La sagrada familia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La sagrada familia

Message  minette le Ven 23 Mar - 2:01

19 mars 1882
La Sagrada Familia



Le monument le plus visité de Barcelone et peut-être d’Espagne est un chantier !

Il s’agit du Temple expiatoire de la Sagrada Familia, symbole le plus éclatant de Barcelone et de la Catalogne.

La construction de cette basilique catholique dédiée à la Sainte Famille débute le 19 mars 1882 à l’initiative d’une association des dévots de Saint-Joseph.

Elle est financée uniquement par les aumônes et la générosité des fidèles.

Le projet va prendre une ampleur inattendue dès l'année suivante avec sa prise en main par un nouvel architecte visionnaire, Antoni Gaudí (31 ans).

Cet architecte catalan apparaît comme le principal représentant de l’Art Nouveau, un courant artistique qui s’est épanoui dans toute l’Europe au tournant du XXe siècle.


En rupture avec l’académisme, il promeut les références à la nature, en particulier au milieu marin, avec des motifs décoratifs et des structures tout en courbes et en couleurs.

Comme l’ensemble de l’Art Nouveau, l’art de Gaudí est imprégné par l’appétit de vie, le mystère de la Nature et la gaieté. On peut l'apprécier à travers ses nombreuses réalisations architecturales qui font la beauté de Barcelone .

Toutes en rondeur, elles excluent la ligne droite et angulaire, ce qui leur donne une infinie douceur et une grande humanité, à l’opposé des constructions glaciales et sans âme de la fin du XXe siècle.

Ainsi en va-t-il de la Sagrada Familia.



Un artiste rempli de foi

La Sagrada Familia au début du XXIe siècle (DR)D’emblée, le jeune architecte, fervent catholique, fait le choix d’un édifice de très grandes dimensions, avec une nef de 90 mètres de long, surmontée de 18 tours, pour les douze apôtres, les quatre évangélistes et la Sainte Famille : Joseph, Marie et le Christ. La tour la plus haute, qui représente le Christ, culmine à 170 mètres.

Toute la basilique est ainsi chargée de symboles religieux, dans sa structure et ses éléments décoratifs tant extérieurs qu'intérieurs. Elle compte par exemple trois façades qui représentent la Nativité, la Passion et la Gloire ou la Résurrection du Christ.

L’architecte a rapidement mesuré l’ampleur du chantier et compris qu’il ne serait achevé que bien après sa mort. Il a donc élevé en premier lieu les tours afin que celles-ci ne soient jamais remises en cause, et gardé pour la fin la couverture de la nef.

Renversé par un tramway le 10 juin 1926, Antoni Gaudí a été inhumé dans la crypte de la basilique à laquelle il a offert la plus grande part de son génie.




Les travaux se sont poursuivis sous la direction de ses disciples. En 1997 toutefois, les admirateurs de Gaudí se sont émus de ce que la façade de la Passion a été décorée de sculptures toutes en angles vifs et acérés, l'exact opposé de la douceur du maître.

La nef, aujourd’hui couverte, a été consacrée par le pape Benoît XVI le 7 novembre 2010 et l’ensemble des travaux pourraient être achevés en 2026, pour le centenaire de la mort de Gaudí, lequel pourrait être béatifié à cette occasion.

source : hérodote .net
avatar
minette

Messages : 666
Date d'inscription : 22/06/2010
Localisation : bande de p'tits curieux va !!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum