Langue de bois et avenir ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Langue de bois et avenir ...

Message  Non2 le Ven 20 Avr - 13:13





En fouillant un peu, Franck Lepage n'est pas tout seul. Il a construit la scop "Le Pavé", Coopérative d'éducation populaire, et c'est un fameux truc ! Ils travaillent ensemble et avec les gens pour ... je dirais "élever le niveau de conscience politique". Pas la politique des professionnels, mais celle qui veut encore dire "l'art de savoir vivre ensemble dans la société".

Pour mieux la comprendre, cette société, des problèmes du prix du baril à celui du petit propriétaire qui laisse pourrir ses maisons, deux heures avec Anthony Brault, pour que le pavé, bien au centre de la mare, en fasse monter le niveau :


_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Langue de bois et avenir ...

Message  Loatse le Dim 22 Avr - 13:34

je visionnerai tout ceci demain, là je vais m'endormir sur le clavier... (la journée fut longue et riche en émotions)

à demain donc, non2.. bonne nuit ! Sleep

ps : va falloir que je remette des smileys là...


Dernière édition par Loatse le Mar 24 Avr - 4:46, édité 1 fois

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Langue de bois et avenir ...

Message  Non2 le Dim 22 Avr - 13:44

Loatse a écrit:à demain donc, non2.. bonne nuit ! Sleep
Bonne nuit, Loa !

Loatse a écrit:ps : va falloir que je remette des smileys là...
Ah oui alors !

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Langue de bois et avenir ...

Message  Loatse le Lun 23 Avr - 11:33

voilà ! Smile

excellent le sketch sur la langue de bois ! lol! lol! c'est tout à fait cela

Quand à la conférence gesticulée, j'ai énormément apprécié cette approche si particulière des problèmes auxquels nous allons être confrontés..et justement cette langue de bois sur fond de déni de réalité ne peut que retarder la prise de conscience, mais on ne peut dissimuler l'état des lieux indéfiniment... la réalité prendra le dessus un jour ou l'autre (et tant pis pour les bourses)

C'est il me semble général, cette vision à court terme..à fois des politiques et de certaines entreprises...

Le passage sur les soutiens aux dictateurs africains en échange de l'exploitation de leurs ressources est devenu maintenant chose connue du grand public (grâce notamment à internet), ce qui l'est moins ce sont ces fameuses conditions qui seraient exigées des candidats à la présidence de la république... (à vérifier)

Entre le nucléaire et la centrale à charbon... quel est le moindre mal ???? Suspect

cela m'apparait logique, ce fait que les ressources énergétiques de notre planète ne sont pas inépuisables... et plus nous consommons de tous ces produits dérivés ou nécessitant du pétrole plus nous accélérons l'épuisement de cette mâne...

Par contre, je suis moins pessimiste que le conférencier en ce qui concerne le tournant que nous allons prendre au niveau énergétique... actuellement, sont exploités les gisements de gaz de schiste, qui repousseront l'échéance (de combien d'années je ne sais pas), mais cela permettra que se généralisent des systèmes tels que le solaire, l'éolien, la géothermie.. Sans compter qu'au niveau de l'habitat, sans aller jusqu'aux maisons passives, les nouvelles normes de constructions permettent une économie et une dépendance moindre de nos ressources naturelles...

j'ai vu que l'on construisait également avec succès des voitures à énergie solaire....

il restera le problème des plastiques et autres dérivés de pétrole dans les produits que nous consommons (sacs plastiques, engrais/pesticides, gadgets divers etc...)

ce n'est pas insurmontable je pense ; d'autres alternatives existent et sont déjà mises en pratique, tel que la vente de sacs dans les supermarchés fabriqués à base de fibres de maïs, les textiles naturels à base de laine ou de chanvre, quand à l'éclairage des dits supermarchés, le problème peut également se résoudre par l'extension de verrières..

Les bateaux retrouveront leurs voilures...

seuls les avions resteront au sol...

Bref, il y a d'ores et déjà mille et une solutions, approches des problèmes inventoriés dans cette vidéo...quand à la décroissance, elle viendra certainement petit à petit au fur et à mesure que nos moyens de transports changeront, pendant notamment la transition...

bien entendu il sera toujours possible de faire du tourisme et le tour du monde, pourquoi pas !.... à vélo Smile






_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Langue de bois et avenir ...

Message  Loatse le Lun 23 Avr - 11:46

ah, je viens de m'apercevoir, coincidence, qu'Agoravox publie ce jour un article sur le sujet.. voici le lien

http://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/des-micro-centrales-energetiques-115254

_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Langue de bois et avenir ...

Message  Non2 le Lun 23 Avr - 12:35

Tu es une indécrottable optimiste ! Smile

Loatse a écrit:... la réalité prendra le dessus un jour ou l'autre (et tant pis pour les bourses)
Et aussi pour les millions de personnes qui vont être jetées à la rue et/ou dans la famine pour que les riches conservent leurs privilèges le plus longtemps possible ...

Loatse a écrit:..., ce qui l'est moins ce sont ces fameuses conditions qui seraient exigées des candidats à la présidence de la république... (à vérifier)
J'avais déjà vu passer ça, j'essayerai de retrouver.

Loatse a écrit:Par contre, je suis moins pessimiste que le conférencier en ce qui concerne le tournant que nous allons prendre au niveau énergétique... actuellement, sont exploités les gisements de gaz de schiste,
Le gaz de schiste, avec la pollution des sols, de l'air et des nappes phréatiques que ça provoque, ça te rend moins pessimiste ? pale

Loatse a écrit:qui repousseront l'échéance (de combien d'années je ne sais pas),
Personne ne sait, mais ça ne devrait pas dépasser 50 ans, en bien plus dangereux à court, moyen et long terme.

Loatse a écrit:mais cela permettra que se généralisent des systèmes tels que le solaire, l'éolien, la géothermie..
Et les terres rares nécessaires à toutes ces technologies, tu iras les chercher où ?

Loatse a écrit:Sans compter qu'au niveau de l'habitat, sans aller jusqu'aux maisons passives, les nouvelles normes de constructions permettent une économie et une dépendance moindre de nos ressources naturelles...
Accessibles à quelle proportion de la population ?

Loatse a écrit:il restera le problème des plastiques et autres dérivés de pétrole dans les produits que nous consommons (sacs plastiques, engrais/pesticides, gadgets divers etc...)

ce n'est pas insurmontable je pense ;
Îles flottantes de déchets, déchets radioactifs, produits qui ne se décomposent pas mais se désagrègent en micro-toxiques (voire nano), etc., tu as raison, on devrait en voir le bout d'ici ... une quarantaine de siècles. Crying or Very sad

Loatse a écrit: d'autres alternatives existent et sont déjà mises en pratique, tel que la vente de sacs dans les supermarchés fabriqués à base de fibres de maïs,
Pour toi, c'est une alternative de faire des sacs avec de la nourriture alors qu'on n'est pas foutus de faire manger tout le monde ? Suspect

Loatse a écrit:seuls les avions resteront au sol...
A partir de quand ?

Loatse a écrit:...quand à la décroissance, elle viendra certainement petit à petit au fur et à mesure que nos moyens de transports changeront, pendant notamment la transition...
J'ai bien peur qu'elle ne s'impose parce qu'on aura refusé de laisser tomber notre mode de vie ... Sad

Loatse a écrit:bien entendu il sera toujours possible de faire du tourisme et le tour du monde, pourquoi pas !.... à vélo Smile
Et le pédalo pour traverser les océans ? drunken Pas sûr dans un monde où chacun devra se battre pour assurer sa survie ... scratch

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Langue de bois et avenir ...

Message  Loatse le Mar 24 Avr - 1:18

Re: Langue de bois et avenir ...
Non2 Aujourd'hui à 1:35

.Tu es une indécrottable optimiste !


Il faut bien l'être pour ne pas succomber au désespoir stérile, genre se couvrir la tête de cendre et déchirer son tee shirt Smile .... et puis j'ai gardé un zeste de confiance en l'homme.. pas toi ?

Loatse a écrit:
... la réalité prendra le dessus un jour ou l'autre (et tant pis pour les bourses)
Non 2 a écrit : Et aussi pour les millions de personnes qui vont être jetées à la rue et/ou dans la famine pour que les riches conservent leurs privilèges le plus longtemps possible ...

Tu veux donc que l'on continue à mentir aux gens ? les grands gagnants de l'opacité sont les spéculateurs sur les produits pétroliers (j'ai bien visionné le report d'actions de shell sur total à la moindre rumeur -même si celle ci était fondée )

Loatse a écrit:
Par contre, je suis moins pessimiste que le conférencier en ce qui concerne le tournant que nous allons prendre au niveau énergétique... actuellement, sont exploités les gisements de gaz de schiste,
non 2 dit :Le gaz de schiste, avec la pollution des sols, de l'air et des nappes phréatiques que ça provoque, ça te rend moins pessimiste ?

Je suis réaliste c'est tout.. on puisera jusqu'à la dernière goutte de pétrole ou de gaz de schiste tout simplement parce qu'aucun investissement conséquent n'a été fait pour pallier rapidement au manque de produits pétroliers... je sais combien l'extraction de ce gaz est polluante hélàs ! mais le type qui n'aura plus de quoi se rendre à l'hopital ou à son travail par inconséquence de nos dirigeants préférera sans doute ce moindre mal... optimiste seulement parce que ce gain de temps permettra de faire une transition avec d'autres modes énergétiques sans que famines, guerres civiles et chomage de masse n'interfèrent...


Loatse a écrit:
mais cela permettra que se généralisent des systèmes tels que le solaire, l'éolien, la géothermie..
non 2 dit : Et les terres rares nécessaires à toutes ces technologies, tu iras les chercher où ?

alors là ?!??? je ne savais pas qu'il fallait de la terre rare, pour contruire de l'éolienne, des panneaux photovolcaiques et installer des systèmes de géothermie... peux tu me donner des précisions, s'il te plait ?

Loatse a écrit:
Sans compter qu'au niveau de l'habitat, sans aller jusqu'aux maisons passives, les nouvelles normes de constructions permettent une économie et une dépendance moindre de nos ressources naturelles...
Accessibles à quelle proportion de la population ?

Les logements sociaux en france répondent déjà à ces normes, sauf les plus anciens (à renover), dont le double vitrage, et l'usage de matériaux isolants... En chine ces immeubles sont truffés de panneaux solaires...En ce qui concerne le privé chez nous, déjà les propriétaires ont obligation de réaliser un bilan thermique avant revente de leur bien... quoiqu'il en soit cela se généralise..et l'incitation aux travaux d'isolation profitera donc aux locataires tous secteurs confondus..


Loatse a écrit:
il restera le problème des plastiques et autres dérivés de pétrole dans les produits que nous consommons (sacs plastiques, engrais/pesticides, gadgets divers etc...)

ce n'est pas insurmontable je pense

non 2 dit : ;Îles flottantes de déchets, déchets radioactifs, produits qui ne se décomposent pas mais se désagrègent en micro-toxiques (voire nano), etc., tu as raison, on devrait en voir le bout d'ici ... une quarantaine de siècles.

là je te donne raison, ( même si nous ne parlions pas de la même chose, toi des conséquences moi du remplacement). malheureusement, c'est pour beaucoup dû au manque de conscience écologique des gens, d'éducation allant dans ce sens et d'égoisme..

Loatse a écrit:
d'autres alternatives existent et sont déjà mises en pratique, tel que la vente de sacs dans les supermarchés fabriqués à base de fibres de maïs,
non 2 dit : Pour toi, c'est une alternative de faire des sacs avec de la nourriture alors qu'on n'est pas foutus de faire manger tout le monde ?

Mais c'est qu'il me mordrait !!! Suspect que je sache et à moins que je me plante complètement, les dit sacs écologique sont fabriqués avec des déchets de mais, pas avec les grains...mais les tiges, les cosses (je ne sais pas le nom exact) etc.... c'est ainsi que je l'entendais, je suis contre les bio carburants justement à cause de ce que tu dénonces... quoiqu'il en soit, je vais vérifier auquel cas, je me trompe ; je n'achèterai plus jamais un sac biodégradable...


Loatse a écrit:
...quand à la décroissance, elle viendra certainement petit à petit au fur et à mesure que nos moyens de transports changeront, pendant notamment la transition.. non 2 dit : .J'ai bien peur qu'elle ne s'impose parce qu'on aura refusé de laisser tomber notre mode de vie ...

cela dépendra de la prise de conscience des peuples... quoique si l'on continue à nous créer des faux besoins, notamment par le biais de la pub...

Loatse a écrit:
bien entendu il sera toujours possible de faire du tourisme et le tour du monde, pourquoi pas !.... à vélo Et le pédalo pour traverser les océans ?
non 2 dit : Pas sûr dans un monde où chacun devra se battre pour assurer sa survie ...
.

c'est sur que si l'on doit quitter notre mode de société industrielle pour retourner à un mode de vie plus sain, cela peut se faire soi progressivement ou brutalement... cette transition peut se mettre en place petit à petit aussi... mais je ne suis pas madame irma, seulement optimiste..

c'est plus constructif..

sur ce, je vais de ce pas à la bibliothèque (à pieds), te dire mon indice carbone... Smile

signé :

une déjà adepte de la décroissance... flower


_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Langue de bois et avenir ...

Message  Non2 le Mar 24 Avr - 3:13

Loatse a écrit:.... et puis j'ai gardé un zeste de confiance en l'homme.. pas toi ?[/i]
Non.

Loatse a écrit:Tu veux donc que l'on continue à mentir aux gens ? les grands gagnants de l'opacité sont les spéculateurs sur les produits pétroliers (j'ai bien visionné le report d'actions de shell sur total à la moindre rumeur -même si celle ci était fondée )
Non, je ne veux pas qu'on continue à mentir, je veux une plus juste répartition des richesses.

Loatse a écrit:Je suis réaliste c'est tout.. on puisera jusqu'à la dernière goutte de pétrole ou de gaz de schiste tout simplement parce qu'aucun investissement conséquent n'a été fait pour pallier rapidement au manque de produits pétroliers... je sais combien l'extraction de ce gaz est polluante hélàs ! mais le type qui n'aura plus de quoi se rendre à l'hopital ou à son travail par inconséquence de nos dirigeants préférera sans doute ce moindre mal... optimiste seulement parce que ce gain de temps permettra de faire une transition avec d'autres modes énergétiques sans que famines, guerres civiles et chomage de masse n'interfèrent...
Tu te dis réaliste, mais il est flagrant que l'hôpital sera bientôt réservé aux seuls riches. Quant au travail, il est un des outils de la surconsommation en même temps que de la misère imposée ; au moins sera-t'il peut-être relocalisé.

Loatse a écrit:alors là ?!??? je ne savais pas qu'il fallait de la terre rare, pour contruire de l'éolienne, des panneaux photovolcaiques et installer des systèmes de géothermie... peux tu me donner des précisions, s'il te plait ?
Toutes ces techniques demandent pour leur fabrication des composants électroniques qui ne peuvent être fabriqués qu'avec des composants tels que le gallium, l'indium, le tellurium, l'or, le tantale, le cadmium, etc., c'est à dire des métaux qu'on ne trouve que dans des minerais dénommés "terres rares". C'est le même problème que pour les téléphones portables ou les ordis, mais en pire encore.

Loatse a écrit:Les logements sociaux en france répondent déjà à ces normes, sauf les plus anciens (à renover), dont le double vitrage, et l'usage de matériaux isolants... En chine ces immeubles sont truffés de panneaux solaires...En ce qui concerne le privé chez nous, déjà les propriétaires ont obligation de réaliser un bilan thermique avant revente de leur bien... quoiqu'il en soit cela se généralise..et l'incitation aux travaux d'isolation profitera donc aux locataires tous secteurs confondus..
Alors la France est très largement en avance sur la Belgique, ce qui ne m'étonne pas vraiment sur ce point. Quant à la Chine, il s'agit justement d'un des rares pays qui regorge de ces terres rares.

Loatse a écrit:... malheureusement, c'est pour beaucoup dû au manque de conscience écologique des gens, d'éducation allant dans ce sens et d'égoisme.. [/i]
C'est bien un des plus gros problèmes ...

Loatse a écrit:Mais c'est qu'il me mordrait !!! Suspect que je sache et à moins que je me plante complètement, les dit sacs écologique sont fabriqués avec des déchets de mais, pas avec les grains...mais les tiges, les cosses (je ne sais pas le nom exact) etc.... c'est ainsi que je l'entendais, je suis contre les bio carburants justement à cause de ce que tu dénonces... quoiqu'il en soit, je vais vérifier auquel cas, je me trompe ; je n'achèterai plus jamais un sac biodégradable...
Non je ne mords pas, mais c'est vrai qu'il s'agit d'une réalité peu diffusée. Je m'explique ...

La première génération des hydrocarbures d'origine végétale (pas seulement carburant, mais aussi les "plastiques biodégradables" dont les sacs en maïs) n'utilisait que les grains, les générations plus récentes utilisent toute la plante, grains compris (Wikipedia).

Les variétés utilisées sont les plus grasses, généralement réservées à la fabrication de tourteaux pour le bétail, quand ce ne sont pas des variétés ogm (actuellement le plus courant mais je passe outre la polémique ogm parce que ça nous entraînerait très loin). Ce sont donc d'immenses étendues qui pourraient être dévolues à l'alimentation humaine, ou au moins à l'alimentation animale, qui sont réservées à faire des crasses. Biodégradables, certes, mais le manque est là. Ces cultures servent d'ailleurs d'argument aux multinationales qui fabriquent ces produits aussi bien pour l'introduction des ogm dans les pays où ils sont encore interdits qu'à la déforestation en Amazonie, en Indonésie, etc.

J'ajouterai que ces "déchets" de plantes sont autant de milliers de tonnes de déchets qui ne produiront pas d'engrais naturel, ce qui profite aux grands fabricants d'engrais chimiques, ceux-là même qui produisent la mort des sols et l'érosion des sols fertiles (première cause de désertification).

Loatse a écrit:cela dépendra de la prise de conscience des peuples... quoique si l'on continue à nous créer des faux besoins, notamment par le biais de la pub...
T'es vraiment optimiste ...

Loatse a écrit:signé :

une déjà adepte de la décroissance... flower
Ben moi, je suis déjà tout décru comme ça. Un peu plus et je serai à la rue, il ne s'agit donc pas d'être adepte ou pas.

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Langue de bois et avenir ...

Message  Loatse le Mar 24 Avr - 5:28

Loatse a écrit:
.... et puis j'ai gardé un zeste de confiance en l'homme.. pas toi ?

Non.

chercher à te convaincre du contraire revient à essayer de déplacer des montagnes... toutefois je vais t'expliquer le pourquoi du comment je garde confiance..

Connais- tu l'histoire de ce singe sur une île perdue qui découvre soudain qu'il peut utiliser une pierre comme outil pour éplucher un fruit plutôt coriace ? curieusement, ce geste se généralisa sur les autres iles, parmi ses congénères, sans que ceux ci à aucun moment n'aient été mis en contact..

je crois donc à l'inconscient collectif et à ses effets... mais il y a aussi une autre méthode, celle de la p'tite graine ou du bouche à oreilles...

C'est ainsi que cet après midi, me promenant avec ma fille cadette, j'amène donc sur le tapis cette fameuse décroissance... ce qui a amené le sujet fut l'achat d'un téléphone mobile pour remplacer celui qui lui fut volé récemment...

Bref, je résumais du mieux que je le pouvais le contenu de cette vidéo.. le pic pétrolier, la future pénurie de cette ressource naturelle et ses conséquences sur nos modes de consommation;

c'est alors que ma gamine me répond : et en plus, il faut compter avec l'obsolescence programmée...

What a Face What a Face What a Face

j'en suis restée comme deux ronds de flan... Smile
Mais comment connais tu cela ? , lui demandai-je, agréablement surprise.

" C'est notre prof qui nous l'a appris"...... me répondit t'elle............

Imagine donc ! je ne sais pas si l'obsolescence programmée figure au programme de première S (j'ai des doutes là ) mais ce que je sais c'est que j'ai une gamine qui a une conscience politique (au point d'éplucher les programmes des candidats à la loupe pour se forger une opinion), et écologique (du container de tri selectif, elle connait le chemin Smile) et, cerise sur le gateau, qui a la chance de bénéficier d'un enseignement de très bonne qualité (dans le public)..et elle n'est pas la seule...

et il faudrait être pessimiste ???

tous ces jeunes, dont certains votent pour la première fois, répandent autours d'eux leur savoir, leur vision du monde... c'est la petite goutte d'eau qui peut devenir océan... la petite graine dans une terre qui n'a pas encore produit...

Pas sûr qu'ils veuillent emprunter le même chemin que nous..



_________________
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus, rien de moins."
(Guy De Maupassant )
avatar
Loatse
Admin

Messages : 4614
Date d'inscription : 28/07/2009
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://luniverselle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Langue de bois et avenir ...

Message  Non2 le Mar 24 Avr - 7:02

Me convaincre de quoi ?

Ben les corneilles aussi utilisent des outils, et la transmission d'un savoir acquis se transmet chez la plupart des mammifères.

Ta fille a raison, et les jeunes ont un avantage parmi tous les inconvénients qu'on leur a laissés : ils sont nés avec, ils en sont donc conscients beaucoup plus tôt que nous, ils connaîtront mieux leur ennemi que nous ne le connaissons. Mais il ne faut pas se faire d'illusion, les magouilleurs et les situations évoluent aussi.

Et heureusement qu'ils ne suivront pas le même chemin que nous !

_________________
Si le spectacle électoral n'était pas si propice à l'expansion du marché, on ne nous le parachuterait pas en casque bleu, sac de riz à la main, mitraillette à l'épaule ! (René Binamé, quelques mots sur le cirque électoral).
avatar
Non2

Messages : 3620
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Ici, là et ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Langue de bois et avenir ...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum