Illégalité de l'interdiction de revente de logiciels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Illégalité de l'interdiction de revente de logiciels

Message  Non2 le Jeu 5 Juil - 3:00

Mardi, la CJUE (cour de justice de l'union européenne) a jugé qu'il est interdit à un ayant-droit de s'opposer à la revente d'un logiciel, même dans le cas où celui-ci est "dématérialisé" (vendu sans support, donc téléchargé). En théorie, cette décision devrait s'appliquer à tous les types de contenus.

Il ne reste plus qu'à convaincre les éditeurs qu'ils doivent faire en sorte de rendre cette décision applicable malgré les DRMs, numéros de série enregistrés, etc. Suspect

Source : Numerama

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Illégalité de l'interdiction de revente de logiciels

Message  Loatse le Ven 6 Juil - 5:47

si j'ai bien compris c'est comme si j'achetais un bouquin, puis l'ayant lu, je le revend...et que sur l'argent de cette vente, je devais payer des droits d'auteur.... ce qui fait qu'en gros celui ci toucherait donc des droits d'auteur autant de fois que son livre serait revendu...

Juteux !

___

pétard, ils avaient même pensé empêcher les mises à jour !!! Tant qu'ils y sont ils n'ont qu'à mettre en place avec les fabriquants, des ordinateurs à reconnaissance digitale... dés lors qu'un de tes mômes ou une amie tenteront d'utiliser le dit logiciel sur ton ordi, les touches se bloqueront.... lol!

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Illégalité de l'interdiction de revente de logiciels

Message  Non2 le Ven 6 Juil - 7:46

Loatse a écrit:si j'ai bien compris c'est comme si j'achetais un bouquin, puis l'ayant lu, je le revend...et que sur l'argent de cette vente, je devais payer des droits d'auteur.... ce qui fait qu'en gros celui ci toucherait donc des droits d'auteur autant de fois que son livre serait revendu...

Juteux !
Au départ, c'était prévu pour ne même pas permettre ça dans la plupart des cas, on devait l'acheter neuf, point barre. Certains éditeurs permettaient cependant cette possibilité, mais ils sont rares.

Loatse a écrit:pétard, ils avaient même pensé empêcher les mises à jour !!! Tant qu'ils y sont ils n'ont qu'à mettre en place avec les fabriquants, des ordinateurs à reconnaissance digitale... dés lors qu'un de tes mômes ou une amie tenteront d'utiliser le dit logiciel sur ton ordi, les touches se bloqueront.... lol!
Il existe déjà certains ordinateurs dont l'accès est protégé par une reconnaissance faciale, une reconnaissance de l'iris de l’œil, une reconnaissance par carte à puce, ou d'autres moyens encore. Mais ceux-ci ne sont utilisés que dans certaines entreprises un peu ....disons parano, comme par exemple dans l'industrie de l'armement, du renseignement, etc.

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Illégalité de l'interdiction de revente de logiciels

Message  Loatse le Ven 6 Juil - 11:53

Il existe déjà certains ordinateurs dont l'accès est protégé par une reconnaissance faciale, une reconnaissance de l'iris de l’œil, une reconnaissance par carte à puce, ou d'autres moyens encore. Mais ceux-ci ne sont utilisés que dans certaines entreprises un peu ....disons parano, comme par exemple dans l'industrie de l'armement, du renseignement, etc.

Bordu ! What a Face

je ne savais pas qu'il y avait plus vicieux que moi et qu'en plus ils m'ont devancé les sagouins !! Sad


_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Illégalité de l'interdiction de revente de logiciels

Message  Non2 le Ven 6 Juil - 13:23

Loatse a écrit:je ne savais pas qu'il y avait plus vicieux que moi et qu'en plus ils m'ont devancé les sagouins !! Sad
Comment voudrais-tu autrement qu'ils soient prêts pour 2014 ? Rolling Eyes

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Illégalité de l'interdiction de revente de logiciels

Message  Loatse le Sam 7 Juil - 1:02

Humpf ! Suspect

il faut prendre en compte un paramètre qui est celui de la sécurité... c'est justement grâce à ces technologies que l'on arrive à prévenir une partie non négligeable des attentats programmés justement par le biais de ces mêmes technologies...

Ce besoin sécuritaire (normal) implique que nos libertés individuelles soient parfois "grignotées"...tout en évitant dérives et récupérations (ce qui est le plus délicat)

je vois mal par exemple, les responsables des attentats de madrid ou de londres se plaindre auprès du tribunal d'avoir été mis sur écoutes téléphoniques ou que leur mails aient été interceptés...

Paradoxalement, je me sens plus libre sur la toile ou dans la rue (même avec système de caméras) que dans un petit village ou le moindre de tes faits et gestes sont surveillés, disséqués, interprêtés, les fuites courantes et portant à conséquences...

Une anecdote à ce propos :

Il y a de cela quelques décennies, je vivais dans un tout petit village perdu dans la montagne... descendre dans la vallée chez le coiffeur, parler à l'ouvrier qui restaure la mairie, aller boire un pot chez un ancien... tout se savait rapidement, faisait le tour du village et te valait au mieux une réprobation silencieuse ou pire verbale... " Vous ne devriez pas parler à machin ! "

Puis vinrent les élections.. et je m'aperçus que le secret des urnes ne valait pas tripette à côté du commérage habituel... c'est ainsi que me voyant sortir de chez le nouveau maire qui m'avait conviée (de par ma fonction) à boire un pot, une quidam en déduisit que mes voix lui avaient été acquises... la moitié de la population lui porta crédit.. ce qui me valut insultes et mise au ban par celle ci...

L'une de ces bonnes âmes, jugeant de ma mise modeste et de mon mode de vie tout aussi modeste, bien que j'occupais deux emplois, s'était d'ailleurs mise en tête de me faire enlever la garde de mon fils...

Dans ce village comme dans bien d'autres un peu partout dans le monde certainement, pas besoin de caméras, de reconnaissance de lecture sur les lèvres, de surveillance électronique ou d'écoutes... pour que la notion de liberté individuelles et les droits qui y sont attachés ne soient bafoués, piétinés et réduits à néant..

tes "ils" n'ont rien inventés...tout ceci existe déjà..








Dernière édition par Loatse le Sam 7 Juil - 3:13, édité 1 fois

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Illégalité de l'interdiction de revente de logiciels

Message  Non2 le Sam 7 Juil - 2:19

Sympas, les gens du village ! scratch pale

Mais je te crois volontiers, ayant vu le même genre de comportement dans un village en Autriche il y a une trentaine d'années (là pour des raisons religieuses).

Par contre, j'ai bien peur que d'ici peu on ne regrette même ce genre de villages.

Lorsque tous nos déplacements, nos opinions, nos râleries, nos goûts, nos conversations, nos achats, notre état de santé, notre situation financière, etc. seront connus des "autorités", mis à la disposition des polices privées et des entreprises, que la justice et les prisons seront gérées par des entreprises privées, et que la charge de la preuve sera définitivement remise à charge des accusés, il sera bien difficile de se défendre contre une fausse accusation faite par la rumeur ou des fausses preuves montées de toutes pièces.

N'oublie pas que nous sommes en train de passer d'une société des droits humains vers une société des droits d'entreprises, et que ça a l'air d'aller très loin et très vite dès le départ (affaire Merrat et bien d'autres).

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Illégalité de l'interdiction de revente de logiciels

Message  Loatse le Sam 7 Juil - 3:35

Malheureusement Rolling Eyes

A ce sujet d'ailleurs (l'entreprise et l'ère industrielle donc) aurais tu des titres de romans ou traités à me conseiller sur la vie avant l'avènement de l'ère industrielle....comment s'organisait alors la société au niveau économique, social..

J'aimerais savoir à quel moment tout ceci a merdé en bref, l'instant ou la technologie s'est retourné contre l'homme plutôt que de se mettre à son service...

Tu as vécu en Autriche ? je croyais que tu n'y étais resté que très peu de temps.. Ils se sont frités pour une question de religion ?

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Illégalité de l'interdiction de revente de logiciels

Message  Non2 le Sam 7 Juil - 5:23

Non, je n'ai pas vécu en Autriche, j'y ai seulement passé des vacances. Mais comme j'étais allé trois ans de suite dans la même région et que j'avais tendance à discuter avec les gens sans avoir besoin de connaître la langue, ça facilitait les contacts (au moins avec ceux qui parlaient plusieurs langues).

Un jour, en ballade à l'extérieur du village, j'ai discuté avec un type que j'avais croisé sur le chemin, et qui parlait français. Il m'a emmené chez lui pour goûter l'enzian qu'il faisait lui-même (alcool de gentianes). C'était son père qui lui avait appris le français, un vieil homme qui avait travaillé comme prof d'allemand en France avant la guerre. Le lendemain, des gens que je connaissais un peu dans le village m'ont appelé pour me dire "vous êtes allé chez les ... ? ceux qui habitent à tel endroit ...". J'ai répondu "oui, pourquoi ?" Et c'est là qu'ils m'ont dit "il ne faut pas parler avec ces gens-là, ils ne vont jamais à l'église" ! "Ben moi non plus", mais ce n'était pas pareil, moi, je n'étais qu'un touriste !

Dans la soirée, j'en ai discuté avec les personnes chez qui j'étais, je les présumais neutres puisqu'ils étaient de religion judaïque. Ils ont levé les yeux vers le ciel, puis m'ont dit "ici, c'est normal, les gens sont très traditionnels".




A ce sujet d'ailleurs (l'entreprise et l'ère industrielle donc) aurais tu des titres de romans ou traités à me conseiller sur la vie avant l'avènement de l'ère industrielle....comment s'organisait alors la société au niveau économique, social..

J'aimerais savoir à quel moment tout ceci a merdé en bref, l'instant ou la technologie s'est retourné contre l'homme plutôt que de se mettre à son service...
Ça remonte plus loin que l'industrialisation, il faut remonter à l'époque où les terrains de maraîchage et de pâturage ont commencé à être revendiqués par des personnes privées, et que la gestion commune des terres a commencé à disparaître. Ça a commencé avec le mouvement des enclosures en Angleterre entre le XIIe et le XVIe siècles.

C'est à peu près à la même époque que les métiers ont commencé à s'organiser en confrèries et que les simples compagnons n'ont plus eu la possibilité de devenir maîtres s'ils n'étaient pas admis par ceux qui avaient déjà ce titre dans le métier.

On peut donc remarquer que ce mouvement d'enclosures n'est pas terminé.

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 58
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Illégalité de l'interdiction de revente de logiciels

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum