Fière de ma "p'tite mère" / Marseille juin 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fière de ma "p'tite mère" / Marseille juin 2012

Message  Loatse le Jeu 14 Juin - 8:24



Photo prise sur la banque d'images

C'est ainsi que j'appele ma fille cadette ; ma "p'tite mère"... Agée de 19 ans, elle vit la semaine à Marseille dans le cadre de ses études et, comme dans toutes les grandes villes, y cotoie toutes sortes de gens, toutes sortes de misères...

Celle-ci se trouvait, il y a quelques jours de cela devant un café avec sa meilleure amie du coté de Noailles (la cannebière). Non loin, un homme pauvrement vêtu, sale, était assis par terre avec son chien...soudain, celui-ci se met à pleurer à chaudes larmes...

Autour de lui, les gens passent indifférents et l'homme pleure toujours, son visage caché dans ses bras, des soubresauts secouant ses épaules..

et la foule toujours indifférente qui va et vient... ma gamine sent son coeur se serrer et va pour se lever... sa copine tente de l'en dissuader : "ne fais pas ça, tu ne sais pas à qui tu as à faire, il peut être saoul ou fou et tu n'as pas de petit copain pour te protéger."..

Faisant fi de ces conseils de prudence bien intentionnés, n'écoutant que son coeur ; ma môme se dirige vers l'homme, s'agenouille et lui demande : " excusez-moi, monsieur ; ca ne va pas ? vous avez des problèmes ?"

et là, celui-ci toujours en larmes lui raconte par bribes son histoire.. il a vingt trois ans, à la rue avec son chien (d'ou la difficulté d'être hébergé en foyer), souvent tabassé simplement parce qu'il est sdf... S'il s'est effondré c'est parce qu'il s'est soudain senti épuisé, à bout de subir cette vie qui n'en est pas une...

Ma môme bouleversée pleure aussi.. (ce garcon, m'a t'elle raconté ensuite, semblait au premier abord avoir au moins 40 ans, comme quoi la rue use très vite les organismes)

c'est alors que les gens se sont approchés... Petit à petit, un groupe s'est formé autours de ces deux êtres qui quelques minutes avant ne se connaissaient pas mais pleuraient ensemble... des hommes et des femmes cherchant à les consoler l'un l'autre puis un homme remit un billet au jeune sdf (maigre consolation mais c'est important aussi)...

Ma gamine elle n'avait plus un sou sur elle, mais lui a offert son écoute, a partagé sa douleur... et le mur de l'indifférence, de la méfiance qui les entourait s'est brisé...

Vous qui lisez cette histoire, vous pouvez aussi contribuer à rendre le monde meilleur, à votre façon, selon vos capacités, avec le peu que vous avez...

S'il vous plait, ne détournez pas votre regard.. Un sourire, un geste, un mot (un billet, une pièce aussi tant qu'à faire si c'est possible), c'est exprimer à ceux qui se trouvent exclus de la société, ceux qui n'ont plus rien, qu'ils existent toujours à nos yeux...

si l'un d'entre eux souffre, c'est nous tous qui souffrons même sans le savoir....




_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fière de ma "p'tite mère" / Marseille juin 2012

Message  Non2 le Jeu 14 Juin - 13:54

Dur à abattre, ce mur ... Derrière ce mur, dehors en fait, nombreux sont ceux qui ne peuvent même plus faire confiance à l'écoute, et qui s'y construisent leur propre mur ... Est-ce pour se protéger, des attaques ou des regards, pour se construire un monde moins vil dans leur tête, ou pour une autre raison ? Je ne sais pas. Crying or Very sad

Elle ne manque pas de cran dans un monde où on n'ose même plus dire bonjour à son semblable, à fortiori s'il ne correspond pas aux critères de "confiance" prescrits par la société. Chapeau à elle ! Smile

Mais quelle idée étrange d'appeler sa fille "sa p'tite mère" ... scratch

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fière de ma "p'tite mère" / Marseille juin 2012

Message  Loatse le Ven 15 Juin - 5:44

il existe hélàs des gens mal intentionnés ou que la rue rend agressifs(on peut le comprendre) et qui peuvent mal percevoir une prise de contact.. mais l'empathie doit dégager de bonnes vibrations...

j'ai du mal à comprendre pourquoi il y a tant de gens à la rue, alors que même dans les grandes villes, on trouve quantité de batiments (souvent des administrations) abandonnés... sans compter les logements inoccupés... Il y a bien des associations qui font un travail remarquable mais celles ci manquent de moyens...

---------

"p'tite mère" c'est bien approprié... ma môme attire les enfants comme un aimant...dans les transports en commun, à marseille, des p'tits bouts de choux hauts comme trois pommes veulent s'assoir sur ses genoux... et dés son arrivée le week end, ceux du quartier viennent frapper à ma porte la réclamer....

sauf qu'en ce moment, ce n'est pas possible, ce sont les révisions du bac..... study

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fière de ma "p'tite mère" / Marseille juin 2012

Message  Non2 le Ven 15 Juin - 12:06

Je ne pensais pas à ceux qui deviennent agressifs, mais à ceux qui fuient tout contact. Un peu comme s'ils avaient tellement perdu le respect d'eux-mêmes qu'ils ne se jugent plus dignes d'être considérés. Et ils sont probablement plus nombreux qu'il n'y parait ....

Pour les logements abandonnés, il s'agit généralement de propriétaires qui considèrent leur(s) immeuble(s) comme des biens spéculatifs. Ils ne font qu'investir dans l'immobilier sans vouloir se prendre la tête avec des locataires, sauf à très haut loyer.

Elle a le tour avec les gosses ? C'est chouette, ça doit permettre de relativiser la vie, je suppose. cheers

Pour son bac ...

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fière de ma "p'tite mère" / Marseille juin 2012

Message  Loatse le Dim 17 Juin - 14:11

J'espère que notre gouvernement fera bouger les choses.. le front de gauche qui est sensible à ce problème pourra certainement créer un groupe parlementaire et s'exprimer sur le sujet . (Apparemment le ps va leur renvoyer l'ascenceur...)

toutefois ce parti traite du problème du logement avec un train de mesures telle que la "réquisition" de logements inoccupées alors qu'il serait plus judicieux de parler d' incitation à louer quitte à mettre en place des niches fiscales ...

tous ces logements vides alors que tant de gens peinent à se loger voire se trouvent à la rue, c'est choquant !

sans doute y a t'il moyen de les mettre à disposition de ceux qui ont besoin d'un toit, en évitant que soient spoliés les propriétaires ou qu'ils s'effraient au point de mettre leur logement en vente plutôt qu'en location... (envisager une forme de garantie d'état, d'assurance bon marché contre les risques locatifs ?)

il doit y avoir un moyen tout de même de faire avancer les choses tout en respectant le droit d'autrui à disposer de son bien...

* si jamais la situation empirait au point de ressembler à celle de la grèce, la question de la propriété privée risquerait de ne plus se poser du tout, ( voir les squattages d'aube dorée) m'enfin les gus de ce mouvement pratiquent plutôt une forme d' action sociale plutôt expéditive et sélective... le truc gerbant quoi !

__________

Pour son bac ... je croise les doigts

merci pour elle, non2

c'est le bac histoire-géo... un programme d'histoire de 2 ans sur 1 an (méga chargé) de la 3ème à la 5ème république.....



Dernière édition par Loatse le Lun 18 Juin - 1:27, édité 1 fois

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fière de ma "p'tite mère" / Marseille juin 2012

Message  Non2 le Dim 17 Juin - 20:46

Ici, la loi de réquisition des logements vides depuis plus de six mois existe depuis des années, avec incitations fiscales, loyers très bon marchés pour les nouveaux locataires et complément versés aux propriétaires par l'état (ou la région, ou la ville selon les cas).

Elle n'a jamais, jamais, JAMAIS été appliquée, ni par le "socialistes", ni par les autres. Sad

Loatse a écrit:c'est le bac histoire-géo... un programme d'histoire de 2 ans sur 1 an (méga chargé) de la 3ème à la 5ème république.....
Rhôôôô, du lourd .... study

Si ce genre de sujet et cette période la passionne, ...
http://livre.fnac.com/a849216/Annie-Lacroix-Riz-Industriels-et-banquiers-sous-l-Occupation

http://livre.fnac.com/a7291/Annie-Lacroix-Riz-Industrialisation-et-societes-1880-1970

http://livre.fnac.com/a1779012/Kurt-Gossweiler-Hitler-l-irresistible-ascension

http://livre.fnac.com/a2889718/Annie-Lacroix-Riz-Le-Vatican-l-Europe-et-le-Reich-de-la-Premiere-Guerre-mondiale-a-la-guerre-froide

http://livre.fnac.com/a2057398/Annie-Lacroix-Riz-L-integration-europeenne-de-la-France

http://livre.fnac.com/a2275107/Annie-Lacroix-Riz-De-Munich-a-Vichy

http://livre.fnac.com/a2769896/Annie-Lacroix-Riz-Le-choix-de-la-defaite

http://www.amazon.fr/LHistoire-contemporaine-influence-Annie-Lacroix-Riz/dp/2841094758

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fière de ma "p'tite mère" / Marseille juin 2012

Message  Loatse le Lun 18 Juin - 1:41

qu'est ce que tu appeles "loyers très bon marchés" ??? scratch

ici pour le prix d'un 90 m2 dans le public, tu as un studio tout riquiqui dans le privé.... et donc le moindre studio (en ville) coute la moitié d'un smic, sans compter les charges telles qu'edf, eau, assurance habitation et impots locaux....

comme si cela ne suffisait pas, contrairement à d'autres pays (tels que les usa par exemple), tu dois fournir des garanties (bulletins de salaires), un garant et payer une caution (1 mois d'avance plus frais d'agences) pour rentrer en possession d'un logement...

un vrai parcours du combattant alors pour les sdf, je ne te dis pas c'est carrément un chemin de croix..

_________

Merci pour tes liens, non2... je vais lui en suggérer la lecture et mettre mon nez dedans... (ca à l'air passionnant là) flower


_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fière de ma "p'tite mère" / Marseille juin 2012

Message  Non2 le Lun 18 Juin - 2:55

Les loyers ici doivent tourner dans les mêrmes eaux, sauf dans les villes les plus chères (Bruxelles, Namur et Anvers, je crois). Liège est juste après. Et ça dépend aussi de l'appartement réquisitionné. Mais comme ça n'a jamais été appliqué, il n'y a pas de chiffre précis.

Pour les garanties et tout le reste, c'est la même chose ici, sauf qu'1 mois de loyer comme caution, ça n'existe pas : c'est minimum et maximum (légal) deux. Avant, c'était trois, et ils voulaient en mettre quatre souvent, mais la loi a limité à deux.

Pour Annie Lacroix-Riz, elle est historienne (pas prof d'histoire mais fouilleuse d'archives), et son site est ici. Tu pourras aussi trouver les vidéos de ses conférences aussi bien sur Vimeo que sur Dailymotion et Youtube.

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fière de ma "p'tite mère" / Marseille juin 2012

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum