écrivains, artistes, hommes politiques contemporains ou non, tout apprendre sur l'atome, le génôme humain, l'astronomie... pourvu que j'en ai et le temps et les capacités intellectuelles (quoique cela se développe au fur et à mesure faut juste être patient et têtu si l'on est motivé) et le désir bien sûr, SURTOUT le désir !

et le hollandais volant ose prétendre que le savoir est détenu que par quelques personnes ? et qui d'abord ?

ce monsieur oublie aussi une chose, il existe tout plein de gens qui ne veulent pas avoir accès à ce que l'on entend par "LA culture", ils s'en tapent.. tu pourrais leur mettre toutes les bibliothèques du monde sous leur nez, ca ne les intéressent pas... tu peux les coller devant arte, il zapperont pour regarder l'amour est dans le pré... et ils auront bien raison, parce que chacun est libre et que la culture se présente sous des formes multiples qui ne se résument pas à sartre ou maupassant ou celine... (rhaaa, elle a cité celine !) ou Onfray qui fait référence alors que son bouquin sur freud était carrément indigeste et nombriliste (le syndrome BHL sans doute..)

c'est leur droit à ces récalcitrant de "LA culture"... et là pour leur supprimer ce dont ils ne veulent pas, faudra m'expliquer comment faire...

les fantasmes de toute puissance ont encore de beaux jours devant eux.... geek





_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le livre à obsolescence programmée

Message  Non2 le Sam 25 Aoû - 12:39

Il me semble que tu penses que le Hollandais volant fait la promotion de ce genre de techniques et de mode de pensée. Je lis ses articles depuis un bout de temps, et j'ai plutôt l'impression qu'il dénonce ça. C'est simplement un de ces types dont les lois liberticides contre le net a réveillé la conscience, même si son côté technique lui fait opter pour une simple description des fait.

Parano ? Vu que la sécurité informatique est un de ses domaines de prédilection, c'est fort possible, déformation professionnelle.

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le livre à obsolescence programmée

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum